Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

col de la flotte

  • Cérémonie du souvenir au col de La Flotte

    col de la flotte

    Photos archives, Maurice Mazon

    A l’initiative de la municipalité de Sonnac-sur-l’Hers, un hommage sera rendu demain dimanche 2 août, aux cinq maquisards tués lors d’une embuscade le 27 juillet 1944, au sommet du col de la Flotte. Ce jour-là et à la faveur de renseignements livrés à l’occupant, une colonne de soldats allemands arrivée à pied par le croisement qui emmène à Courtauly depuis Sonnac, avait pris position au sommet du col, dans l’attente d’une opération du maquis FTP-Faïta.

    Avec le bruit faisant état de l’arrivée de renfort des troupes d’occupation sur le Chalabrais, les maquisards avaient prévu d’aller dissimuler un camion dans la ferme de Bordeneuve, située à quelques centaines de mètres du col. Pris sous le feu des mitrailleuses, Paul Vernières, Louis Bages (dit Leclair) et André Laffont s’écroulent, tandis qu’Helmut Thomas, grièvement blessé, et Fernand Prétal, parviendront à se replier vers la ferme toute proche du Planquet. C’est là qu’ils seront rattrapés et exécutés.

    La cérémonie aura lieu à 9 h précises, au pied de la stèle érigée à leur mémoire. 

    col de la flotte

    col de la flotte

    col de la flotte

  • Cérémonie du souvenir au col de La Flotte

    col de la flotteLa mémoire des partisans a été honorée sur les hauts de Sonnac-sur-l'Hers.

    A l’initiative de la municipalité de Sonnac-sur-l’Hers, un hommage a été rendu dimanche 4 août, aux cinq maquisards tués lors d’une embuscade le 27 juillet 1944, au sommet du col de la Flotte. Ce jour-là et à la faveur de renseignements livrés à l’occupant, une colonne de soldats allemands arrivée à pied par le croisement qui emmène à Courtauly depuis Sonnac, avait pris position au sommet du col, dans l’attente d’une opération du maquis FTP-Faïta, organisé par Victor Teisseyre.

    Avec le bruit faisant état de l’arrivée de renfort des troupes d’occupation sur le Chalabrais, les maquisards avaient prévu d’aller dissimuler un camion dans la ferme de Bordeneuve, située à quelques centaines de mètres du col. Pris sous le feu des mitrailleuses, Paul Vernières, Louis Bages (dit Leclair) et André Laffont s’écroulent, tandis qu’Helmut Thomas, grièvement blessé, et Fernand Prétal, parviendront à se replier vers la ferme toute proche du Planquet. C’est là qu’ils seront rattrapés et exécutés.

    col de la flotte

    En ce premier dimanche d’août, la cérémonie présidée par Daniel Lefebvre, maire de Sonnac-sur-l’Hers, a permis de rendre hommage à cinq jeunes hommes qui avaient rejoint les rangs des Francs-tireurs et partisans français, morts pour la France. Un hommage rendu en toute simplicité, dans le souvenir également de Camille Boussioux, dernier témoin de cette tragédie, décédé en novembre dernier.

  • Cérémonie du souvenir au col de La Flotte

    col de la flotte

    La stèle au lendemain de la guerre

    Photos archives, Maurice Mazon

    A l’initiative de la municipalité de Sonnac-sur-l’Hers, un hommage sera rendu dimanche 4 août, à Louis Bages (dit Leclair), Thomas Helmut, André Laffont, Fernand Prétal et Paul Vernières, cinq maquisards tués lors d’une embuscade le 27 juillet 1944, au sommet du col de la Flotte. Rendez vous sur la stèle à Sonnac-sur-l’Hers, route de Courtauly, à 9 heures.

    col de la flotte

    Avec les familles des maquisards tués dans l'embuscade, Victor Tisseyre (à gauche), partisan du Maquis Faïta

    col de la flotte

  • Le civisme gît dans les orties

    Déchets col de la Flotte.JPGLa séance de décrassage a été bénéfique.

    C’est une montée de col anodine, qui mène jusqu’au sommet du col de la Flotte, et qui permet d’ordinaire au cycliste moyen, de se jauger avant les sorties musclées programmées avec les amis du peloton local. Souvent à la relance et debout sur les pédales, notre adepte de l’effort solitaire et gratuit, certes en retard sur son planning, vient d’avoir le privilège de découvrir une quantité déprimante de détritus, gisant sur les bas-côtés d’une route tracée au cœur d’un paysage rural.

    En juin dernier avait lieu la journée mondiale de l’environnement, mais c’était une journée et c’était en juin. Le malheureux état de notre nature polluée permet de croire que si chacun continue à y mettre un peu du sien, l’habitude aidant, le déchet fera bientôt et naturellement partie du paysage. Mais il faut optimisme garder, puisque notre cycliste qui est une cycliste, a précisé qu’elle avait refait la route à pied, afin de récupérer la bagatelle de seize déchets sur une portion inférieure à 5 km. 

  • Cérémonie du souvenir au col de La Flotte

    col de la flotteSuzanne Fontvieille et Jacqueline Granger ont déposé une gerbe à la mémoire des maquisards tombés sous les balles allemandes (Photo Serge Fournié).

    A l’initiative de la municipalité de Sonnac-sur-l’Hers, un hommage a été rendu dimanche 5 août, aux cinq maquisards tués lors d’une embuscade le 27 juillet 1944, au sommet du col de la Flotte. Ce jour-là et à la faveur de renseignements livrés à l’occupant, une colonne de soldats allemands arrivée à pied par le croisement qui emmène à Courtauly depuis Sonnac, avait pris position au sommet du col, dans l’attente d’une opération du maquis FTP-Faïta.

    Avec le bruit faisant état de l’arrivée de renfort des troupes d’occupation sur le Chalabrais, les maquisards avaient prévu d’aller dissimuler un camion dans la ferme de Bordeneuve, située à quelques centaines de mètres du col. Pris sous le feu des mitrailleuses, Paul Vernières, Louis Bages (dit Leclair) et André Laffont s’écroulent, tandis qu’Helmut Thomas, grièvement blessé, et Fernand Prétal, parviendront à se replier vers la ferme toute proche du Planquet. C’est là qu’ils seront rattrapés et exécutés.

    En ce premier dimanche d’août, une cérémonie a permis de rendre hommage à cinq jeunes hommes qui avaient rejoint les rangs des Francs-tireurs et partisans français, morts pour la France.

  • Devoir de mémoire au col de La Flotte

    col de la flotteCamille Boussioux (à droite), dernier témoin de cette tragédie.

    La municipalité de Sonnac-sur-l’Hers, rendait hommage dimanche 6 août, aux cinq maquisards tués lors d’une embuscade le 27 juillet 1944, au sommet du col de la Flotte. Ce jour-là, une colonne de soldats allemands arrivée à pied par le croisement qui emmène à Courtauly depuis Sonnac, avait pris position au sommet du col, avertie d’une opération du maquis FTP-Faïta.

    col de la flotteAvec le bruit faisant état de l’arrivée de renfort des troupes d’occupation sur le Chalabrais, les maquisards avaient prévu d’aller dissimuler un camion dans la ferme de Bordeneuve, située à quelques centaines de mètres du sommet du col. Pris sous le feu des mitrailleuses, Paul Vernières, Louis Bages et André Laffont s’écroulent, tandis qu’Helmut Thomas (photo), grièvement blessé, et Fernand Prétal, parviendront à se replier vers la ferme toute proche du Planquet. C’est là qu’ils seront rattrapés et exécutés. Les cinq maquisards, dont les identités ne sont pas encore connues, seront redescendus vers le village sur la camionnette de Camille Boussioux, dont le permis de circuler a été délivré en cette période de battages. Ils seront inhumés à Sonnac le 29 juillet. Au mois d’octobre suivant, leurs corps seront exhumés et rendus à leur famille.

    Une cérémonie intime célébrée en présence de Daniel Lefebvre, maire de Sonnac-sur-l’Hers, de Camille Boussioux, dernier témoin vivant de cette tragédie, a permis de rendre hommage à cinq jeunes hommes qui avaient rejoint les rangs des Francs-tireurs et partisans français, morts pour la France.

    col de la flotte

  • Cérémonie du souvenir au col de La Flotte

    col de la flotte

    A l’initiative de la municipalité de Sonnac-sur-l’Hers, un hommage sera rendu dimanche 6 août, à Louis Bages (dit Leclair), Thomas Helmut, André Laffont, Fernand Prétal et Paul Vernières, cinq maquisards tués lors d’une embuscade le 27 juillet 1944, au sommet du col de la Flotte. Rendez vous au pied de la stèle à Sonnac-sur-l’Hers, route de Courtauly, à 9 heures.