Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

maison intercommunale du tourisme

  • C’était hier : Bilan positif pour la maison intercommunale du tourisme

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du samedi 4 septembre 2004.

    La saison estivale s’achève et un mois et demi après son ouverture, voici le temps d’un premier bilan pour la Maison intercommunale du tourisme (MIT). Portée par la communauté de communes du Chalabrais qui en assure l’aménagement et la gestion avec plus de 1 500 visiteurs depuis le 15 juillet, elle s’affirme déjà comme le lieu incontournable du tourisme local. Les touristes reçus sont pour plus des un quart de nationalité française tandis que les Anglais représentent la moitié de la population étrangère. Ils trouvent au-delà d’une information générale sur le Quercorb et les territoires voisins, une réponse rapide et personnalisée pour organiser au mieux leur séjour. La MIT met en relation ses visiteurs avec le réseau de prestataires touristiques fédérés autour du Pays d’Accueil touristique du Quercorb pour l’hébergement, la restauration et les activités de loisirs : « On nous demande parfois de proposer un programme de vacances » explique Sébastien Erpelding employé à la Maison intercommunale du tourisme.

    La réalisation d’un petit fascicule « Bienvenue en Quercorb » présentant pour les mois d’été, les animations et fêtes de villages, a contribué à faire de ce lieu un passage obligé pour informer et s’informer des manifestations organisées dans et autour du canton. Seul espace public ouvert en été, le samedi et dimanche, la Maison intercommunale du tourisme a dû faire face à des demandes parfois étrangères à sa vocation première.

    Du groupe de scouts qui arrive à 19 h à la recherche d’un endroit où dormir, à l’Allemand qui n’ose pas appeler le garagiste par crainte de ne pas s’expliquer, les missions sociales et humaines dévolues aux employés ne sont pas pour leur déplaire : « A nous de répondre au mieux et de faire de cette maison un lieu où les gens se sentent bien » conclut Alexandre Madrènes qui travaille en équipe avec Sébastien à la MIT.

    Les premiers retours semblent montrer que le pari est réussi et que la présence d’un tel espace de rencontres et d’échanges, répond à une demande des touristes et de la population plus généralement. La MIT met à disposition des associations sa salle, lorsque celles-ci souhaitent se réunir et débattre de projets d’animation locale. Alexandre et Sébastien vont maintenant préparer la prochaine saison touristique : en octobre, la participation au salon VTT du Roc d’Azur à Fréjus, puis au salon international du tourisme de Toulouse début 2005.

    La demande de classement de la MIT en office de tourisme une étoile, l’inscrira définitivement dans le réseau départemental et national des offices de tourisme et concrétisera les efforts de la communauté de communes en matière de développement touristique.

    Inauguration de la maison du Tourisme Juillet 2004

    maison intercommunale du tourisme

    Intervention de Lucien Clergue, président de la Communauté de Communes du Chalabrais

    (photos archives juillet 2004).

    maison intercommunale du tourisme

    Le ruban inaugural est coupé. De gauche à droite : Maurice Aragou, Pierre Bardiès, Marcel Martinez (conseillers généraux), Sébastien Erpelding, Raymond Courrière (sénateur), Lucien Clergue (président CCC), Roger Rosich (conseiller général), Jean-Paul Dupré (député-maire), Alexandre Madrènes, Jacques Laffont (maire de Montjardin).

    maison intercommunale du tourisme