Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

yvan fleissig

  • L’artiste Yvan Fleissig nous a quittés

    yvan fleissigUn dernier hommage était rendu dernièrement à Yvan Fleissig, décédé à son domicile de la ferme de Saint-Antoine, à l’âge de 71 ans. Originaire de la ville de Sovata, station thermale dans les Carpates de la Transylvanie roumaine, où il était né le 5 août 1946, Yvan Fleissig était fasciné par la beauté de sa ville, ses alentours et son histoire. Il ressentira dès lors un amour sans faille pour la nature et la création humaine.

    Il prend des cours à la Faculté d'Agriculture de la ville de Iasi, capitale de la Moldavie, mais l'effervescence de la ville lui manque et il décide de suivre les cours de l'Université d'Architecture et d'Urbanisme de Bucarest. Il entre dans la vie active à Alba-Iulia, ville historique de Transylvanie.

    Pendant sa scolarité, Yvan pratique plusieurs sports, natation, athlétisme, basket et rugby. Les années d'études à Bucarest lui permettent de s'impliquer dans le rugby au niveau national. Entraîneur de l'équipe de rugby de Alba-Iulia, il trouve le temps de s'adonner à la peinture et à la sculpture. En 1987, il arrive en France chez son frère, l'artiste sculpteur Nicolae Fleissig. Il s'établi dans le Centre d'Art Contemporain de La Forge (Sainte-Colombe-sur-l'Hers), et devient peu de temps après, entraîneur de l’US Chalabre XV, durant deux saisons.

    En 1990 il quitte la France, avant un retour en 1992, date à laquelle il renoue avec la création artistique. Il propose de nombreuses expositions, avant d’ouvrir en 2012, sa galerie d'art, « L'Oeil de Chalabre », avec l'aide de la municipalité. Malgré de graves ennuis de santé, Yvan Fleissig continuera à créer et à exposer, ses ateliers étant désormais établis à Saint-Antoine. Il travaillera entouré de ses animaux et cultivant ses légumes, jusqu'à son dernier souffle. En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à la famille.

  • Carnet noir

    yvan fleissig

    Une cérémonie à la mémoire d’Yvan Fleissig, décédé à l’âge de 71 ans, se tiendra aujourd’hui jeudi 17 août à 18 heures. Les personnes qui souhaitent lui rendre un dernier hommage, pourront se recueillir aux côtés de ses proches, au funérarium de Chalabre.  

  • Anniversaire à Saint-Antoine

    yvan fleissig,saint-antoineYvan Fleissig (à droite), aux côtés de ses amis.

    Voilà plus de vingt ans, Yvan Fleissig posait marteaux et ciseaux au pied de la vallée du Plantaurel, au terme d’un périple initié au départ de sa Roumanie natale. Le début d’un itinéraire en Kercorb pour cet ancien rugbyman, à la fois entraîneur du quinze chalabrois, et artiste travaillant le bois, le granit et le marbre. Aujourd’hui, Yvan Fleissig a choisi de poser son scooter sur la béquille, pour se mettre sous la protection de Saint-Antoine.

    Locataire de l’ancien corps de ferme de la route de Montbel, il invitait tout dernièrement parents et amis à souffler avec lui un gâteau orné de 70 bougies. L’occasion pour l’assemblée d’évoluer parmi les créations originales exposées sur des murs qui conservent la mémoire d’un temps hélas révolu. Après l’abbaye de Saint-Polycarpe, où ses créations avaient été hébergées en mai dernier, Yvan Fleissig devrait à nouveau occuper le devant de la scène, cette fois, à la mairie cours Sully.

  • Yvan Fleissig et ses oeuvres à l’Espace de l’Abbaye

    yvan fleissig,abbaye de saint-polycarpe

    L’abbaye de Saint-Polycarpe accueille depuis le samedi 30 avril, les oeuvres de Yvan Fleissig, artiste installé en Kercorb depuis plus de vingt ans. Sculpteur et peintre, ce dernier a rassemblé les créations nées d'une imagination fertile, servie par une aptitude à travailler sur des supports aussi différents que le bois, le granit, le marbre et autres minéraux.

    Les amateurs d’art sont invités à venir découvrir l'itinéraire artistique d'un ancien rugbyman reconverti, et doté d'un indéniable talent inventif. Expo ouverte jusqu’au 31 mai, renseignements au 04 68 31 14 29, 06 15 53 54 06, espaceabbay@hotmail.com

  • La galerie « L'oeil du Kercorb » a refermé ses portes

    Yvan Fleissig.jpgYvan Fleissig et ses créations lancent un appel à bailleur.

    Les abords de l'ancienne halle aux blés étaient sortis un peu de leur léthargie, le vendredi 16 mars 2012, à la faveur d'une inauguration qui avait réuni les amateurs d’art, accueillis par Yvan Fleissig. D’abord installé au centre culturel de La Forge (Ste Colombe-sur-l’Hers), et au terme de deux décennies de résidence intermittente en Kercorb, Yvan Fleissig avait choisi d'exposer ses créations au n° 10 de la rue Saint-Antoine, dans l’ancienne Maison Baby. L’exposition permanente de ses créations permettait au visiteur de parcourir l’itinéraire artistique d’un affable transfuge des Carpates.

    L'ancienne épicerie de la halle réussissait sa mutation en rassemblant les dernières créations nées d'une imagination fertile, servie par une aptitude à travailler sur des supports aussi différents que le bois, le granit, le marbre et autres minéraux.

    yvan fleissig,l'oeil du kercorbOuverte à un jet de galet de la circulade, la galerie « L'oeil du Kercorb » a définitivement fermé ses portes, au grand regret d'un ancien rugbyman au talent innovateur. Les passionnés de ballon ovale n’ont pas oublié que l’entraîneur du quinze chalabrois au début des années 1990, était un certain Yvan Fleissig, concepteur de la stèle à la mémoire de Lolo Mazon, dévoilée en 1993 à l’entrée du stade intercommunal.

    La maison sise au n° 10 de la rue Saint-Antoine ayant été récemment vendue, son ex locataire lance un appel afin que ses œuvres puissent trouver le plus rapidement possible de nouvelles cimaises.

  • Pour Yvan Fleissig, le cercle est un élément de décoration

    yvan fleissig,l'oeil du kercorbUne nouvelle expo, à découvrir au n° 10 de la rue Saint-Antoine (Photo Jacqueline Sarda).

    Les abords de l'ancienne halle aux blés, sont sortis un peu de leur léthargie, en ce vendredi 6 juin, avec le vernissage de l'exposition proposée par Yvan Fleissig. « L'oeil du Kercorb », galerie ouverte à un jet de galet de la circulade, accueillait en effet des œuvres nouvelles, créées autour d'un thème central, « Le cercle ».

    yvan fleissig,l'oeil du kercorbCette rencontre proposée par le pensionnaire de la ferme de Saint-Antoine, s'est déroulée en présence de Jean-Jacques Aulombard, maire et conseiller général, entouré de nombreux amateurs venus découvrir de multiples créations, fruits d'une imagination inépuisable. Autour d'un excellent buffet élaboré par un artiste aux talents multiples, chacun a pris plaisir à parcourir des cimaises riches en formes primitives, symbolisant l'espace clos. Auparavant, Yvan Fleissig avait adressé de vifs remerciements à toutes les personnes présentes pour l'événement. L’exposition permanente de ces nouvelles créations, permettra au visiteur de parcourir l’itinéraire artistique d’un affable transfuge des Carpates.

    La galerie sera ouverte le samedi de 9 h à 13 h, le dimanche de 10 h à 13 h, et sur rendez-vous (06 80 51 63 70).

  • Un autre regard s'est posé dans la galerie de la rue Saint-Antoine

    Fleissig Expo 24 mai 2014 Journal.jpgYvan Fleissig propose le cercle, comme élément de décoration.

    Voilà deux décennies, Yvan Fleissig posait son sac au pied de la vallée du Plantaurel, au terme d’un périple initié au départ de sa Roumanie natale. D’abord installé au centre culturel de La Forge (Ste Colombe-sur-l’Hers), son statut d'artiste l’amènera à repartir à nouveau, au hasard d’expositions présentées en de multiples espaces européens. A présent locataire d’une aile de la ferme de Saint-Antoine, ce créateur continue à travailler le bois, le granit, le marbre, ou les minéraux. Il en extrait animaux, danseuses, météorites, et contorsions harmonieuses, dans lesquelles la matière semble se fondre. Certaines de ses peintures sur cire, s’éclairent d’un jeu de couleurs aux aspects originaux.

    yvan fleissig,l'oeil du kercorb

    Depuis quelques jours, « L'oeil du Kercorb», du nom de la galerie qu'il a ouverte au n° 10 de la rue Saint-Antoine, accueille de nouvelles œuvres, créées autour d'un thème central, « Le cercle ». Le vernissage aura lieu le vendredi 6 juin à partir de 17 h. L’exposition permanente de ces nouvelles créations permettra au visiteur de parcourir l’itinéraire artistique d’un ancien rugbyman au talent innovateur. La galerie sera ensuite ouverte le samedi de 9 h à 13 h, le dimanche de 10 h à 13 h, et sur rendez-vous (06 80 51 63 70).