Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« A la recherche de la mémoire perdue »

Dans les pas de Francisco García Barrera, depuis les combats en terre d'Espagne, jusqu’à l'exil en terre de France.

francisco garcía barrera,éditions loubatièresClaude et Eve Garcia ont présenté le recueil de mémoires de Francisco García Barrera, républicain espagnol.

Samedi 26 mars, en partenariat avec la bibliothèque municipale, la salle du conseil municipal de la mairie accueillait Eve et Claude Garcia, venus présenter le recueil de mémoires de Francisco García Barrera, « Un combattant républicain dans la guerre d’Espagne ».

Après un rappel chronologique des événements qui allaient conduire le peuple espagnol vers une guerre fratricide en juillet 1936, l’assistance était invitée à se transporter en Andalousie, dans les pas de Francisco García Barrera, paysan du cortijo de Las Arduas. Pour découvrir le parcours d'un soldat paysan engagé volontaire dans l’armée républicaine, qui sera tour à tour présent sur les fronts de Màlaga, de Grenade et de Catalogne. Un itinéraire reconstitué grâce à des carnets sur lesquels Francisco avait consigné les faits du quotidien et le tableau des combats engagés pour défendre la République, avant un inéluctable exil.

A travers la lecture de textes composant le récit d'une guerre antifasciste perdue, chacun aura également été en mesure de deviner la personnalité de Francisco, « dévoué à son idéal, militant de la dignité et de l’abnégation ». Jusqu’à l’heure de la Retirada, quand Francisco García Barrera franchit la frontière dans la neige et le froid des Pyrénées le 13 février 1939, par le col d’Arès et Prats-de-Mollo. Le début de l’exil, d’un déchirement, et de séjours dans les camps de concentration du littoral roussillonnais.

Comme a pu le souligner Salvador Claude Garcia, son fils, « Francisco a lutté au péril de sa vie dans l‘espoir de laisser aux siens un monde meilleur, un monde de liberté, sans misère ni injustice et plus fraternel ». En avril 1999, Francisco García Barrera s’éteignait à Chalabre, terre d’accueil pour de nombreux réfugiés. Histoire douloureuse, mais histoire aussi d'une intégration réussie, par le travail et une place sur les bancs de l’école communale.

Publié aux Editions Loubatières sous le titre « Un combattant républicain dans la guerre d'Espagne », le livre est disponible à la maison de la presse, rue du Capitaine-Danjou à Chalabre, ou en contactant Salvador Claude Garcia (laguinette@gmail,com). Plus de renseignements, sur le site www.loubatieres.fr ou le site de la FNAC.

francisco garcía barrera,éditions loubatières

Écrire un commentaire

Optionnel