Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Insolite - Page 2

  • Effervescence sur le Cours Sully

    cours sully chalabre

    C’était une journée de l’été 1988, une fin de journée pour être précis. C’était en fait l’heure de pointe pour les amateurs de tour de ville, lesquels n’en croyaient pas leurs yeux, au moment où un véhicule de marque Renault, négociait au ras de l’écorce, un des virages du cours Sully. Grimpant littéralement le long d’un des platanes qui ceinturent la circulade chalabroise, se retournant ensuite sur le toit, dans un fracas assez violent pour venir troubler la quiétude qui règne habituellement sur la terrasse des estaminets voisins.  

    cours sully chalabre

    Cette impressionnante cascade n’entraînera au final que des dégâts matériels, le pilote parvenant à rétablir l’assiette tant bien que mal et sans trop de difficultés. Ne restait plus aux représentants de la maréchaussée, qu’à déterminer les circonstances de l’accident, ce qui ne fut pas, il est facile d’imaginer, chose facile. Une seule certitude à l'heure d'amorcer l'enquête, le véhicule était de type R12, couleur vert bouteille. 

  • Un jour, une image

    Tronc brisé 27 décembre 2019.JPG

    La réconciliation fait la force dans le bois de Falgas

    27 décembre 2019

  • Une couronne, trois tours

    1913070388.JPG

    Les promenades dans la campagne aux environs de Chalabre, peuvent réserver quelques surprises. Les pas guident d’abord vers le pied d’une colline dont les couleurs deviennent toujours plus belles sous l’effet de l‘automne.

    900159972.JPG

    Le marcheur va s’enfoncer droit devant lui, dans une végétation très dense, forcer le passage au cœur de beaux ronciers, et se retrouver face à une petite barrière rocheuse. La contourner ne semble pas impossible, il suffit juste d’opter pour un passage par la droite, ou par la gauche. Ce sera par la droite, un choix qui amène le regard vers le bas de l’obstacle naturel, lequel recèle une inscription qui l’est moins.

    147288148.JPG

    Gravé dans la pierre, sous une couronne elle-même surmontée de trois tours crénelées, un nom : « Mquis de Mavléon-Narbonne ». Plus bas, trois initiales en guise de signature : HFB. Lesquelles pourraient désigner Henri Faustin Bor, qui vécut non loin de là, entre 1915 (date de sa naissance) et 1935 (date de sa disparition). Un minutieux travail de gravure qui aurait été réalisé sur les terres de la Famille De Mauléon-Narbonne, par le jeune Henri Faustin, « pastre » de son état. Ces explications ont pu être recueillies auprès de Jean-Pierre Boulbès, précieux prospecteur du temps passé, tout comme l’ami Roland Combes, qui font tous deux le bonheur de l’association « Il était une fois Chalabre ».  

  • Un jour, deux images

                                                 La cage aux oiseaux

    967673411.jpg

    A la Forge, les oiseaux rentrent à la maison comme bon leur semble.

    Il serait souhaitable de garder la chambre 

    2357703384.jpg

    Au vu des multiples services rendus, cet accessoire abandonné sur la voie verte entre Sonnac et le tunnel de Falgas, aurait mérité plus d'égards.

  • Lu dans le journal

    Informations d'hier, empruntées à des journaux confinés sous le lino d'un appartement, rendus à la lumière à la faveur de travaux. Tout arrive (Merci à Julie et Martin). 

    La Terre 10 juin 1965.jpg

    Journal La Terre du jeudi 10 juin 1965

    Vendredi 17 avril 1964.jpg

    Journal La Terre du vendredi 17 avril 1964

  • C'était hier : Paysage à marée basse

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du samedi 6 novembre 1999. L'occasion de retrouver la fontaine faisant face à la mairie, et sa belle vasque.

    Nov 1999 P. Container.JPGOù l’on a du mal à se contenir devant certains conteneurs (photo archive, Novembre 1999).

    L’arrière-saison réserve parfois quelques surprises, à l’image de ce vestige d’un été qui se termine, localisé en perdition totale sur le Cours Sully. A l’évidence les vacances se terminent, et ce zodiac lâchement abandonné par son capitaine en est le signe manifeste.

    Lui qui aimait à danser le long des golfes clairs se retrouve aujourd’hui échoué sur la terre ferme du Pays Chalabrais, destinée bien triste s’il en est. Combien de marins, combien de capitaines ont croisé sur les mers lointaines, la route de bateaux porte-conteneurs ?

    Si d’aventure, il leur était donné de passer en Kercorb, ils verraient qu’à Chalabre l’on réussit toujours à innover… en inversant tout simplement les rôles.

  • Communiqué de l’inspecteur des platanes

    Cours d'Aguesseau.jpg

    Un faux contact entre deux lignes mal connectées à embrouillé l’info pour faire naître une nouvelle qui n’en était pas une. Au final, deux lignes emmêlées, juste ce qu’il faut pour perturber un poisson en mal d’hameçon. Car contrairement à la nouvelle glissée hier, les platanes de nos cours vont continuer à prendre de la hauteur, et faire encore partie du décor.