Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Insolite - Page 5

  • Un jour, une rencontre... (bis)

                                        Certains commentaires auront pu vexer notre cervidé.

    Un jour, une rencontre bis.JPG

    Lien permanent Catégories : Insolite
  • Un jour, une rencontre...

    DSC_0010.JPG

    ... à l'orée des bois profonds du Kercorb.

    Lien permanent Catégories : Insolite
  • Sept ans sur les routes du Monde pour Ricardo

    ricardo thysRicardo Thys a vendu son entreprise pour réaliser son projet.

    « Ricardo avait dit : mercredi je pars ! Dans le ciel indécis flottaient de gros nuages gris, pourtant Ricardo est parti. Du nord à l’est, du sud à l’ouest, Ricardo marchait ». Ici s’arrête la référence à Charlélie Couture, puisque Ricardo Thys, citoyen belge, marche toujours. Parti de Bruxelles le 4 avril dernier, à raison de 20 à 25 km par jour, via Chamonix et Fréjus, notre globe-trotter était tout dernièrement de passage dans la cité chalabroise. Après avoir parcouru près de 2.000 km, il s’est arrêté cours Sully, avant de se voir proposer le club-house du Tennis-club, pour une bonne nuit de repos.

    Cette escale en Kercorb est un petit point dans le calendrier établi par Ricardo Thys, qui a projeté de boucler un périple de 65.000 km autour de notre vieille planète (il prévoit sept années). Comme il le précise en posant son sac, « marcher sur les chemins du monde est une aventure humaine qui apporte une richesse inestimable ». Sa motivation première consiste à prendre le temps, échapper au quotidien, choisir de faire ou de ne rien faire, profiter de chaque instant. Empruntant chemins de randonnée et routes peu fréquentées, Ricardo ne passe que dans les villages. S’il avance en toute liberté, il s’impose toutefois quelques contraintes : 5 € doivent lui suffire à passer la journée, sans carburant, ni carte bancaire, ni GPS. Afin d’aller lentement, pour que rien de ce qui peut être vu ne lui échappe, pour aller à la rencontre du monde, et pour démontrer qu’il n’est jamais trop tard pour entreprendre.

    L’aventure se poursuit pour Ricardo Thys, parti vers l’Andorre via Fougax-et-Barrineuf, avant le franchissement des Pyrénées et la traversée de la péninsule ibérique. Après le Portugal, il reviendra sur Barcelone, puis embarquera pour les Baléares. Avant de filer vers l’ouest, vers d’autres continents, à pied, en voilier (embarqué comme équipier) et en vélo. « Pour attester que de par le Monde, les sentiments sont universels, l’amour, la joie, la tristesse, parfois la colère ».

  • Un jour, une image

    Ferme de Lauraguel.jpgLa mémoire du bois, plus forte que la pierre, plus forte que le temps.

    Lien permanent Catégories : Insolite
  • Une couronne, trois tours

    Le Roc 001.JPG

    Les promenades dans la campagne aux environs de Chalabre, peuvent réserver quelques surprises, pour peu que l'on sorte des sentiers battus. Les pas guident d’abord vers le pied d’une colline, dont les couleurs deviennent toujours plus belles sous l’effet de l‘automne.

    Le Roc 002.JPG

    Le marcheur va s’enfoncer droit devant lui, dans une végétation très dense, forcer le passage au cœur de beaux ronciers, et se retrouver face à une petite barrière rocheuse. La contourner ne semble pas impossible, il suffit juste d’opter pour un passage par la droite, ou par la gauche. Ce sera par la droite, un choix qui amène le regard vers le bas de l’obstacle naturel, lequel recèle une inscription qui l’est moins.

    Le Roc 003.JPG

    Gravé dans la pierre, sous une couronne elle-même surmontée de trois tours crénelées, un nom : « Mquis de Mavléon-Narbonne ». Plus bas, trois initiales en guise de signature : H F B. Lesquelles pourraient désigner Henri Faustin Bor, qui vécut non loin de là, entre 1915 (date de sa naissance) et la première moitié des années 1930, avant un départ pour Constantine. Un minutieux travail de gravure qui aurait été réalisé sur les terres de la Famille De Mauléon-Narbonne, par le jeune Henri Faustin, alors « pastre » de son état. Ces explications ont pu être recueillies auprès de Jean-Pierre Boulbès, précieux prospecteur du temps passé, comme l'est également l’ami Roland Combes, qui font tous deux le bonheur de l’association « Il était une fois Chalabre ».

    Lien permanent Catégories : Insolite
  • Une nuit, deux images

    lune rouge

    Dans la nuit du 27 au 28 septembre, les noctambules ont pu admirer une éclipse totale de lune, phénomène naturel qui s’était déjà produit au cours de l’année 1982. Au plus près de la Terre (356 882 kms), l’astre mort paraissait 14 % plus grand à l’œil nu, et notre planète cachant le soleil, cette bonne vieille lune s’était parée pour l’occasion d’une belle couleur rouge sang. Ces deux photos sont été prises à 1 h et 11 minutes d’intervalle. L’événement quant à lui, se reproduit cinq fois par siècle (photos Henriette Brembilla).

    lune rouge

    Lien permanent Catégories : Insolite
  • Un jour, une image

    C'est l'histoire d'un maître de la caisse claire, qui perd inexplicablement ses compagnons de partitions, quelque part entre Chalabre et le hameau du Cazal. La scène se passe le vendredi 23 juillet 2010 à la tombée du jour, et notre percussionniste incrédule, jusqu'alors leader d'un ensemble musical jouant comme un seul homme, baigne dans un océan de perplexité.  

    cazal 2010

    Lien permanent Catégories : Insolite