Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

brigade territoriale autonome de chalabre - Page 2

  • Mouvement de personnel à la brigade

    brigade territoriale autonome de chalabreAlexis Thominette, Franck Dessimoulie, Patrick Gonçalves et Garance Colomer viennent renforcer les effectifs de la BTA.

    Les effectifs de la brigade territoriale autonome, qui étaient placés depuis juin 2015 sous le commandement de l’adjudant-chef Pierre-Marie Moutte, viennent d’être récemment renouvelés. Après le départ de ce dernier vers l’unité de Belvèze-du-Razès, le groupement du Kercorb a enregistré l’arrivée de quatre éléments. Nouveau commandant de la brigade, l’adjudant Franck Dessimoulie, 46 ans, a pris ses marques en pays chalabrais, après six années d’exercice à Belvèze. Cette prise de fonction s’inscrit dans un parcours professionnel déjà riche, commencé en région parisienne (8 ans), avant une affectation en région Auvergne Cantal (3 ans), où il obtient son examen d’officier de police judiciaire. Il rejoint les Antilles et la Martinique (4 ans), puis rentre en métropole, précisément à Domfront (Basse-Normandie). Il officie durant deux ans et demi (grade de chef en 2007), puis rejoint le Razès, où il est nommé adjudant en 2013.

    Gendarme auxiliaire volontaire, procédant de l’école de Beynes (Fontainebleau), Garance Colomer, 19 ans, est affectée à la BTA depuis le 30 juillet. Le 5 septembre, Patrick Gonçalves, 36 ans, a lui aussi rejoint la brigade. Ancien professeur de philosophie, marié et père d’un enfant, il est élève gendarme, issue de l’école de Montluçon (9 mois). Dernier arrivé, le 8 septembre, le gendarme auxiliaire volontaire Alexis Thominette, 19 ans, originaire de Muret, était lycéen avant son entrée à l’école de Montluçon.

    Depuis le milieu de l’été, 50% de l’effectif a ainsi été renouvelé, et avec l’adjudant Christian Fauré (juillet 2005), les gendarmes Nicolas Clercy (août 2013) et Charles Henrique (mai 2015), soit sept militaires, l’effectif est au complet.

  • Du renfort à la brigade

    Charles Henrique.JPGLe gendarme Charles Henrique (à droite), a été accueilli par l’adjudant Pierre-Marie Moutte.

    Les mouvements d’effectifs se poursuivent à la brigade  territoriale autonome, basée route de Limoux. Le vendredi 5 juin dernier, l’adjudant Pierre-Marie Moutte prenait officiellement le commandement de la caserne du pays chalabrais. A cette occasion, le piquet d’honneur formé par les éléments de la BTA (photo ci-dessous, 5 juin 2015), recevait le renfort d’un nouveau gendarme, en la personne de Charles Henrique, nouvellement promu en Kercorb.

    brigade territoriale autonome de chalabre,charles henrique

    Le gendarme Charles Henrique, âgé de 40 ans,  et affecté à la brigade autonome de Chalabre depuis le 16 mai dernier, a effectué ses études à Carcassonne, d’où il est originaire. Après l’obtention d'un BTS en maintenance industrielle, il effectue son service militaire en gendarmerie. Il choisit de passer le concours d’entrée, puis il intègre l’école de Montluçon.

    Affecté à l’escadron de gendarmerie mobile de Vannes (Morbihan), il sera amené à se déplacer en Nouvelle-Calédonie, en Guyane, à Tahiti, et en Corse. De retour dans l’hexagone, il rejoint la communauté de brigades de Langogne en Lozère, où il poursuit ses activités durant cinq ans.

    Passionné de pêche, un nouveau gendarme a été invité à prendre ses quartiers en Kercorb. Il est permis de lui souhaiter une rapide et parfaite intégration dans la cité chalabroise, avec tous nos vœux de bienvenue.

  • L’adjudant Pierre-Marie Moutte, a pris ses fonctions à la tête de la brigade

    PM Moutte 5 juin 2015.jpgL'adjudant Moutte (à gauche), lors de la prise de commandement.

    Vendredi 5 juin, Puivert et Campsadourny servaient de cadre à une cérémonie destinée à confirmer la prise de commandement de la brigade territoriale autonome de Chalabre (BTA), par l'adjudant Pierre-Marie Moutte.

    brigade territoriale autonome de chalabre

    brigade territoriale autonome de chalabre

    brigade territoriale autonome de chalabreAprès une revue des effectifs puis l’envoi des couleurs, et en présence des membres de la BTA de Chalabre (photo ci-dessus), des représentants de la compagnie de Limoux, la BTA de Belcaire, la communauté de brigades de Limoux et Quillan, le peloton de surveillance et d'intervention de Limoux, la brigade de recherches de Limoux, Michel Salles, colonel de réserve à l'Etat-Major de la 11e Brigade Parachutiste, Claude Deloustal maire de Puivert, Jean-Jacques Aulombard maire de Chalabre, et Pierre Tarbouriech secrétaire général de la sous-préfecture de Limoux, le chef d’escadron Yannick Lopes d'Oliveira, commandant de la compagnie de gendarmerie de Limoux, a invité l'adjudant Pierre-Marie Moutte a rejoindre ses pairs, sur la place dominant la plaine de Puivert. Instant solennel venu officialiser des compétences que l'adjudant Pierre-Marie Moutte assume depuis janvier 2015, et le départ de l’adjudant Michel Canilhac.

    brigade territoriale autonome de chalabre

    De nombreux élus du canton, gendarmes retraités et porte-drapeaux des associations d’anciens combattants, ont participé à cette remise de commandement, conclu par les interventions des représentants de la société civile et du groupement militaire. Il était ensuite l’heure de libérer le protocole, et d’inviter l’assistance à échanger autour d’une collation.

    brigade territoriale autonome de chalabre

  • Pierre-Marie Moutte, nouveau commandant à la brigade

    Brigade Janvier 2015.JPGL’adjudant Pierre-Marie Moutte (à gauche), a dressé le bilan de l’exercice 2014 .

    En décembre dernier, l'adjudant Michel Canilhac faisait ses adieux au pays chalabrais, après douze années passées à la tête de la brigade de gendarmerie. Il revenait alors à l’adjudant Pierre-Marie Moutte d’assurer l’intérim, avant une prise de commandement officialisée mardi 27 janvier, lors de l’inspection annuelle. Un rendez-vous qui a permis à la brigade territoriale autonome de Chalabre, de recevoir la visite du chef d’escadron Lopes d'Oliveira, commandant de la compagnie de gendarmerie de Limoux.

    brigade territoriale autonome de chalabre,pierre-marie moutte,lopes d'oliveira

    En présence de Jean-Jacques Aulombard, maire et conseiller général, de plusieurs maires du canton, des représentants des brigades du Pays de Sault et de Limoux, le rapport d'activités pour 2014 a été présenté par le nouveau commandant de brigade.

    brigade territoriale autonome de chalabre,pierre-marie moutte,lopes d'oliveira

    brigade territoriale autonome de chalabre,pierre-marie moutte,lopes d'oliveiraLes interventions gérées par l’unité chalabroise sont en forte augmentation, les personnels étant engagés pour secours à personne (violences intrafamiliales, accidents, recherche de personne, disparition inquiétante...), ainsi que prise en compte des scènes d'infractions. Dans ce contexte, il faut aussi déplorer une hausse des cambriolages, phénomène lié notamment aux agissements d’une équipe venue d'un département limitrophe, et finalement interpellée par les services de la BTA de Chalabre. Quant aux infractions graves et génératrices d'accidents (non port de ceinture, non respect d'un stop, vitesse, alcoolémie), le bilan reste stable.

    Le chef d’escadron Lopes d'Oliveira (photo ci-contre) saluait l'efficacité des effectifs chalabrois, tandis que Jean-Jacques Aulombard mettait l’accent sur la coopération active et cordiale entre autorités civiles et militaires. L'adjudant Moutte invitait alors l’assemblée à clore cette entrevue traditionnelle, autour d'une agréable collation.

  • Bienvenue au maréchal-des-logis chef Julien Gendre

    Julien Gendre 8 Janvier 2015.jpgJulien Gendre (à gauche),  aux côtés de Pierre-Marie Moutte, commandant par intérim de la brigade.

    Depuis quelques semaines, la brigade territoriale autonome de Chalabre connaît un notable renouvellement de ses effectifs. Accueilli en ce début d’année par l’adjudant Pierre-Marie Moutte, commandant par intérim de la brigade, le maréchal des logis-chef Julien Gendre, vient de prendre ses marques en pays chalabrais. Cette prise de fonction s’inscrit dans un parcours professionnel déjà riche, commencé en septembre 2003, date à laquelle il débute sa carrière en qualité de gendarme adjoint volontaire au PSIG de Narbonne. Il intègre ensuite l'Ecole de sous-officiers de la Gendarmerie nationale de Châtellerault (Vienne).

    A l’issue de sa formation, il rejoint la gendarmerie mobile, et l'escadron 47/7 de Mâcon en Bourgogne. Pour une période de huit années au cours desquelles il prend part à diverses actions, maintien de l'ordre, missions Harpie en Guyane, Opex au Kosovo... Après avoir satisfait à l’examen d’officier de police judiciaire (2012), il reçoit son affectation pour la communauté de brigades d'Avallon (Yonne), où il « apprend le travail d'enquêteur à 200 % ».

    Au terme de deux années supplémentaires en Bourgogne, le maréchal-des-logis chef Julien Gendre obtient une mutation en Kercorb, et se rapproche ainsi de la Haute-Vallée. Pays qui l’a vu grandir et qui lui est cher, pays dont il avait défendu les couleurs dans sa prime jeunesse, sous le maillot quinziste de l’USQ.

    Fervent amoureux de nature, de chasse, de pêche et de sport, Julien Gendre partage avec Clio, sa compagne et future épouse, le bonheur de voir grandir une petite Dione. Tous trois sont très heureux d'être des néo Chalabrois, nos voeux de bienvenue les accompagnent.