Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ac limoux

  • Adeline Cros sur le podium à La Digne

    CSC_0122.jpgLes lauréates des clubs de Sigean, Narbonne et Limoux réunies sur le podium.

    Après Castelnaudary et Carcassonne, le challenge départemental de cross-country dressait son arche de départ sur la commune de la Digne-d’Aval, à l’initiative de l’Athlétic Club de Limoux et de sa présidente Pascale Panighel. Avec le soutien sans faille des services de la commune dirigée par Denis Mounié, ce rendez-vous sportif s’est parfaitement déroulé, pour le plus grand plaisir de 234 concurrents aux podiums.

    cross la digne d'aval,ac limoux,asarcm sigean,asc,la castelnaudaryLynda Anduze et Adeline Cros à la lutte le long des berges du Cougaing, inondées de soleil.

    Sous un soleil exceptionnellement présent sur la Vallée du Cougaing, la deuxième course au programme de la journée, a permis à Adeline Cros de signer un nouveau chrono à travers le vignoble dignavallois. Au terme de 4350 mètres, la Sonnacoise sociétaire de l’AC Limoux prend la 3e place dans la catégorie Vétéran, en 23’ 06’’. Appelée sur le car-podium de la communauté de communes du Saint-Hilairois par Guillaume Pons, speaker officiel du club limouxin, Adeline Cros rejoindra Nathalie Lorenzin, Georgette Pairo et Linda Anduze, pour une remise de prix, confiée à Denise Laterrasse (ASC) et Sylvie Cabanas (ACL).

    Si le programme d’entraînement est respecté, Adeline Cros devrait à nouveau passer les chaussures à pointe le dimanche 6 janvier, du côté de Narbonne, où se dérouleront les championnats départementaux.

  • Ils ont mis Barcelone dans un mouchoir de poche

    ac limoux,guillaume pons,semi-marathon barceloneSportifs et supporters ont adoré une fin de semaine dans la capitale catalane.

    Après avoir sereinement défié les rigueurs de l’hiver, une équipe de coureurs de fond aux couleurs réunies de l’AC Limoux, du TC Carcassonne et de Chalabre, décidait de se mettre au diapason, avec les accords d’un printemps aux aguets. Une surprise climatique n’étant jamais exclue, cette délégation forte de dix-huit membres, se transportait sur les rivages de la Méditerranée catalane, certifiée clémente.

    ac limoux,guillaume pons,semi-marathon barcelone,la lola

    En place dès le vendredi soir au pied de la monumentale cathédrale en chantier de la Sagrada Familia, fondeurs et supporters prendront d’assaut les vieilles arènes de la Place d’Espagne, où les attendaient « La Lola » et le cousin Antonio (photo ci-dessus). Pour un intermède culinaire tout en hauteur, mais délibérément sage, puisque l’objectif de ce séjour restait la participation à la XXIIe édition du semi-marathon de Barcelone. Le retour au niveau de la mer était prévu pour le dimanche, sur un circuit tracé autour du « Parque de la Ciutadella » et aux abords du port nautique, cadre des régates olympiques d’août 1992. Le samedi allait être dédié à Don Antonio Gaudi, avant que nos touristes, un peu mystiques mais avant tout sportifs, ne décident d’agrafer leur dossard et de mettre la puce en charge.

    Les choses sérieuses commençaient dimanche avant l’aube, lorsque sept accros au macadam ralliaient « el Arco-de-Triunfo » par voie souterraine, avant de se fondre parmi les 12.500 concurrents parqués à distance raisonnable du zoo. Perturbés par une moiteur inattendue mais transcendés par une ardente équipe de supporters en place dans les zones stratégiques, les fondeurs franchiront un à un l’arche d’arrivée, avant de consulter les chronos. Et d’avoir en même temps le sentiment d’avoir réalisé une belle course par équipe, comme en témoignent les résultats officiels. Fer de lance du team audois, Guillaume Pons prend la 1148e place en 1h 29‘47’’ (photo ci-dessous), suivi de son compère du TCC Hervé Taurin, 1850e en 1h 33‘49’’, 1924e Christian Morales (1h 34‘12’’), 2193e Frédéric Canal (1h 35‘28’’), 4118e Adeline Cros (1h 43‘08’’), 4263e Christophe Hamblot (1h 43’ 38’’), 5824e David Canal (1h 49‘14’’). Avec une mention pour Adeline Cros, seule féminine du groupe et qui prend la 5e place dans sa catégorie. Pour l’anecdote, il faut souligner la performance du Kenyan Abel Kirui, champion du monde de marathon 2011, et vainqueur en 1h 00’ 28’’, record de l’épreuve battu. Au terme de cette débauche d’efforts mis en commun, la confrérie audoise recomposée votait une motion « tapas »,  puis amorçait l’étape du retour vers le pays limouxin et chalabrois. En empruntant cette fois la route côtière, pittoresque à plus d’un égard.

    ac limoux,guillaume pons,semi-marathon barcelone,la lola

  • Un semi-marathon au pays du « Barça »

    Guillaume et Hervé.jpgGuillaume Pons et Hervé Taurin, deux capitaines de route au caractère bien trempé.

    En ce dernier vendredi de février, une équipe chalabro-limouxine a franchi la frontière du Perthus et mis le cap sur la capitale catalane où sera donné aujourd'hui  dimanche 25, le départ du 22e semi-marathon de Barcelone. Dix-huit éléments, fondeurs, épouses et enfants confondus, s’en sont remis aux compétences de Guillaume Pons, maître-organisateur de rendez-vous sportifs, avec le concours de Carole son épouse et complice. La délégation qui portera les couleurs du club d’athlétisme limouxin sera basée non loin de la Sagrada Familia, et donc à quelques hectomètres seulement de l’arche de départ, dressée près de l’Arc de Triomphe.

    A 8h 45 très précises, les fondeurs en jaune et vert devront trouver leur place dans une colonne de 12.500 concurrents, lancés sur un parcours urbain tracé à quelques encablures à peine du front de mer. Après avoir contourné le parc de la Citadelle et son zoo, orphelin de « Copito de nieve », gorille albinos disparu en 2003, nos athlètes apercevront la main de Christophe Colomb indiquant la direction vers les Amériques. Une fausse piste en réalité puisqu’il faudra partir juste à l’opposé, laisser le parc de Montjuich, et passer entre autre, devant le complexe Georges Méliès et la Torre Agbar. Si quelques forces auront été abandonnées sur les grands axes de la ville, les Audois bénéficieront d’un dernier quart de parcours longeant le littoral, avec passage aux abords du port olympique. Seule inconnue, la température des embruns et la force de l’air de la mer, lesquelles redonneront quoi qu’il en soit, le tonus nécessaire à Adeline, David, Frédéric, Guillaume, Hervé et Christian, fermement décidés à boucler la boucle. Il faut leur souhaiter bon vent, tout en sachant qu’ils pourront compter sur une compagnie de supporters qui a déjà fait ses preuves.

  • Le week-end de nos sportifs

    Adeline Cros aux interrégionaux de cross à Aramon.

    Photo Cédric Adeline.jpgAdeline Cros sur le podium, aux côtés des lauréats masculins, Marcel Camicci et Yves Lopez (Sigean), Erick Chiffre (ASC). (photo Cédric Caumes).

    La saison de cross-country est entrée dans sa dernière ligne droite, avec la tenue dimanche 19 février des championnats interrégionaux Sud-Est qui se disputeront à Aramon, banlieue de Nîmes. Une dernière marche avant la qualification pour le championnat de France, que tentera de franchir la Sonnacoise Adeline Cros, licenciée à l’AC Limoux, club d’athlétisme présidé par Pascale Panighel. Après La Digne, La Cité, Cruscades, Sigean et La Nautique (deux fois), Adeline Cros s’élancera à 15h 05 au cœur de la campagne gardoise, dans l’espoir de décrocher, au bout des 6060 m à parcourir, le précieux sésame. Un challenge tout à fait à sa portée, d’autant qu’elle bénéficie des conseils avisés de son coach David Cabanas. Avant cela, notre vétérane compétitrice dans l’âme, était dernièrement à Carcassonne où se déroulait la grande fête de l’athlétisme, organisée par l’ASC du président Gérard Laterrasse. Classée en tête du Challenge de Cross dans la catégorie Vétéran II, elle a reçu un superbe trophée Top Chrono 11, venu couronner une saison bien remplie et un tempérament tenace. 

    Football : Place à la coupe.

    Olivier Cazas Août 2011.jpgA la faveur d’un redoux bienvenu, les footballeurs du FCC renoueront avec la compétition, dimanche 19 février, dans le cadre de la coupe Georges Favre. Les joueurs du coach Olivier Cazas (photo archive, 20 août 2011) se rendront dans les Corbières où ils seront opposés à l’AS Lézignan Foot, club de promotion honneur. Ce huitième de finale sera arbitré par Jean Olivera au stade Gaujac, chemin de Fabrezan, à partir de 14h 30. Les réservistes du FCC II  qui devaient accueillir dans le même temps leurs homologues du FC Haute-Vallée II à Lolo Mazon (3e division), sont invités à poursuivre la trêve hivernale.

    Rugby : Le stade Lolo Mazon impraticable.  

    Image64.jpg

    La sixième journée de la phase retour du championnat 2e série de Midi-Pyrénées, programmée dimanche 19 février au stade Lolo Mazon, ne sera pas disputée. Après les reports face à Labastide Beauvoir (29 janvier) et Lavernose Lacasse (5 février), la venue de l’ARC (Aussonne Rugby Constellation), deuxième du général à quatre points derrière Bonnac Olympique, est elle aussi reportée à une date ultérieure.

  • Un jour aux courses, à La Digne d'Aval

    maéva izart,manon andreu,ac limoux,asar sigean,asc,la digne d'avalLe départ de la course "Kid cross oisillonnes", enlevée par Maéva Izart (dossard 47)

    Après un départ manqué à Castelnaudary pour cause d'intempéries, la saison de cross-country a véritablement pris son envol, en ce dimanche 20 novembre à La Digne d'Aval. Sous la responsabilité du club d'athlétisme de Limoux (ACL), et de sa présidente Pascale Panighel, onze courses étaient inscrites au programme. Avec un départ groupé pour les catégories espoirs, seniors et vétérans, le ton était donné, avant que les jeunes sportifs des écoles d'athlétisme de Carcassonne (ASC), Castelnaudary (LAC), Sigean (ASAR) et Limoux (ACL), ne se rendent maîtres d'un circuit fortement venté. Sur une distance de 930 m pour la catégorie oisillonnes, Maéva Izart (AC Limoux) coupera la ligne la première en 3' 41'', suivie de très près par Manon Andreu de l'ASAR Sigean (ci-dessous, dossard 75).

    maéva izart,manon andreu,ac limoux,asar sigean,asc,la digne d'aval

     

    Dans la course Dames et sur une distance de 4350 m, la Sonnacoise Adeline Cros (AC Limoux) décroche la première place en catégorie Vétéran (21' 34''), talonnée par Geneviève Ladouceur (Belvèze-du-Razès), deuxième de cette même catégorie. Chez les garçons, le "Guigui Team" animé par Aurélien Andreu, Cédric Caumes, Christophe Monier, Guillaume Pons et Hervé Taurin, n'aura aucun problème sur un parcours exceptionnellement sec. D'autant que les organisateurs avaient eu l'idée cette année d'inverser le sens du parcours traditionnel, si bien que les crossmen auront pu tourner dans le même sens que les aiguilles du chrono. 

    ac limoux,asar sigean,la digne d'avalGeneviève Ladouceur et Adeline Cros, réunies sur un podium animé par Carole Pons.  

    Félicitations à l'équipe de l'AC Limoux, articulée autour du trio Pascale Panighel, Sylvie et David Cabanas, à l'encadrement de l'ASC, sans oublier Carole Pons, qui s'est parfaitement acquittée de ses nouvelles responsabilités sur le car-podium d'arrivée. Rendez-vous à présent le dimanche 4 décembre prochain à Carcassonne, pour la 34e édition du Cross International de la Cité.      

  • A l’école du cross-country

    La saison des courses sur route touche à sa fin, il va bientôt être l'heure de renouer avec le cross-country, discipline reine de l'intermède hivernal qui s'annonce. Le premier rendez-vous de la saison est fixé au dimanche 7 novembre à La Digne d'Aval, organisé sous la responsabilité du club de l'AC Limoux emmené par le président Marcel Jover.  

    Il y aura bientôt 40 ans ou presque, de Lagrasse à Montréal, de Pexiora à La Bertrande, de Maquens à Bizanet et Chalabre, les jeunes sportifs du Kercorb avaient pris l'habitude de lacer chaque dimanche leurs chaussures à pointes. Un plaisir toujours renouvelé à l'époque des cross « inter-CAPS » qui réunissaient une moyenne de 250 à 300 participants, liés par la passion de la course à pied. Des poussins aux vétérans, ce sport continue à rassembler toutes les générations de sportifs, tout comme dans les années 1965, lorsque Jean-Joseph Roméro emmenait ses petits champions en découdre sur les circuits ventés et boueux du département. L'encadrement était également assuré par MM. Gabriel Gallardo, Marc Jean-Pierre directeur du C.E.G ou Roger Raynaud, sportifs impénitents et premiers supporters de ces petits athlètes. Habitués des podiums, ces derniers étaient invariablement attendus à leur descente de l'autobus, par notre artiste photographe du pont du Blau, Maurice Mazon. Le « Papa d'Lolo », comme il se présentait quelquefois avec un sourire et un brin de violette au coin des lèvres, ne manquait aucune occasion d'immortaliser ces petits événements qui font le quotidien de la vie locale. Et ce dimanche là, nos jeunes crossmen sont fatigués mais heureux de poser à nouveau, en arborant médailles et trophées.

    Cross.JPG

    Debout de gauche à droite : Jean-Joseph Roméro, Alain Laguerre, Francis Garcia, Hervé Nègre, Michel Ferrier, Henri Ferrier, José Gomez, Cathy Huillet, Jean-Claude Gomez, Claude Calonne, Marie-José Castelnaud, Thierry Abat, Geneviève Gallardo, Marie-Hélène Huillet.

     Accroupis : Guy Sanchez, Gilbert Huillet, Serge Gallardo, Christian Olive, Patrice Rodriguez, Marc Bedin. (Photo archives Eliane Sicre-Pérez)