Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

adème

  • L’opération « Foyers témoins » a pris fin

    « Le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas ». C'est à partir de cette évidence que l'Adème et le conseil général de l'Aude ont soutenu récemment une opération « Foyers témoins », dans le cadre de la campagne nationale « Réduisons vite nos déchets, ça déborde ». En France 11 milliards d'euros sont dépensés chaque année pour la gestion des déchets. Plus de la moitié de cette somme émane des collectivités. Pour exemple, la communauté des communes du Chalabrais a perçu 328 000 euros en 2007 pour l'enlèvement de 982 500 tonnes d'ordures ménagères, soit 33 centimes d'euro par kilo (compte-rendu CCC du 28 mai 2008).

    Certes la mise en place du tri sélectif a grandement diminué le poids des poubelles mais une solution pour la réduction des déchets ultimes (non recyclables et non compostables) reste à trouver. Cinq cantons de l'Aude dont celui de Chalabre ont participé à cette expérience, le but étant d'accompagner, en partenariat avec les organisations d'éducation à l'environnement locales, les foyers prêts à essayer de réduire leurs déchets. Dix foyers du canton dont deux de Chalabre ont joué le jeu sur une période de trois mois, invités à peser tous leurs déchets, à travailler ensemble en adoptant de nouveaux gestes, à encourager à l'action autour de soi après avoir prouvé qu'une réduction est vraiment possible. Ainsi l'un des deux foyers chalabrois a diminué sa production de déchets de papier de 81%, le deuxième a réduit le poids de ses déchets ultimes de 16% et ses déchets papiers de 29%.

    Le projet suivi  localement par l'association Eco-Citoyenneté basée à St-Jean-de-Paracol a conclu que trois gestes sont essentiels et ont un impact conséquent : composter tout ce qui peut l'être, afficher son refus de la pub, boire l'eau du robinet. Certains comportements au quotidien ont un résultat limité mais éviter les sacs de caisse en plastique et les piles non rechargeables, préférer les produits d'entretien et de soin plus respectueux de l'environnement sont des gestes qui aident grandement à diminuer la pollution du sol et de l'eau.

    DechetDure.gif

    Pour tout renseignement, contacter l'association Eco-Citoyenneté  au 04 68 20 97 15 ou par courrier électronique à l'adresse eco-citoyenneté@wanadoo.fr

  • La filière « plaquettes forestières » intéresse le pays chalabrais

    Plaquettes bois I.jpgJeudi 7 mai dernier, le camping municipal de Sainte Colombe sur l'Hers servait de cadre à une démonstration inhabituelle pour le Chalabrais. Serge Bacave, entrepreneur agricole et forestier et son équipe ont fait fonctionner une drôle de machine, récemment acquise. En l'occurrence une déchiqueteuse à bois, outil à partir duquel est fabriquée la plaquette forestière destinée à alimenter les chaudières adaptées.

    Ce matériel en partie subventionné par l'Adème permet un broyage local de bois pour alimenter les chaufferies qui sont à l'étude ou en projet. Les 26 personnes présentes lors de cette rencontre (élus, bureaux d'études, agriculteurs, installateurs et vendeurs de chaudières) ont démontré un intérêt fort pour le développement de cette filière. Laquelle offre l'avantage d'utiliser une ressource locale, écologique et économique, pour satisfaire un besoin fondamental, celui de se chauffer. Cette animation s'inscrivait en préambule à la semaine du bois, organisée jusqu'au 17 mai par l'interprofession Arfobois (Association régionale de la forêt et du bois pour le Languedoc Roussillon).Plaquettes bois II.jpg

    Pour plus de renseignements sur l'actualité et les réalisations de la Charte forestière du Chalabrais, rendez-vous sur le site www.coopcft.org ou contacter Sébastien Irola animateur de la C.F.C au 04 68 69 21 94. 

    ci-dessus : Serge Bacave à la manoeuvre pour une démonstration convaincante.

    ci-contre : A la sortie de la déchiqueteuse, le tronc est réduit à l'état de plaquettes.

    Lien permanent Catégories : Ecologie