Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

christian dhomps

  • Quand le FEP accueillait Clo Clo

    cloclo,christian sanchez,foyer d'éducation populaire chalabre,christian dhomps

    Christian Sanchez en 1974, sur les planches du théâtre municipal de Chalabre

    Photos Simone Sanchez Santoro

    43 ans après la disparition de Claude François le samedi 11 mars 1978, certains de nos concitoyens ont certainement gardé en mémoire les deux spectacles qui avaient été donnés sur la scène du théâtre municipal chalabrois. C’était en 1974 et en 1978, et l’organisation de ces deux rendez-vous à l’attention des fans de « Cloclo », avait été remarquablement assurée par le foyer d’éducation populaire (FEP) et son animateur, Christian Dhomps.

    cloclo,christian sanchez,foyer d'éducation populaire chalabre,christian dhomps

    L’auteur de « My way » n’avait pas effectué le déplacement en Kercorb, et pour cause, un jeune alter ego natif de Chalabre et dernier bébé de Justine Cammage, avait assuré le spectacle. Aux côtés des tout aussi célèbres « Clodettes », Christian Sanchez avait par deux fois, subjugué une salle de spectacle comble, grâce à la qualité d’interprétations tirées du répertoire de l’idole des jeunes des années 1970.

    cloclo,christian sanchez,foyer d'éducation populaire chalabre,christian dhomps

    cloclo,christian sanchez,foyer d'éducation populaire chalabre,christian dhomps

    Christian Sanchez et ses Clodettes, en 1978 : 1er rang : Elise Diaz, Christian Sanchez, Muriel Fort. 2e rang : Corinne Azam, Jacqueline Lara (spectacle proposé dans le cadre des fêtes de l'Ascension)

     

    En 1974, Mesdemoiselles Marie-José Soler, Pascale Fort, Nadine Cazas, Myriam Castelnaud et Joëlle Fort composaient la formation des « Clodettes ».

  • Un jour, une image

    C'était un jour de la fin de l'année 1976, ou 1977. De jeunes Chalabrois et leur ami mirapicien étaient réunis dans le local du foyer d'éducation populaire, ancienne école des Garçons, rue du Chalabreil. Une pensée pour Jean-Jacques, disparu en juin 2004.

    FEP Ecole Garçons 197..JPGDe gauche à droite : Christian Sanchez, Yvan Bastard, Maïté Boulbès (Babou), Marie-Ange Roncalli, Francis Labède, Jean-Jacques Conte (†), Christophe Roncalli, Alain Laurent.