Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

foyer d'éducation populaire chalabre

  • C’était hier : « Souriez, c’est pour rire » : août sous le signe de l’humour

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 16 juin 2006.

    foyer d'éducation populaire chalabre,art médiation,marie-bénédicte lemaireMarie-Bénédicte Lemaire est chargée de la communication (Photos archives, Juin 2006).

    C’est une nouvelle aventure en milieu rural qui démarre en août prochain pour Art Médiation, association mobilisée aux côtés de la communauté de communes du Chalabrais (CCC) afin de mettre en œuvre un événement culturel d’été de qualité.

    « Souriez, c’est pour rire » est d’abord une thématique autour du rire teinté de toutes ses nuances, allant de la tendresse et de la poésie, comme dans « Tékimoi ? », en passant par l’humour d’une certaine chanson française qu’incarne Bobby Lapointe entre autres, servi par les Grandes Bouches, ou la subtilité savoureuse de l’alliance du piano et du dessin projeté du théâtre Theb de Moscou, jusqu’au rire franchement communicatif. Il peut être parfois grinçant, provoqué par la caricature de société de « Chiens en chantier ».

    Du 17 au 20 août, 45 rendez-vous sont ainsi prévus sur trois soirées et deux jours : 14 spectacles pour 35 représentations (jeune public à 80 % et tout public), en rue et en salle, gratuits ou payants, des expositions d’art contemporain, un atelier pour les enfants, des visites historiques guidées et commentées, des lectures,… Sept villages, quinze professionnels, trente bénévoles et quarante artistes attendent les résidants du pays de Kercorb.

    Mercredi 7 juin se tenaient plusieurs réunions de travail avec les équipes de la CCC, la maison intercommunale du tourisme, le foyer d’éducation populaire, Art Médiation et les élus. Le prochain rendez-vous a été fixé au mardi 27 juin à 20 h 30 au théâtre municipal de Chalabre. Une réunion publique au cours de laquelle sera présenté le programme complet de « Souriez, c’est pour rire ». Pour plus de renseignements, contacter le foyer d’éducation populaire au 04 68 69 24 87 ou Marie-Bénédicte Lemaire au 06 82 91 04 78.

  • Quand le FEP accueillait Clo Clo

    cloclo,christian sanchez,foyer d'éducation populaire chalabre,christian dhomps

    Christian Sanchez en 1974, sur les planches du théâtre municipal de Chalabre

    Photos Simone Sanchez Santoro

    43 ans après la disparition de Claude François le samedi 11 mars 1978, certains de nos concitoyens ont certainement gardé en mémoire les deux spectacles qui avaient été donnés sur la scène du théâtre municipal chalabrois. C’était en 1974 et en 1978, et l’organisation de ces deux rendez-vous à l’attention des fans de « Cloclo », avait été remarquablement assurée par le foyer d’éducation populaire (FEP) et son animateur, Christian Dhomps.

    cloclo,christian sanchez,foyer d'éducation populaire chalabre,christian dhomps

    L’auteur de « My way » n’avait pas effectué le déplacement en Kercorb, et pour cause, un jeune alter ego natif de Chalabre et dernier bébé de Justine Cammage, avait assuré le spectacle. Aux côtés des tout aussi célèbres « Clodettes », Christian Sanchez avait par deux fois, subjugué une salle de spectacle comble, grâce à la qualité d’interprétations tirées du répertoire de l’idole des jeunes des années 1970.

    cloclo,christian sanchez,foyer d'éducation populaire chalabre,christian dhomps

    cloclo,christian sanchez,foyer d'éducation populaire chalabre,christian dhomps

    Christian Sanchez et ses Clodettes, en 1978 : 1er rang : Elise Diaz, Christian Sanchez, Muriel Fort. 2e rang : Corinne Azam, Jacqueline Lara (spectacle proposé dans le cadre des fêtes de l'Ascension)

     

    En 1974, Mesdemoiselles Marie-José Soler, Pascale Fort, Nadine Cazas, Myriam Castelnaud et Joëlle Fort composaient la formation des « Clodettes ».

  • C’était hier : Un riche samedi avec « Aïre Fresh »

    L’article mis en ligne, avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 8 novembre 1995.

    aïre fresh,foyer d'éducation populaire chalabreLe public, avec de nombreux jeunes, a pu apprécier le spectacle donné au théâtre municipal (photos archives, Octobre 1995).

    Samedi 28 octobre avait lieu au théâtre municipal, une journée rencontre organisée conjointement par le foyer d’éducation populaire de Chalabre et la toute nouvelle association « Aïre Fresh », dont le louable objectif est de développer la vie socio-culturelle dans le milieu rural, par la promotion et la diffusion de spectacles dans les écoles et autres structures.

    La journée a débuté dès 9 heures par la présentation des œuvres de Mirek Kopecki, sculpteur tchèque, de Marie Daniel, enfant du pays qui proposait ses gravures et sculptures sur fer, et Cerelinn, artiste yougoslave et marionnettiste. Une superbe exposition dont l’originalité a grandement séduit les nombreux visiteurs. La journée s’est ensuite poursuivie à 18 heures avec la compagnie de théâtre de marionnettes et de musique slave et tsigane, « Psizivot et Cerelinn », pour un spectacle « musicomagique » d’une extraordinaire qualité. « Lipou » le lutin médecin des plantes, « Babitchka » la grand-mère, le papillon virtuose et facteur et la fleur mélancolique, animés de façon magistrale par Cerelinn, musique et voix du groupe Psizivot, Farzad le violoniste, Giorgio le guitariste, Prahomira accordéon et chant et Stania chanteuse à la voix exceptionnelle, ont enchanté un public de petits et grands, plongés dans un univers troublant et étreints par la même émotion.

    Cette atmosphère magique et envoûtante n’a pas complètement abandonné le théâtre municipal et après un repas préparé par les « Stella Pizza Girls », plusieurs animations musicales de grande qualité ont aussitôt pris le relais. Musique sud-américaine avec Amuelitos, jazz en compagnie de Jean-Baptiste et Alex, musique ethnique avec Cordissimo, musique slave et tsigane avec Psizivot.

    En conclusion, une superbe animation mise sur pied par « Aïre Fresh » et le F.E.P, qu’il faut associer à l’heure des félicitations, et une journée « rencontres » qui laisse une grande chaleur dans le cœur de tous les participants.

    aïre fresh,foyer d'éducation populaire chalabre

  • C’était hier : Succès du gala du FEP

    Cet article avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 29 juin 2007.

    foyer d'éducation populaire chalabre,sandrine prenantDynamisme et talent ont inspiré les danseurs du FEP (Photos archives juin 2007).

    A la veille d’une nouvelle fête de la musique, les élèves de l’école de danse du foyer d’éducation populaire sont remontés sur la scène du théâtre municipal à l’occasion du spectacle annuel clôturant leur saison. Petits et grands étaient au rendez-vous, pour deux heures de tempo non-stop offertes à un public ravi par les prestations des élèves de Sandrine Prenant, responsable de la section depuis de nombreuses années.

    foyer d'éducation populaire chalabre,sandrine prenant

    La délicate mission d’entrer dans la danse revenait aux « hip-hop babies » du cours d’éveil, naturels et spontanés sur un parquet habitué aux prestations de qualité. Les chorégraphies allaient ainsi s’enchaîner au fil des générations, enfants, adolescents et adultes se relayant pour parvenir à un final avec le concours de tous.

    Très remarquées également, les prestations en solo de Maïlys (jazz) et Yann (improvisation), et en résumé beaucoup de talents réunis sur une scène où modern’ jazz et hip hop auront donné un bel avant-goût de la fête de la musique. Le rideau s’abaissait sous des salves d’applaudissements, rendez-vous était pris pour septembre prochain.

    foyer d'éducation populaire chalabre,sandrine prenant

    foyer d'éducation populaire chalabre,sandrine prenant

    foyer d'éducation populaire chalabre,sandrine prenant

    foyer d'éducation populaire chalabre,sandrine prenant

    Les félicitations de Gisèle Courthez, animatrice du FEP, pour Sandrine Prenant. 

    foyer d'éducation populaire chalabre,sandrine prenant

  • C'était hier : le FEP ouvre sa fenêtre sur le Kercorb

    L'article mis en ligne aujourd'hui avait été publié dans l'Indépendant, édition du vendredi 2 décembre 1994.

    foyer d'éducation populaire chalabreYolanda de Cat (†) présente les différentes activités du F.E.P (Photos archives, Novembre 1994).

    Les adhérents et sympathisants du Foyer d'éducation populaire de Chalabre se sont retrouvés vendredi 25 novembre au Centre socio culturel des Cèdres, à l'initiative de l'équipe d'animation, ravie de retrouver pour un soir, une aussi nombreuse compagnie. Il faut souligner à cette occasion, les difficultés que traverse le F.E.P. de Chalabre qui n'a à ce jour pas de président, aucun candidat ne s'étant manifesté lors de l'assemblée générale du 17 février dernier. Yolanda de Cat, trésorière, prenait la parole pour remercier l'assemblée et profitait de la circonstance pour lancer un vibrant appel aux bénévoles. Cette journée portes ouvertes a permis à chacun de découvrir ou redécouvrir les nombreuses activités existant au sein de cette structure : la gymnastique volontaire, la danse folklorique, le tennis, le badminton, le labo-photo, le tir à l'arc, la danse... Chaque section étant conduite par un responsable auprès duquel vous pouvez demander tout renseignement utile, en appelant le secrétariat au 68 69 24 87.

    La municipalité de Chalabre, qui a toujours manifesté son soutien et son attachement à cette association, était représentée par Jacques Montagné maire et conseiller général, Hubert Carcy, adjoint, Edmond Arnou, conseiller municipal, ainsi que les représentants des communes du canton de Chalabre, invités à participer pleinement à la vie du F.E.P. La programmation d'un spectacle a d'ailleurs été décidée, en collaboration avec plusieurs associations du canton et le Foyer d'éducation populaire : " La Belle et la Bête " sera présentée le dimanche 18 décembre à 16 h au foyer de Ste Colombe-sur-l'Hers où vous êtes attendus nombreux. La compagnie " Orion Danse " présentera, là, sa nouvelle création. Vous qui voulez suivre l'info du F.E.P., contactez Mlle Valérie Puerto, animatrice permanente au centre socio-culturel des Cèdres, rue du Capitaine Danjou.

    Un pot de l'amitié a clôturé cette fin d'après-midi, qui aura permis l'échange d'idées ou de souhaits, plusieurs candidatures pour la présidence auront peut-être été présentées. C'est ce que nous souhaitons à la dynamique et optimiste équipe actuelle.                 

    foyer d'éducation populaire chalabreLes adhérents qui font la richesse du foyer d'éducation populaire.