Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lac de montbel

  • Choses vues...

    ... à quelques minutes d'intervalle,  dans le ciel tendu sur le plan d'eau de Montbel. Une journée tout en routine sous les radars, pour les services de contrôle aérien de Canterate.

    lac de montbel

    lac de montbel

    Photos José Sanchez

  • Le vent tend à forcir sur le lac de Montbel

    Les opposants à un projet d’aménagement se sont rassemblés à l’appel du collectif « A pas de loutre ».

    a pas de loutre,lac de montbelLe cortège a fait une halte en mairie, avant de rallier le site du futur chantier dans le calme.

    Dimanche 28 février, près de 200 personnes étaient réunies aux abords de la Maison du Lac à Montbel, insensibles aux derniers embruns d’un hiver finissant. Le souci se trouvait ailleurs, en l’occurrence dans la perspective d’un projet d’aménagement de 30 cabanes grand luxe, en bordure du lac à niveau constant. Ce rassemblement empreint d’un calme le disputant à la détermination, a permis aux membres du collectif « A pas de loutre », d’exprimer en tant que citoyens, « l'incohérence écologique du projet Coucoo sur le lac à niveau constant. Ce projet élaboré par la communauté des communes du pays de Mirepoix, l'agence AAA (Agence Ariège Attractivité), et la start-up Coucoo affichent la carte éco responsable mais négligent des fondamentaux écologiques ». Les intervenants ont également précisé comment la MRAE (Mission d'Autorité Régionale Environnementale) et les associations environnementales locales, avaient pu alerter les porteurs de projet sur « la non pertinence, les incohérences, les raccourcis écologiques du projet, qui ne permettront pas de préserver la biodiversité évoluant sur le secteur ».

    Le rassemblement s’est ensuite transporté vers Montbel le Village, avec une halte symbolique devant la maison commune, avant de rejoindre les abords de la ferme de Luga, et le site sur lequel devrait être construit le bâtiment d’accueil du projet d’éco-complexe hôtelier. La manifestation a pris fin autour d’un pique-nique tiré du sac et mis en musique par le constant clapotis d’un lac mis en eau le 12 décembre 1984. Plus d’informations, auprès de apasdeloutre@ecomail.fr ou www.apasdeloutre.org

    a pas de loutre,lac de montbel

    a pas de loutre,lac de montbel

    a pas de loutre,lac de montbel

    a pas de loutre,lac de montbel

    a pas de loutre,lac de montbel

    a pas de loutre,lac de montbel

    a pas de loutre,lac de montbel

  • Rassemblement ce matin à 11 h à Montbel

    A l’initiative du collectif « A pas de loutre », un rendez-vous est fixé aujourd'hui samedi 28 février à 11 heures au parking de la Maison du Lac à Montbel. Il s’agira de répondre à un appel en direction de « toutes les personnes qui veulent sauvegarder le lac de Montbel à niveau constant, d’un projet d’aménagement de 30 cabanes grand luxe juste au bord du lac, là où la biodiversité est la plus importante, où des espèces sauvages vivent depuis 36 ans ».

    Les opposants au projet d’aménagement de cet éco-complexe hôtelier proposé par la start up Coucoo, emprunteront un parcours passant symboliquement devant la mairie, puis Luga et le champ où sera construit le bâtiment d’accueil du projet. Le mouvement se déplacera jusqu'à la deuxième digue qui offre un panorama sur l'étendue du projet dans le bois de la Fajane. Le retour se fera par le lac jusqu’au point de départ. Un pique-nique tiré du sac, au bord du lac (si la météo le permet), terminera cette manifestation.

    Dans un tout autre registre et au mois de mai 1998, les bénévoles du Cyclo Club du Chalabrais posent en bordure du bois de la Fajane (photo ci-dessous). Ils sont armés de serpettes et autres « achadors », dans le but d'ouvrir une piste à l'attention des vététistes. Prélude à la 4e manche du Trophée Véloland de vétathlon, disputée sur un parcours sportif et néanmoins touristique empruntant les superbes sites des lacs de Montbel, du Bourdil et du Falgas.

    lac de montbel

    De gauche à droite, 1er rang : Patrick Rault, Robert Béret, Francis Amouroux, César Martinez, Jean Navarro. 2e rang : Mickaël Rosich, Jean-Christophe Garros, Roger Garros, Georges Castelnaud, Guido Calvène, Jean Quério, Edmond Arnou, Roger Quério. 

  • Nettoyage sur le tour du lac de Montbel

    Montbel Crépuscule.JPGSamedi 15 septembre, la commune voisine de Montbel (Ariège), participera à la journée mondiale « Nettoyons la planète en un jour », en proposant d’organiser sous l’égide de la Communauté de communes du Pays de Mirepoix, un nettoyage des abords du lac. Pour cela le programme suivant  est proposé à toutes les bonnes volontés : rendez-vous au parking de Luga (entrée de Montbel), samedi 15 septembre à 8 h 30. A partir de là, les minibus de la communauté de communes, achemineront les participants au lieu-dit « la Guinguette », pour y retrouver les bénévoles de Léran autour d’un café.

    La communauté de communes fournira le matériel nécessaire (gants, sacs), avant une répartition en quatre groupes qui auront à parcourir environ 4 km chacun, pour recueillir tout ce que les indélicats ont oublié au bord du lac. A la fin de la matinée, tout le monde se retrouvera à l’abri au lieu-dit Luga car pour donner un caractère convivial à cette journée, la mairie de Montbel offrira un repas à toutes et tous les participants sous le hangar de Luga. Pour des raisons d’organisation, il est demandé à ceux et celles qui souhaitent s’associer à cette action, de s’inscrire auprès du secrétariat de la mairie de Montbel, au 04 68 69 32 27.

    Les oies de Montbel 003.jpg

  • Le lac de Montbel a perdu un pensionnaire

    silure,lac de montbel

    Les rives du lac de Montbel héritent souvent d'originales pièces de bois, très prisées par les amateurs de « land-art ». Cette fois, sac et ressac aidant, ce sont les restes d’un énorme silure que les eaux du lac ont fini par rejeter sur la berge. Une bien curieuse et triste rencontre effectuée ce dimanche 19 mars, à la faveur d’une balade au grand air (Photo Yves Saddier).      

  • Lumières sur le lac

    IMG_20170310_075027.jpg

    Photos Christian Sanchez

    IMG_20170216_183512.jpg

  • Les oies de Montbel

    lac de montbelL’art de sonder un sol meuble, qui recèle un trésor de calories.

    En cette fin d’année 2015, le lac de Montbel souffre d’un manque d’eau flagrant, et son niveau exceptionnellement bas, offre aux souches et autres troncs d’arbres habituellement submergés, un retour inespéré à la lumière du jour. Cette situation met à mal la vocation d’un plan d’eau artificiel qui a fêté 30 ans d’existence en 2015, mais à quelque chose malheur est bon. Car la pénurie de précipitations, fournit au promeneur, l’occasion de se rendre à pied, vers les différents îlots habituellement cernés par les eaux venues de la rivière Hers. Contexte dont semblent profiter également quelques oies, venues se joindre à l’excursion autour des vestiges des fermes de Labéda et du Rey.

    lac de montbel

    lac de montbel