Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

makalé

  • Flâneries insolites à la bibliothèque

    makalé,bibliothèque chalabreMakalé, néo Chalabroise venue du Luberon, propose un bel aperçu de son talent d’artiste réaliste onirique, comme elle aime à se définir. Après de courtes études de dessin à Paris, suivies de nombreux stages au cours desquels elle découvre les joies de la peinture, elle participera durant dix ans à un « atelier singulier », orienté vers l’art brut. Expérience qui lui permet de donner libre cours à son imagination, créant outre des tableaux, des miroirs baroques, les « mirobolants », ainsi que des flacons à parfum transfigurés dans un esprit Mille et une nuits, les « mirifioles ».

    Après avoir exposé en 2010 à l’office de tourisme du cours d’Aguesseau, aujourd’hui disparu, Makalé se passionne pour une peinture à l’acrylique très colorée, « une sorte de réalisme onirique ». Elle espère que face à ses tableaux, chacun rencontre ses rêves.

    L’expo est visible jusqu’à la fin du mois de juin, aux heures d’ouverture de la bibliothèque, lundi, jeudi, vendredi (9 h-12 h et 14 h-16 h), mardi (9 h-12 h et de 16 h 30 à 18 h 30).

  • « Makalé » expose ses toiles à l’Office de Tourisme

    Makalé.jpg"Makalé" a accueilli ses premiers invités à l'OTI.

    Elle a posé sa palette en pays de Kercorb, "Makalé ", néo Chalabroise venue du Luberon, offre en ce début d'automne, un bel aperçu de son talent de « coloriste intimiste », comme elle aime à se définir. Les couleurs foisonnent sur ses toiles, par petites touches de peinture acrylique, quelque fois pimentées de collage de matériaux hétéroclites, tels que coquillages, morceaux de liège, bouts de corde et autres substances originales.

     Les tableaux s'intitulent « rouilles d'automne », « reflets », « éclats », « enchantement ». Les arbres y sont majestueux ou tortueux, les villages perdus au loin, les fenêtres ouvertes sur l'infini. Représentations tout droit sorties de son imagination luxuriante. "Makalé" joue avec la couleur et n'a pas de source d'inspiration particulière. Elle commence par poser quelques touches de peinture ici et là sur la toile, puis, elle laisse libre cours à sa fantaisie et à sa sensibilité. « Et ça doit aller vite » dit elle. A vrai dire, ça marche, et cet imaginaire baroque et féerique à la fois, emmène le regard loin, très loin.

     Le vernissage avait lieu mercredi 6 octobre, à l'occasion duquel une assistance fournie a manifesté un vif intérêt pour ses oeuvres. L'expo est visible jusqu'au 13 novembre, aux heures d'ouverture de l'office de tourisme intercommunal du Quercorb, cours d'Aguesseau, du lundi au samedi, de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h30. Renseignements au 04 68 69 65 96.