Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mireille robert

  • La députée Mireille Robert apporte tout son soutien au jeune coureur Hakaroa Vallée

    hakaroa vallée,mireille robert

    Hakaroa Vallée a reçu les encouragements de Mireille Robert

    Vendredi 9 juillet, et avant une arrivée prévue à 16 h 45 à Quillan, la députée Mireille Robert a tenu à rencontrer le jeune coureur Hakaroa Vallée, en petit comité, lors d’une pause observée sur la commune de Saint-Benoît. Atteint d'un diabète de type I sévère, il s'est lancé le challenge de parcourir en tandem, les 21 étapes du Tour de France prévues du 25 juin au 18 juillet. 

    Très sensible et active sur le sujet, la députée de la 3e circonscription, au cours d'un échange très intéressant, lui a apporté tout son soutien. Pour rappel, ils sont près de 25 000 jeunes à souffrir de cette maladie auto-immune.

    Avant de laisser repartir le courageux équipage vers les premiers lacets du col du Bac, Mireille Robert déclarait : « La démarche d'Haka démontre bien qu'un jeune diabétique est un adolescent comme tout le monde avec des envies, des hobbies et des espoirs. Je ne peux que saluer son action. Il faut continuer à aider ces jeunes diabétiques au quotidien, pour qu'ils s’épanouissent et que leur choix professionnel s’élargisse ».

    hakaroa vallée,mireille robert

    Le tandem a fait un break devant l'ancien prieuré de Saint-Benoît

  • Une élue de retour sur les bancs de la communale

    école louis-pergaud,mireille robertLa députée Mireille Robert a rencontré les petits écoliers de Louis-Pergaud.

    Les scolaires de l’école Louis-Pergaud recevaient dernièrement la visite de Mireille Robert, députée de la circonscription, venue en Kercorb afin de tirer un premier bilan de la rentrée de septembre. L’élue de la République était accompagnée par Jean-Jacques Aulombard maire de Chalabre, Bruno Carbonnel adjoint, et Thierry Malet, inspecteur de l’Education nationale.

    école louis-pergaud,mireille robertLa rencontre avec Isabelle Boulbet, directrice du groupe scolaire, s’est prolongée par une visite des classes et un échange avec les enseignants et avec les élèves. Les projets d’école ont été évoqués, et chacun a pu apprécier les méthodes d’apprentissage ainsi que les infrastructures proposées aux écoliers du Chalabrais. Il était l’heure de prendre congé et de redonner la priorité au tableau noir, l’occasion pour Mireille Robert de confier à ses jeunes administrés, un poster illustrant l’hémicycle de l’assemblée nationale.

    école louis-pergaud,mireille robert

    Les classes de CP et CE2 avec Isabelle Boulbet

    école louis-pergaud,mireille robert

    école louis-pergaud,mireille robert

    école louis-pergaud,mireille robert

    Dans la classe CM1 et CM2 de Naïs Petitjean

    école louis-pergaud,mireille robert

    Anaïs Licari et la classe de CE1 

  • Le cours Sully a été inauguré

    cours sully,sylvie siffermann,mireille robert,andré viola,jean-jacques aulombardLe président André Viola a procédé au couper du ruban.

    Après la réception le 7 décembre dernier, des travaux de réhabilitation du cours Sully, artère de circulation au nom historique et évocateur, une cérémonie inaugurale avait lieu lundi 22 janvier, en présence des Chalabrois, aux côtés de Sylvie Siffermann sous-préfète, Mireille Robert, députée, André Viola, président du conseil départemental de l’Aude, et Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre. Le traditionnel couper de ruban sur le parvis de l’hôtel de ville, a précédé une visite de l’espace rénové, avant les interventions officielles, salle du conseil municipal.

    cours sully,mireille robert,andré viola,sylvie siffermann,jean-jacques aulombard

    cours sully,mireille robert,andré viola,sylvie siffermann,jean-jacques aulombard

    Le premier magistrat rappelait les motivations d’un projet d’envergure (renouvellement et effacement de tous les réseaux, réfection de la voirie, embellissement de l’espace public), avant de complimenter l’ensemble des acteurs ayant permis la renaissance d’un cours Sully qui avait accueilli ses premiers platanes en 1820. Soutiens financiers, l’Etat et le département de l’Aude, par la voix de leur représentant, saluaient l’audace d’une opération parfaitement aboutie. Dans son introduction, Mireille Robert, députée, évoquait ses souvenirs d’adolescente en vacance en Kercorb, sur les cours Colbert, d’Aguesseau et Sully, ouverts au pied du château des Mauléon-Bruyères. Il était dit que les réminiscences de ce que fut Chalabre jadis, n’allaient pas s’arrêter en aussi bon chemin, car au terme des prises de parole protocolaires, Michel Alegre, citoyen chalabrois, demandait à s’exprimer, pour ouvrir et détailler un cahier de doléances, partagé par un auditoire respectueux mais inquiet. L’occasion pour l’ancien conseiller municipal, d’évoquer le devenir du projet de maison de santé, initié en 2012, toujours au point mort à l’orée de l’année 2018. Sylvie Siffermann invitait les Chalabrois « déjà dotés d’une clinique et d’un Ehpad », à la patience, renforçant ainsi le pessimisme ambiant. Il était l’heure pour Jean-Jacques Aulombard de clore provisoirement le débat, en renouvelant l’invitation à un vin d’honneur.

    cours sully,mireille robert,andré viola,sylvie siffermann,jean-jacques aulombard

    cours sully,mireille robert,andré viola,sylvie siffermann,jean-jacques aulombard

    cours sully,mireille robert,andré viola,sylvie siffermann,jean-jacques aulombard

    cours sully,mireille robert,andré viola,sylvie siffermann,jean-jacques aulombard

    cours sully,mireille robert,andré viola,sylvie siffermann,jean-jacques aulombard

    cours sully,mireille robert,andré viola,sylvie siffermann,jean-jacques aulombard

    cours sully,mireille robert,andré viola,sylvie siffermann,jean-jacques aulombard