Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

roger raynaud

  • Rugby : Un beau cocktail de classes

    roger raynaud,badalucs xvLolo Mazon, Henri Moutou, Roger Raynaud.

    C'était la VIe édition du Challenge Roger-Raynaud, disputée samedi 7 mai, et les vestiaires n’étaient pas assez grands pour accueillir une armada de rugbymen de tous âges, venus rendre hommage au « Ravageur ». Accueillis par Titou Cnocquart, vice-président des Badalucs, confrérie dépositaire de la mémoire de l’US Chalabroise XV, jeunes pousses et vétérans ont été invités à faire vivre le ballon ovale.

    roger raynaud,badalucs xvLe bonheur d’inscrire un essai n’attend pas.

    roger raynaud,badalucs xv

    A la faveur d’un mini-tournoi privilégiant le jeu au flag, trois équipes se mettront sous les ordres de Christian Laffont et Michel Raynaud, un duo d'arbitres pour le moins chevronnés. Auparavant, Christophe Servant et Pierre Rossi, éléments de l’Entente vainqueur de la Coupe des Pyrénées le 1er mai dernier, remettaient un beau bouquet fleuri à Simone Raynaud.  

    roger raynaud,badalucs xv

    Comme lors de la première édition en juin 2011, la différence d’âge entre les protagonistes n’a pas pesé lourd, pour preuve les multiples passages en dame ayant animé un après-midi de rugby, marqué par l’absence du préposé au « planchot ».

    Sportifs et supporters se sont ensuite retrouvés au club-house de la route de Lavelanet, où l'évocation des souvenirs a repris de plus belle, à la faveur de prolongations conviviales.

    roger raynaud,badalucs xv

    roger raynaud,badalucs xv

    roger raynaud,badalucs xv

    roger raynaud,badalucs xv

     

    roger raynaud,badalucs xv

    roger raynaud,badalucs xv

    roger raynaud,badalucs xv

  • Rugby en fête au stade Roger-Raynaud

    16 mai 2015 001.jpgUn rendez-vous toujours aussi chaleureux, autour du ballon ovale.  

    En ce samedi 16 mai, l’affiche avait de quoi attirer les amateurs de rugby, présents en nombre sur la piste d’athlétisme du stade Roger-Raynaud. A l’invitation des « Badalucs », descendants d’une brillante lignée de rugbymen, les champions de Midi-Pyrénées 4e série saison 2004-2005 revenaient sous le feu des projecteurs, à l’occasion du dixième anniversaire d’un titre conquis face à Ramonville.

    roger raynaud,badalucs xv

    Auparavant, un échauffement effectué dans les rues de la bastide, avait offert l’occasion de saluer les aînés, porteurs hier du maillot « blanc et bleu » de l’USC. Une visite fraternelle, qui précédait la plantation symbolique d’un arbre à fleurs, dans le riche terreau du Champ Legrand, rebaptisé en 2011 afin d’honorer la mémoire du regretté Roger Raynaud (ci-dessus, photo Annie Ninette Boussioux).

    roger raynaud,badalucs xv

    A 16 h, un petit Ethan, arrière petit-fils de Roger, libérait deux équipes, d’un maître coup d’envoi. Le quinze champion du président Thomas Cuaresma, engageait alors les débats face à une savante alliance de virtuoses passés ou en devenir. Au fil des échanges, et au regard d’une profusion de passages en dame, une formidable évidence s’imposait, le temps n’a pas d’emprise sur le rugbyman.

    roger raynaud,badalucs xv

    Fort de ce constat, le cercle des quinzistes a très sereinement rejoint le cœur de la cité où la fête s’est poursuivie, dans le cadre des traditionnelles animations de l’Ascension.

    roger raynaud,badalucs xv

    Dans les starting-blocks, objectif, ... 2016.

              Un album-photos Rencontres Roger Raynaud 2015 a été mis en ligne.

  • Les cadets du RPO déroulent sur le stade Roger-Raynaud

    roger raynaud,rpo,badalucs xvLa relève du rugby en Pays-d'Olmes est assurée.

    En ce dernier samedi de mai, et en dépit d'un ciel noir et menaçant, le souvenir du « Ravageur », disparu le 16 septembre 2010, aura présidé à de nouvelles retrouvailles entre passionnés de ballon ovale. A l'initiative des « Badalucs », ambassadeurs vétérans de l'USC XV, une nouvelle fête du rugby s'est déroulée sur la pelouse du complexe sportif Roger-Raynaud, opposant un jeune contingent ariégeois issu de l'école de rugby du Pays-d'Olmes (RPO), à l'équipe hôte.

    En ouverture, Thierry Cnocquart, vice-président des Badalucs, accueillait une belle assemblée d'amis, réunie autour de la stèle commémorative inaugurée en 2011, puis il revenait sur le riche parcours d'un personnage, passionné de sport, et de rugby. Simone Raynaud se voyait offrir un bouquet de fleurs, il était l'heure de donner le coup d'envoi d'une triangulaire arbitrée par un duo d'experts, Christian Laffont et Michel Raynaud. Au préalable, les jeunes pousses du Kercorb avaient été gratifiés d'une séance d'initiation aux abords de la piste d'athlétisme.

    Flags rouges ou jaunes commenceront alors à claquer au vent, sous les yeux d'un public admiratif, comme il avait pu l'être au bon vieux temps de la « Pépinière ». Avec la répétition de superbes mouvements alliant dextérité et vitesse, la jeunesse du Pays d'Olmes mettra au supplice des Badalucs émoussés par trop d'années d'expérience. Pour être complète, la fête s'est prolongée au club-house du stade Lolo-Mazon, comme un clin d'oeil en direction du stade Albert-Domec. 

    Un album-photos Rencontres Roger Raynaud 2014 a été mis en ligne.

  • "Le Ravageur" toujours présent dans les coeurs

    11mai 2013 Roger-Raynaud.jpgLe souvenir de Roger Raynaud a présidé à ces retrouvailles.

    Le ballon ovale se préparait à accomplir de nouveaux rebonds, samedi 11 mai, à l'heure où les Badalucs enfilaient un paletot aux couleurs des vétérans de l'USC XV. Venus de tous horizons, ils étaient présents aux abords du quartier de l'Hôtel-Dieu-Saint-Jacques, afin d'honorer aux côtés de son épouse et de ses proches, le souvenir de Roger Raynaud, disparu le 16 septembre 2010.

    En souhaitant la bienvenue à ses amis, rassemblés près de la stèle commémorative inaugurée en 2011, Thierry Cnocquart, vice-président des Badalucs, évoquait la mémoire du « Ravageur ». Il adressait également un message de sympathie aux familles de Kiki Huillet et Janine Lagarde, décédés dernièrement.

    roger raynaud,badalucs xv

    A l'heure du coup d'envoi d'un match privilégiant le jeu au flag, deux groupes se mettaient sous les ordres d'un duo d'arbitres pour le moins chevronnés. Christian Laffont et Michel Raynaud dirigeront magistralement un duel qui restera sans vainqueur, en dépit de belles envolées distillées par des vétérans qui ont semblé en avoir encore sous la pédale. Au final, les experts aperçus sur la main courante n'auront pas assez de mots pour saluer beaux gestes et fair-play, déployés sur la pelouse du complexe sportif Roger-Raynaud, où une seule devise semblait avoir droit de cité, « Sempre en davant ! ». Sportifs et supporters se sont ensuite retrouvés au club-house de la route de Lavelanet, où l'évocation des souvenirs a repris de plus belle, à la faveur de prolongations conviviales.

    roger raynaud,badalucs xv

    Un album-photos Rencontres Roger Raynaud a été mis en ligne.

  • Le stade Roger-Raynaud a été inauguré

    roger raynaud,le ravageurSimone Raynaud a été invitée à accomplir le geste symbolique.

    Le samedi 4 juin dernier était jour de fête pour les amis du rugby, invités à honorer la mémoire de Roger Raynaud, décédé le 16 septembre dernier à l’âge de 86 ans. A l’initiative des « Badalucs », confrérie de quinzistes ayant renoncé à raccrocher les crampons, le stade mis en service en 2006 sur le « Champ Legrand » possède désormais une identité. Il portera le nom de Roger Raynaud, rugbyman émérite et grand serviteur du sport.

    En présence d’une nombreuse assistance réunie autour de Simone Raynaud et de sa famille, Jean-Pierre Salvat président de la Communauté de communes du Chalabrais évoquait le contexte dans lequel la décision de créer un complexe stade et piste d’athlétisme avait été prise. Il revenait également sur la particularité d’une structure de qualité, utilisée depuis quatre ans déjà par les scolaires de l’école primaire Louis-Pergaud et du collège Antoine-Pons, mais toujours privée à ce jour, de son ruban inaugural.

    roger raynaud,le ravageurChristian Guilhamat maire de Chalabre intervenait pour apporter son entier soutien au projet porté par les « Badalucs », avant que Thierry Cnocquart co-président de l’association de vétérans n’invite Mme Simone Raynaud à dévoiler la plaque commémorative à l’effigie de Roger. Un moment fort en émotions, suivi de l’intervention de Michel Raynaud (photo ci-dessus) qui exprimait au nom de toute la famille et avec ses talents de conteur, gratitude et sympathie à l’égard des amis venus raviver le souvenir du « Ravageur ».

    roger raynaud,le ravageur

    Cet événement allait se prolonger logiquement sur la pelouse, grâce à un mini mais très enlevé tournoi de jeu au flag, disputé sous les yeux des « Anciens », Jacques, Pierrot, Raymond, René, Jean, Jo, associés à cette fête. Qui voyait enfants et petits-enfants de Roger, rassemblés sous un maillot panachant le rouge, le noir et l’or, s’appliquer à mettre en pratique les préceptes de leur mentor préféré : « Quand tu fais une passe, il faut que ce soit un cadeau ».

    roger raynaud,le ravageurDe passes en crochets, de cadrages en accélérations, le tout avec la candide complicité de Pierre et Thomas, futurs "Badalucs", le spectacle était sur le terrain et nulle part ailleurs. Un beau soleil arrivé en retard, en profitait pour se poser discrètement sur la colline de Roquefère, afin de se joindre à l’hommage rendu à Roger.

     Un album-photo Stade Roger Raynaud a été mis en ligne.

  • La mémoire de Roger Raynaud honorée

    roger raynaud,ravageurEn juillet dernier, Roger Raynaud avait participé au Jubilé de l’ami Francis Amouroux. 

    En prélude à la finale du Top 14, les vétérans rugbymen du pays chalabrais se retrouveront aujourd'hui samedi 4 juin afin de rendre hommage au regretté Roger Raynaud, disparu le 16 septembre dernier à l’âge de 86 ans. A l’initiative des « Badalucs », une demande avait été formulée auprès de la Communauté des communes du Chalabrais, afin que le stade et la piste d'athlétisme du champ Legrand, mis en service à la fin de l’année 2006, portent le nom de Roger Raynaud.

    Après avis favorable de la CCC, les coprésidents de l’association fédérés autour de Thierry Cnocquart invitent tous ceux que la fibre rugbystique anime, à se retrouver cet après-midi à partir de 15h 30 aux abords du quartier Hôtel-Dieu St Jacques. L’inauguration officielle et la pose d’une plaque commémorative auront lieu en présence de la famille et des amis du « Ravageur », puis un mini tournoi de jeu au flag sera disputé sur la pelouse du tout nouveau "Stade Roger Raynaud". Le verre de l’amitié sera partagé à l’issue des échanges, avant un repas prévu place Charles Amouroux, où le rugby sera encore et toujours à la fête, et sur grand écran.   

  • Au revoir Roger

    Roger.jpgLa nouvelle du décès de Roger Raynaud, survenu aux premières heures du jeudi 16 septembre dans sa 87e année, a jeté un voile de tristesse sur le village qui l'avait vu naître, le 7 novembre 1923. La peine et l'émotion se mêlaient, à l'évocation du souvenir de Roger, figure attachante et incontournable de la cité du Kercorb.

    Roger Raynaud était entré dans la  vie active au sein des établissements Noy, artisan en chaussures, dont l'activité serait ensuite reprise par Antoine Canat. Très vite, le jeune Chalabrois affiche de prometteuses dispositions pour le sport, et plus particulièrement pour le ballon ovale, objet d'une passion qui ne le quittera jamais. Le stade Jean de Mauléon voit évoluer un jeune trois-quart centre de talent, au tempérament explosif, qui décrochera le 20 mai 1951 avec les copains de l'US Chalabre XIII, le titre de Champion de France Honneur, face à l'ASM Toulon. S'il quitte le club de ses premiers pas,  il connaîtra encore et souvent les joies des grandes victoires, avec les clubs de Lézignan, de l'AS Carcassonne XIII, mais aussi Narbonne, Lavelanet ou Laroque d'Olmes XV, club avec lequel il enlèvera un dernier titre de champion de France. Il mettra un terme à sa brillante carrière à l'US Chalabre, comme joueur puis entraîneur d'un club dont il était resté un inconditionnel supporter. Sa présence invariable en bord de touche transcendait ses cadets, en compagnie desquels il était encore et toujours le 24 juillet dernier, à l'occasion de la fête du Bouclier Raymond Fort (photo ci-dessus).

    80 chasseurs.JPGLe « Ravageur », comme aimaient à l'appeler ses partenaires de l'ASC XIII, avait fait sienne la célèbre devise des sang et or, « Sempre en davant ! », et Roger n'était jamais le dernier pour prolonger les rencontres. Ainsi ses talents de chanteur auront souvent mis en valeur et pour le bonheur de nombreuses générations, la fabuleuse équipe des « 80 chasseurs ». D'humeur toujours égale et doté d'un solide sens de l'humour, il s'était naturellement retrouvé aux côtés de René Berland et André Conte, fieffés complices avec lesquels il forma un inoubliable trio de notables, chargé d'assurer le séjour en pays chalabrais de sa majesté Badaluc.

    Mars 96 Trio R R A.JPG.JPGEn mars 1996, Roger Raynaud, René Berland et André Conte étaient les invités d'honneur d'une exposition sur Carnaval, aux Cèdres. Inoubliable trio de juges, qui fit rarement preuve de clémence.

    Au cours de l'été 2006, Roger et Simone son épouse, avait fêté soixante années de vie commune, noces de diamant célébrées en famille au coeur d'une petite chapelle du pays catalan. Roger et Simone avaient fait le chemin à l'envers, jusqu'à ce samedi frisquet de l'année 1946 au cours duquel l'abbé Fourtanier les avait unis sous la nef de St Pierre.  

    Roger Raynaud sera inhumé aujourd'hui samedi 18 septembre à 10h en l'église Saint-Pierre où les Chalabrois viendront lui rendre un ultime hommage. En ces douloureuses circonstances, très sincères condoléances à Simone son épouse, à Michel, Anne-Marie et Marie-Chantal ses enfants, à sa soeur Jeannette, à ses petits-enfants, à ses arrière petits-enfants, à toutes les personnes que ce deuil afflige.

    Coupe de l'Indépendant.JPGEn 1942, Roger Raynaud et l'US Chalabroise remportent la Coupe de l'Indépendant face à l'Entente Pomas/St Hilaire.