Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tréziers

  • Tréziers : Amélioration de l’alimentation électrique en Val de Lambronne et Razès

    tréziersLa pose des nouveaux poteaux dans le secteur de Tréziers.

    Dans le cadre de son programme d’amélioration de la qualité de fourniture et du renouvellement de ses équipements, Enedis a engagé la réalisation d’importants travaux dans le Val de Lambronne et le Razès.

    Un chantier de très grande envergure a été entrepris, avec le renouvellement de 85 km de ligne aérienne haute tension 20 000 V. Cet ouvrage, très attendu par les élus locaux, s’étalera de 2018 à 2020, en raison de l’ampleur des travaux à réaliser par les équipes d’Enedis et par leurs entreprises sous-traitantes. De très nombreux matériels seront remplacés sur la ligne existante, et des organes de manoeuvre télécommandés seront également posés, pour rétablir très rapidement le courant, en cas d’incident sur le réseau pour la majorité des clients.

    Ces travaux vont permettre d’améliorer la qualité de fourniture des vingt-quatre communes raccordées sur une ligne haute tension qui part de Mirepoix, et pour l’ancien canton de Chalabre, les communes concernées sont Corbières, Courtauly, Peyrefitte-du-Razès, Sonnac-sur-l’Hers, St Benoît, Tréziers, Val de Lambronne et Chalabre. Pour ce seul chantier, Enedis, en charge du réseau public de distribution d’électricité, va investir plus de 1.400.000 €.

    Pendant une dizaine de jours, sur la commune de Val de Lambronne, il a été procédé au remplacement des poteaux sur une ligne haute tension. Ces interventions très techniques ont été réalisées en gardant la ligne sous tension (20 000 volts). Les équipes spécialisées dans ce type de chantier, ont donc remplacé les poteaux sans couper l’électricité. Une seule opération, en fin de chantier, n’a pu être faite avec cette technique et a nécessité la pose de deux groupes électrogènes pour réalimenter les communes de Tréziers et Caudeval, afin de terminer les travaux.

  • Tréziers : Echanges constructifs avec la sous-préfète

    tréziers,sylvie siffermann,jean-claude gauvritLes élus de Tréziers aux côtés de Sylvie Siffermann.

    Le jeudi 16 novembre dernier, Sylvie Siffermann sous-préfète de Limoux est venue à la rencontre du conseil municipal de la commune. Après avoir admiré le panorama offert par la nature et les Pyrénées, élus et représentante de l’état ont procédé à la visite des principaux bâtiments publics, sous la houlette de Jean-Claude Gauvrit, maire. Sylvie Siffermann s’est vue ensuite présenter un bilan des actions réalisées, ainsi que des actions en cours sur le village.

    La présentation du maillage des maisons de service au public (MSAP) en Haute-Vallée de l’Aude, ainsi que son soutien au projet de rénovation et d’agrandissement du cimetière communal, auront été les deux points forts de l’intervention de la représentante de l’état.

  • Municipales à Tréziers : Jean-Christophe Gauvrit renouvelle sa candidature

    tréziers,jean-christophe gauvritJean-Christophe Gauvrit devant les électeurs pour un deuxième mandat.

    La passion qu'il voue à la commune de Tréziers avait amené Jean-Christophe Gauvrit à briguer les suffrages des Tréziéroises et des Tréziérois, lors des dernières consultations municipales. Il avait ainsi été élu maire pour première fois en 2008, succédant à Clément Luga. Disposé à s'engager pour un deuxième mandat, Jean-Christophe Gauvrit explique que "fière des acquis et de son bilan, ambitieuse pour l’avenir, l’équipe qui s’est constituée autour de moi rassemble une grande partie des sensibilités de notre village et repose sur la volonté de continuer à défendre et améliorer notre exceptionnel cadre de vie. Pour le maire sortant,Nous avons tous un point en commun, une profonde affection pour la commune de Tréziers. J’ai hâte que la campagne électorale commence pour présenter ce projet aux habitants".

  • Une fête de Saint Martin réussie à Tréziers

    Tréziers Nov. 2013.jpgBien difficile de faire un choix.

    Le 11 novembre est aussi la journée dédiée à Saint-Martin, et il se trouve que la chapelle sur la place du village honore ce dernier. Il n’en fallait pas plus pour que la municipalité décide d'organiser à cette occasion, un rassemblement festif, c'était il y a six ans.

    A l'exception de quelques familles excusées, la quasi-totalité du village a répondu favorablement en cette année 2013, pour une édition particulièrement réussie. Le principe de ce rendez-vous est simple, chaque famille inscrite apporte une petite entrée ainsi qu’un dessert, ce qui permet d'alimenter un magnifique buffet. La municipalité s’occupe quant à elle de l’apéritif et du plat de résistance, lequel mettait cette année à l’honneur, la "fideuà" valencienne. Instant privilégié de convivialité et de partage, c’est aussi l’occasion de faire connaissance avec les nouveaux arrivants et de resserrer les liens existants dans ce petit et accueillant village aux limites de l'Aude et de l'Ariège.

  • Tréziers : Sensibilisation aux dangers d'internet

    centre d’information jeunesse de l’aude,tréziersLa toile, un espace de tentation.

    Les jeunes forment la population la plus exposée et la plus ciblée par les prédateurs de toutes sortes sur le net. La toile est un espace de tentation, un espace ludique mais aussi un espace à risque dans lequel les enfants sont particulièrement vulnérables. C’est pour leur permettre de s’informer dans ce domaine que la mairie de Tréziers, en relation avec le C.I.J.A (Centre d’Information Jeunesse de l’Aude) organise une réunion d’information sur le sujet. Destinée aux adolescents de 11 à 16 ans, elle aura lieu le mercredi 28 novembre prochain, de 13h 45 à 15h 45 à la salle des fêtes de Tréziers. Les adolescents des villages alentour sont bien évidemment les bienvenus.

  • Tréziers : Les ressources en eau seront préservées

    Tréziers.jpgMM. Segura (ARS), Levard (hydrogéosphère), Mme Trochu (hydrogéologue agréée), MM. Le Roux (VEOLIA), Gauvrit (maire de Tréziers).

    Dans le cadre de la loi sur l'eau, la commune de Tréziers s'implique pour pérenniser sa ressource en eau potable. Le puits en bordure de l'Hers devant être protégé contre les risques de pollution, des périmètres de protection ont été définis au terme d’une procédure de déclaration d'utilité publique (DUP), lancée en 2010. Cette initiative vient de franchir une nouvelle étape, et après la remise du dossier préliminaire (étude, état des lieux et propositions de périmètres) auprès de l’Agence Régionale de Santé, début 2011, un hydrogéologue agrée vient d’être nommé pour émettre un avis.

    Le mercredi 24 octobre dernier, une nouvelle étape a été amorcée avec la visite sur site, de la station de pompage. Elle a permis de constater le bon état des dispositifs dont la maintenance est assurée par Véolia, et surtout de mieux appréhender l'environnement du puits. Des mesures pour évaluer les flux souterrains sont envisagées.

    «Tréziers a la chance d’être autonome dans le domaine de l’eau potable et dispose d’une ressource de qualité et en quantité suffisante, nous ferons tout pour la préserver » déclarait Jean-Christophe Gauvrit, le maire de la commune, à l'issue de cette visite.

    Lien permanent Catégories : Services
  • Marc Louvet et Lucien Costes honorés à Tréziers

    Tréziers Elus.jpgAprès Marc Louvet (au centre), Jean-Christophe Gauvrit remet sa distinction à Lucien Costes.

    Une cérémonie se déroulait tout dernièrement dans la salle communale du village, à l’occasion des traditionnelles festivités de l’été. Après avoir inauguré le boulodrome et une aire de jeu, les Tréziéroises et les Tréziérois ont honoré l’assiduité de leurs élus, en charge de la bonne marche de la cité. Ils répondaient ainsi à l’invitation de Jean-Christophe Gauvrit, maire de la commune, qui a pris plaisir à remettre la médaille d’honneur communale, décernée par le Préfet de l’Aude, à Marc Louvet, menuisier, conseiller municipal depuis 29 ans, et à Lucien Costes, retraité, conseiller municipal pendant 24 ans.

    En présence de MM. Jacques Durand, conseiller général du canton d’Alaigne et représentant André Viola, président du conseil général, et Jean-Jacques Aulombard, conseiller général du canton de Chalabre, le premier magistrat a vivement remercié les deux récipiendaires, pour toutes ces années consacrées au service de la communauté.