Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actions nocturnes en pays chalabrais

CA.jpgLes devantures de plusieurs établissements publics de la cité chalabroise ont été la cible de dégradations d'un genre particulier dans la nuit du lundi au mardi 3 novembre. Le doute n'est pas permis quant à la nature de la matière utilisée par le ou les frondeurs, si l'on en juge par la fragrance et la couleur de la substance venue brouiller les vitrines. La banque du Cours d'Aguesseau avait déjà été la cible d'une action similaire au début du mois d'octobre, mais plusieurs établissements ont cette fois été visés, il s'agit de la Poste, Groupama, Axa assurances, le Trésor public et une fois encore le Crédit agricole. Banques 005.jpgS'agissant de la deuxième action de ce type en à peine moins d'un mois, il est permis de se demander qui en veut aux agences bancaires et prestataires de services établies en pays chalabrais. Le forfait signé par le biais de cartons sur lesquels figurent les initiales R et C a été suivi de l'envoi à la rédaction de L'Indépendant à Carcassonne d'une lettre semi anonyme signée « Résistance Chalabroise ». Dans laquelle le ou les auteurs de cette expédition essaient de faire passer un message : « Dans nos actions nous visons que les enseignes, leurs dirigeants nationeaux et actionaires...milliardaires. pardon pour les employés et responsables locaux, ... mais nous ne faisons que renvoyer la m...e dans laquelle ils nous mettent pour beaucoup d'entre nous ... »   

Trésor.jpgAprès plusieurs plaintes enregistrées auprès de la brigade de gendarmerie, une enquête est en cours, afin de déterminer le mobile du ou des auteurs de dépôts qui, pour être peu orthodoxes, sont peut-être l'émanation d'une certaine désespérance.poste.jpg

Les commentaires sont fermés.