Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

camerone - Page 6

  • Camerone-Chalabre : une expo pour renforcer les liens

    Camerone (Armoiries).jpgLes armoiries de la ville de Camerone.

    La salle du conseil municipal, cours Sully, accueille une exposition réalisée par les élèves du collège Antoine-Pons et leur professeur Manuel Menendez. Cette initiative s'inscrit dans le cadre du jumelage intervenu le 20 septembre 2004, entre Camaròn de Tejeda (Etat de Vera Cruz au Mexique) et Chalabre. L'occasion pour les collégiens de présenter plusieurs exposés sur le Mexique, ainsi que des photos sur l'Amérique latine. Les élèves de 4e ont fait des fiches d'identité avec leurs adresses courriel afin de correspondre via Internet, tandis que les 3e ont réalisé les affiches de la mairie. Ce travail de qualité confirme une réelle volonté de faire vivre d'une manière très active  le rapprochement entre la ville natale du Capitaine Jean Danjou et la ville où il est inhumé. Il fait suite à une visite qu'une délégation mexicaine conduite par Marco Antonio Menes Couttolenc représentant  le gouverneur de l'état de Veracruz et Michel Auzias, ancien attaché de l'ambassade de France au Mexique avaient effectué dernièrement dans l'enceinte du collège. Destinée à renforcer le lien avec Camerone et les amis du « Nouveau monde », l'exposition est visible jusqu'au 30 juin, aux heures d'ouverture du secrétariat de la mairie.  

    Centenaire Camerone 1963 I.JPG1963, année du centenaire de la bataille de Camerone.

  • «Il était une fois Chalabre» veut faire rimer 2010 avec Tome X

    AG Il était 1 Fois 2010 2.jpgLa période des cadeaux devrait favoriser l'arrivée d'un nouveau recueil.

    Samedi 6 février, les adhérents de « Il était une fois Chalabre » répondaient à l'invitation de leur président Michel Brembilla, à l'occasion de l'assemblée générale annuelle de l'association. Une seizième rencontre officielle qui a permis de dresser un bilan 2009 marqué par une nette temporisation des activités. Panne d'inspiration ou nécessité de prendre du recul, l'association qui avait décidé de ralentir l'allure en 2009 aura participé au premier Salon littéraire régional en juillet, et à la 3e Fête de la Voie verte en Pyrénées Cathares en octobre.   

     Le président Brembilla souhaitait que l'association puisse très vite retrouver le rythme qui a toujours été le sien depuis 1995, avant de passer le relais au trésorier Yves Ettori, pour un bilan financier tout aussi détaillé que positif.

    Après l'approbation des bilans et la démission du bureau, une nouvelle équipe se mettait en place : Présidente d'honneur la ville de Chalabre, président Michel Brembilla, vice-présidents Gilbert Huillet et Christian Moralès (responsable fichier adhérents), secrétaire Marie-Annick Saddier, adjointe Viviane Papaïs, trésorier Yves Ettori, adjoint Yves Bachère. Relations publiques Josette Brzesc-Taffet, responsables des recherches historiques Yves Ettori et Francis Garcia. Membres actifs, Camille Amat, Odile Bachère, Josette Garcia, Francine Salinas, Marie-Claude Saurel Fortier, Maryvonne Siméon, Guido Calvène, Jean-Claude Fortier, Robert Garcia, Jean Lorca, René Salinas.

    L'heure était venue d'évoquer les projets pour les mois à venir, au premier rang desquels l'élaboration d'un nouveau recueil de souvenirs, un Tome X dont le sommaire a été ébauché dans la perspective d'une publication avant la fin de l'année. Autre initiative, la confection d'une croix occitane appelée à orner un lieu public à déterminer, projet confié à un ferronnier d'art bien connu de la place du Pont-rouge. Le rapprochement envisagé avec la ville mexicaine de Camaròn de Tejeda (Camerone) a amené l'assemblée à s'interroger quant à l'absence de panneaux à l'entrée du village, mentionnant le jumelage effectué en septembre 2004, entre la ville où repose le Capitaine Jean Danjou et Chalabre, sa ville natale.

     Michel Brembilla et ses partenaires ont remis une bûche dans la cheminée, afin qu'un rendez-vous avec l'imprimerie du Noisetier et les adhérents soit assuré dans un futur proche.

    expo camerone 013.JPGUne expo sur le village et la bataille de Camerone avait été présentée en avril 2008, en présence de Marco Antonio Menes Couttolenc, attaché auprès du gouverneur de l'état de Veracruz.

  • En souvenir de la bataille de Camerone

    Camerone 2009.jpg

    Comme chaque année la ville natale du capitaine Jean Danjou a célébré le fait d’armes qui le 30 avril 1863 mit aux prises un bataillon de légionnaires français et l’armée mexicaine. Le détachement fort d’une soixantaine d’hommes placés sous le commandement du capitaine Danjou avait été envoyé en éclaireur pour ouvrir la voie aux soldats en route vers Puebla.

    Pris au piège dans l’hacienda de « Camaròn de Tejeda », les légionnaires de la 3e compagnie livreront un combat jusqu’à la mort face aux troupes du colonel Milan et du lieutenant-colonel Talavera. Cet épisode de l’histoire ne serait probablement pas resté dans les mémoires si le lieutenant-colonel Talavera n’avait pas choisi d’épargner les survivants, au nombre de cinq. Au lendemain de la bataille, le bras articulé du capitaine Danjou fut retrouvé dans les ruines de l’hacienda, il est aujourd’hui conservé au musée de la Légion à Aubagne. A chaque prise d’armes il est présenté au drapeau par un officier supérieur et avant chaque expédition, c’est sur cette précieuse relique que serment est prêté.

    Samedi 18 avril, l’Amicale des anciens de la Légion étrangère (AALE) précédée par un piquet du 4e RE de Castelnaudary a rendu hommage aux victimes de tous les combats en déposant une gerbe au pied du monument aux morts, avec le concours de Christian Guilhamat maire de Chalabre. Le cortège s’est ensuite rendu devant la maison natale du capitaine Jean Danjou où lecture était faite du combat de Camerone, afin de perpétuer le souvenir d’une bataille qui symbolise au final le courage, la fraternité et le respect mutuel que se sont témoignés les forces en présence.