Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

collège antoine-pons - Page 5

  • C’était hier : VIIIe cross du collège Antoine-Pons : Du souffle et des perfs !

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 22 février 1999.

    collège antoine-ponsDiane Junqua, Virginie Mabru et Manuela De Mendonça (photos Février 1999).

    collège antoine-ponsJoshua Palme, Jean-Raymond Pizon et Aymeric Lanes : une belle bataille entre garçons de 3e.

    Les chronos se sont affolés vendredi, à l’occasion de la 8e édition du cross du collège Antoine-Pons, cross dont le départ était donné sur le terrain Legrand (stade Roger-Raynaud). Sous les ordres du starter à 14 heures sonnantes, les fondeurs du Kercorb ont offert un superbe spectacle tout au long d’un parcours soigneusement préparé par Monique Rault, professeur d’E.P.S. Pour l’occasion, l’ensemble de l’équipe enseignante emmenée par Claude Ruiz, proviseur, était sur le pont afin que cette journée soit une belle réussite.

    Et elle le fut assurément, malgré le froid vif qui contribua néanmoins à aiguillonner les ardeurs de collégiens au mieux de leur forme. Bien sûr, les plus rapides sont montés sur le podium, mais la satisfaction que procure le devoir bien accompli se lisait sur tous les minois des potaches d’Antoine-Pons, lesquels méritent les félicitations les plus vives.

    Le palmarès. Pour 1999 donc, le palmarès inscrit sur les tablettes du collège sera le suivant : Classement scratch Garçons (CM2, 6e, 5e) sur 3 060 m : 1. Aurélien Moralès, 2. Zakary Croison, 3. Christophe Décima. Classe de CM2 : 1. Silvio Malevez, 2. Nicolas Not, 3. Gaël Planas ; Classe de 5e : 1. Nicolas De Cat, 2. Aloïs Croison, 3. Hugo Defernez.

    Classement scratch Filles (CM2, 6e, 5e) sur 2 360 m : 1. Linda Seyve, 2. Delphine Guirao, 3. Marie-Alice Noy ; Classe de CM2 : 1. Leslie Sauvage, 2. Elodie Dreuil, 3. Géraldine Proust ; Classe 6e : 1. Laurence Berenguer, 2. Fanny Sariège, 3. Céline Fant. Classe de 5e : 1.Christine Plantié, 2. Vanessa Garcia, 3. Gaëlle Rosich.

    Classement scratch Garçons (4e et 3e) sur 4 210 m : 1. Thibault Junqua, 2. Aurélien Pierron, 3. David Castel ; Classe de 4e : 1. Fabien Conte, 2. Mathieu Cassagnaud, 3. Yoann Kolodziejski ; Classe de 3e : 1. Jean-Raymond Pizon, 2. Joshua Palme, 3. Aymeric Lanes.

    Classement scratch Filles (4e et 3e) sur 3 060 m : 1. Manuela De Mendonça, 2. Diane Junqua, 3. Virginie Mabru ; Classe de 4e : 1. Frédérique Quesada, 2. Sarah Opel, 3. Sandy Roussel ; Classe de 3e : 1. Marie Sadourny, 2. Elodie Roncalli, 3. Sarah Kleinschmidt.

    Au terme de sympathiques batailles, souvent réglées au sprint, les coureurs se sont transportés vers le cœur de la cité chalabroise où élus et partenaires ont procédé à la remise des récompenses. Médailles, diplômes, bises, bouquets, rien n’a manqué, il y en a eu pour tout le monde, même un ballon de football dédicacé par « l’Aigle Noir » de Montségur. Il n’y en eu qu’un hélas, mais il suffit au bonheur de Fanny. Compliment et bonnes vacances à tous.

    collège antoine-pons

    Céline Fant, Laurence Berenguer, Fanny Sariège

    collège antoine-pons

    Delphine Guirao, Linda Seyve, Marie-Alice Noy 

    collège antoine-pons

    Marie Sadourny, Sarah Kleinschmidt, Elodie Roncalli

    collège antoine-pons

    Leslie Sauvage, Géraldine Proust, Elodie Dreuil 

    collège antoine-pons

    Thibault Junqua, Aurélien Pierron, David Castel 

    collège antoine-pons

    Mathieu Cassagnaud, Fabien Conte, Yoann Kolodziejski 

    collège antoine-pons

    Sous les ordres du starter

  • Lecture pour tous à la bibliothèque

    bibliothèque chalabre,diabasis,collège antoine-ponsLes jeunes lecteurs ont trouvé les mots pour présenter leurs choix littéraires.

    Les anciens se souviennent d’une émission littéraire diffusée sur la première chaîne de l’ORTF, de mars 1953 à mai 1968, animée par Pierre Desgraupes, Pierre Dumayet et Max-Pol Fouchet. Mais Lecture pour tous c’était hier. Jeudi 7 février, la rencontre entre deux clubs de lecture au n° 4 de la rue des Boulangers, était facilitée cette fois par Noëlle Danjou, bibliothécaire.

    bibliothèque chalabre,diabasis,collège antoine-pons

    Un cercle s’est ainsi formé, avec les élèves du collège Antoine-Pons et Karine Fridman leur professeure documentaliste (photo ci-dessus), aux côtés des lecteurs du club de l’association Diabasis, créé en janvier 2018. La discussion qui s’est rapidement engagée a permis aux collégiens de présenter tour à tour leurs choix littéraires, et de donner leur avis sur les styles d'écriture.

    bibliothèque chalabre,diabasis,collège antoine-pons

    Cette entrée en matière a révélé un engouement certain pour le manga, avec une richesse d’explications à laquelle les néophytes rompus à des lectures plus classiques, auront été particulièrement attentifs. Attentifs et impressionnés par l’enthousiasme de jeunes élèves volontaires de 6e à 3e, qui participent activement à la vie du club de lecture initié par Karine Fridman.

    Cette rencontre enrichissante, à laquelle étaient également invités des lecteurs de l’Ehpad excusés, s’est poursuivie autour de crêpes et pâtisseries bienvenues.

    bibliothèque chalabre,diabasis,collège antoine-pons

  • « 1918-2018, Morts pour la France », le diaporama du collège Antoine-Pons

    collège antoine-pons

    Une nouvelle année arrive à son terme, année marquée par la commémoration du Centenaire de la fin de la Grande Guerre. Le 11 novembre dernier, la cérémonie célébrée au monument aux Morts avait permis aux élèves du collège Antoine-Pons, de donner lecture de lettres de Poilus, au pied des onze tombes du carré militaire. Cette émouvante et très appréciée intervention entrait dans le cadre d’un travail mémoriel entrepris depuis la rentrée de septembre.

    collège antoine-pons

    Les élèves des classes de 3e A et de 3e B ont en effet participé à un EPI (Enseignement Pratique Interdisciplinaire) à la croisée de quatre enseignements sur les thématiques de la Première Guerre Mondiale et du Devoir de Mémoire. Découvrez en cliquant sur le lien ci-dessous leur magnifique travail :

    https://view.genial.ly/5c0a873963c61b0204a78cd3/epi-morts-pour-la-france-1918-20

  • Le club Web journal du collège au festival du film politique

    Société. Plusieurs collégiens ont participé à cette rencontre à Carcassonne.

    collège antoine-pons,Les petits journalistes face à Henzo Lefevre et Juliette Tresanini.

    Ils sont une quinzaine d'élèves, de la 6e à la 4e, à participer au club web journal du collège Antoine-Pons, animé par l'enseignante-documentaliste Karine Fridman. Pour leur premier reportage, ils se sont rendus, le jeudi 6 décembre, au Festival International du Film Politique de Carcassonne.

    Les élèves ont d'abord assisté à la projection du film « Un homme est mort », d'Olivier Cossu et participé au débat, animé par un étudiant de Sciences Po' Paris. Munis de leur « carte de presse junior », les petits journalistes ont ensuite passé la journée à interviewer les personnalités présentes. Sans distinction entre les célébrités et les bénévoles, les jeunes ont posé des questions pertinentes et enregistré les réponses sur différents supports. Exceptionnellement pour cette sortie, ils ont eu droit d'utiliser leur téléphone portable pour filmer, photographier ou enregistrer des bandes sonores. Ils traiteront, dans un second temps, la matière récoltée pour l'intégrer à leur web journal qui devrait être en ligne début 2019.

    Deux temps forts auront marqué cette journée, la rencontre avec la comédienne-blogueuse Juliette Tresanini, et l'interview de Lara-Scarlett Gervais, photojournaliste.

    La rencontre avec Juliette a suscité une vive émotion chez les jeunes chalabrois. Incroyablement expressive, l'actrice de TF1, s'est prêtée au jeu des questions-réponses et a posé longuement pour la séance photo. Les élèves ont pu découvrir sa vie de youtubeuse, ses longues études en économie et son parcours avant de jouer dans « Demain nous appartient ».

    Avec Lara-Scarlett Gervais et son exposition « Alâthar seul(e) après Daesh », les journalistes en herbe ont été sensibilisés aux destructions patrimoniales commises par les membres de l’Etat islamique. Ils ont interrogé la photojournaliste, diplômée de l'Ecole du Louvre, tant sur son approche du terrain, sur les techniques utilisées, que sur le message qu'elle souhaite faire passer.

    Les adolescents se sont également intéressés aux différents protagonistes du Festival. Ils ont interrogé Henzo Lefevre, directeur du FIFP mais aussi le projectionniste Mathieu Zinglé et un bénévole de France Bénévolat, Jean-Michel Magne.

    Les petits journalistes sont rentrés chez eux avec des étoiles plein les yeux, mais aussi quelques clés pour décoder le monde.

  • « Tous migrants ! » : quand le dessin décrypte l'actualité

    Expo Tous migrants Collège.jpgLes collégiens ont été sensibilisés au sort des migrants.

    Durant la semaine du 8 au 12 octobre, toutes les classes du collège Antoine-Pons ont eu la chance de découvrir la dernière exposition de Cartooning for Peace, intitulée « Tous migrants ! ».

    Accompagnés par Karine Fridman, leur professeure documentaliste, les élèves ont été sensibilisés au sort des migrants par le biais de dessins de presse réalisés par de grands dessinateurs tels que Plantu, Tignous et bien d'autres.

    Loin du misérabilisme et du sensationnel, cette expo leur a permis de décrypter l'actualité en retraçant le parcours complexe des migrants. Au fil des dix panneaux thématiques, les élèves ont pris conscience des raisons multiples qui poussent au départ, du parcours du combattant que les migrants ont à affronter, des démarches administratives à effectuer, mais aussi des difficultés d'intégration auxquelles ils sont confrontés.

    Ces dessins ont permis de déconstruire quelques stéréotypes et préjugés. Et cela n'a pas laissé les jeunes insensibles. Ils ont été particulièrement touchés par certains dessins, notamment celui de Bénédicte qui représente des enfants en train de jouer sur une plage à construire un mur de château très haut, alors que l'on voit au loin la main d'un enfant qui se noie. Ils ont fait le lien entre la caricature et la noyade d'Aylan, l'enfant kurde retrouvé mort sur une plage de Turquie.

    Pour les élèves qui souhaiteraient en savoir plus sur ce sujet, la documentaliste a effectué une sélection de ressources adaptées sur le portail documentaire du CDI : http://0110870l.esidoc.fr/rubrique/view/id/17?feature=website

  • Le street art s’invite dans les couloirs de l’hôpital

    ehpad hauts-de-bon-accueil,collège antoine-ponsLes Hauts-de-Bon-Accueil se sont enrichi d’une œuvre remarquable.

    Dernièrement était inauguré à l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil, un projet intergénérationnel de street art, réalisé en collaboration avec le collège Antoine-Pons. Dans un premier temps et pendant quelques mois, les résidents ont écrit ce qu’ils aimeraient voir sur les murs intérieurs, laissant leur imagination vagabonder. Dans un deuxième temps, Mme Rigal, professeure d'arts plastiques et les élèves de 3e ont finalisé le projet, en étroite collaboration avec deux artistes toulousains. Flavien Flavor et Frédéric Lejean ont su transmettre leur passion aussi bien auprès des jeunes que de leurs aïeux, en attisant leur curiosité.

    Les collégiens ont découvert une autre façon d’investir les lieux, portant ainsi un autre regard sur des adultes vieillissants, accueillis en secteur protégé. Un échange s'est crée aussi bien verbalement que dans une communication gestuelle. Certains élèves ont pris plaisir et ont demandé à revenir dans l’établissement pour rester au contact des résidents.

    Chacun prenant conscience que cette création, apportera un élément thérapeutique durable, notamment pour les personnes présentant des troubles de type Alzheimer. Cet espace nouvellement réalisé pourra les apaiser, permettant aux familles de pouvoir rester avec leur parent dans un espace calme et reposant.

    Tous les officiels ont été unanimes en félicitant les artistes, la professeure, les élèves, ainsi que les pensionnaires, l'équipe soignante et Sylvie Soinnard, directrice de l’Ehpad, pour ce travail intergénérationnel d'une grande richesse pédagogique. En présence de Françoise Gallin, directrice académique des services de l'Éducation nationale de l'Aude, Annie Bohic-Cortès, conseillère départementale, et Jean-Rémy Vanderdonckt, principal du collège. D'autres projets collaboratifs sont en cours pour l'année scolaire 2018-2019.

  • C’était hier : Les joueurs de billes ont leur champion

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 29 juin 1998.

    1998 Champion Billes juin.jpgPierre-Quentin Lanes, brillant vainqueur d’un concours très disputé (Photo archives, juin 1998).

    Comme chaque année à l’approche des vacances scolaires, la kermesse organisée par les élèves et l’équipe enseignante du collège Antoine-Pons a connu un très vif succès. De nombreux parents venus des quatre coins du canton du Chalabrais ont parcouru à loisir les stands proposés par des potaches qui n’ont de cesse de mettre leur imagination à l’ouvrage. La visite de l’établissement a permis à chacun de découvrir ou redécouvrir notamment les installations du formidable outil de travail que constitue le centre multimédia inauguré voici un an. Egalement apprécié, le montage vidéo et la rétrospective en images d’une année durant laquelle le collège Antoine-Pons s’est brillamment illustré sur les stades et les pistes académiques, sous l’impulsion de Monique Rault.

    collège antoine-ponsMais en cette veille de grandes vacances, les joueurs de billes auront disputé la vedette aux joueurs de ping-pong. Invités à l’ombre des acacias, les champions ont réussi de superbes coups, avant de s’incliner devant la classe de Pierre-Quentin Lanes, vainqueur d’un tournoi de grande qualité. En adressant toutes nos félicitations à Pierre-Quentin, nous nous réjouirons du retour en force du jeu de billes, en attendant une éventuelle réhabilitation du jeu de toupie.