Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

annie point

  • Annie Point a du chien

    annie point,chiens en chantier

    « Du chien-chien à sa mémère au Rex à son papa, de la meute de Huskies au toutou de la fillette, en passant par les cabots de concours, les abandonnés des vacances, les molosses mangeurs d'hommes, les dressés du cirque, les chiens S.D.F,... », une belle panoplie de la race canine a été passée en revue, grâce aux talents d’Annie Point, tout à la fois comédienne et marionnettiste. Invitée samedi 17 août dans le cadre de Chalabre en Sérénade, Annie aura gratifié une halle comble, d'un humour a capela. Une belle performance, réalisée en ouverture du défilé de mode.

    annie point,chiens en chantier

    annie point,chiens en chantier

  • C'était hier : Revoilà Annie !

    L’article mis en ligne, avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 17 novembre 1998.

    car’al’oulo,théâtre de la toupine,annie pointLes spectateurs ravis de cette rencontre avec le théâtre de la Toupine (photos archives Novembre 1998).

    Car’Al’Oulo, réseau culturel du Chalabrais, ouvrait vendredi sa saison artistique, en accueillant sur les planches du théâtre municipal, les comédiens de la Troupe de la Toupine. L’occasion pour Annie Point de revenir en Kercorb et de se produire devant un parterre d’inconditionnels, heureux de suivre Annie et son complice Dominique Taillemite, dans l’univers imaginaire de l’enfance.

    car’al’oulo,théâtre de la toupine,annie point

    Un spectacle découverte intitulé « Coucou Bégru », où photo-flash et flash-back se succèdent avec la plus grande célérité, grâce aux talents d’Annie Point, tout à la fois comédienne et marionnettiste. Entraînés dans un labyrinthe envoûtant et mystérieux, grands et petits auront retrouvé les angoisses et les frayeurs de leurs jeunes années. Hantée par la présence d’un oiseau invisible et pourtant si présent, la scène s’anime au moyen d’un jeu de lumières et d’une bande-son, excellents. Rien n’y fait pourtant, ce petit oiseau qui devait sortir ne sortira pas, un drôle d’oiseau en définitive, à moins tout simplement que ce « Coucou Bégru » ne soit qu’un triste oiseau de malheur, mais rien n’est moins sûr.

    A bientôt Annie Point, pour aussi bien, toutes nos félicitations à la Troupe de la Toupine et à l’équipe de Car’Al’Oulo, qui récidivera le vendredi 27 novembre prochain, au théâtre municipal toujours, avec un spectacle de la Troupe Avant-Quart, « Le silence de la mer », adapté du roman de Vercors.