Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

badalucs

  • Les Badalucs prennent leur revanche sur les Trois-Clochers

    2019 Bouclier Raymond-Fort 001.JPGDeux quinze unis autour d’un même bouclier.

    Plongé dans la torpeur de l’intersaison, le ballon ovale a connu un beau sursaut samedi 20 juillet, à la faveur de la XVe édition du Bouclier Raymond-Fort. Comme chaque année, les fêtes du Cazal proposaient l’affiche des grands jours, avec deux quinze réunis sur un stade Lolo-Mazon aux lignes retrouvées et à la billetterie en surchauffe. 

    badalucs,usckbp rugby

    Les vétérans en bleu et blanc n'ont rien perdu de leur technique 

    En l’absence de Cissous Boys excusés, certificat médicaux à l’appui, les Badalucs du président Frédéric Boussioux se voyaient opposés à une sélection de l’USCKBP, finaliste du championnat d’Occitanie 3e série, et demi-finaliste du championnat de France. Autant dire que les vieilles gloires de l’USC XV étaient bien conscientes à l’heure du coup d’envoi, qu’un épouvantail pouvait en cacher un autre.    

    badalucs,usckbp rugby

    Jean-Denis, Bernard, Henri et René ont les fondamentaux chevillés au corps

    Le sifflet sobrement tenu par Sébastien Not puis Jérôme Bernard, servira une rencontre très disputée mais très serrée. Avec du beau jeu pour seulement deux passages en dame signés de part et d’autre, les vétérans parviendront à éteindre une fougue en « rouge et bleu », à grand renfort de camphre dans les rouages.

    badalucs,usckbp rugby

    Trois tiers-temps au cours desquels la balle ovale sera à la fête, sous le regard éclairé de Bernard, Jean-Denis, Henri et René, observateurs dépêchés par la fédération de la « Ressègue ». Avant que Titou Cnocquart capitaine des Badalucs ne soulève le bouclier, Jean-François Toustou décrochait brillamment l’unique accessit de l’après-midi (photo ci-dessus). Il était l’heure pour Jacques Mamet secrétaire, de saluer les sportifs et d’inviter Alice Fort à ses côtés, pour la remise d’un superbe bouquet, assurée par le président Frédéric Boussioux.

    badalucs,usckbp rugby

    badalucs,usckbp rugby

    Le trophée dans les bras du capitaine Titou Cnocquart

    badalucs,usckbp rugby

    David et Martial à la lutte dans les airs

    badalucs,usckbp rugby

    Christophe Gout sous le maillot des Badalucs : prémonitoire ?

    badalucs,usckbp rugby

    La non conformité des poteaux a motivé une réclamation auprès de la Ligue

    badalucs,usckbp rugby

    Les compétiteurs félicités par le secrétaire Jacques Mamet  

    badalucs,usckbp rugby

    Bernard Cnocquart a éclairci le choix de ses amis de la Ressègue

    badalucs,usckbp rugby

    Le président Boussioux clôture en saluant la prestation de sa formation

  • Rugby : 2017 est une année charnière pour les Badalucs

    Entre souvenirs et amitié.

    AG Badalucs 1er décembre 2017.JPGLes vétérans quinzistes ont à présent rendez-vous le 31 décembre.

    Vendredi 1er décembre, le cours Sully accueillait l’assemblée générale des rugbymen rassemblés sous la bannière des Badalucs, et emmenés par le président José Sanchez et Thierry Cnocquart, secrétaire. Dans une atmosphère sentant bon l’embrocation, les anciens de l'USC XV ont fait le bilan de l’année 2017 et commenté quelques temps forts, tels que la visite chez les Cissous Boys de Montpellier en mai, la remise en jeu du Bouclier Raymond-Fort en juillet (Cazal) ou le stage en altitude réussi en septembre sur les rives du lac de Matemale. Une petite incursion dans le passé permettra de saluer les instigateurs d’une belle aventure amorcée en 1986, sous la présidence de Raymond Fort, aux côtés de Bernard Cnocquart (secrétaire) et Daniel Calbo (trésorier), et relancée il y aura bientôt dix ans (création du Bouclier Raymond-Fort, du Challenge Roger-Raynaud et partenariat avec les Festejaïres del Cazal).

    Bilan moral et financier adoptés à l’unanimité, le bureau annonçait sans surprise son souhait de passer le témoin. Un désir exprimé en début d’année, et comblé par un groupe en construction, qui sera animé par Frédéric Boussioux, Carine Rossi, Jacques Mamet, René Aldo Boussioux, avec l'appui inconditionnel des démissionnaires. L'assemblée relancée a confirmé l'organisation du réveillon de la Saint-Sylvestre au théâtre Georges Méliès (inscriptions chez José au 04 68 69 24 16), avant de conclure autour d'un pot amical.

    badalucs,cissous boys,bouclier raymond-fort,challenge roger-raynaud

    Supportrices en déplacement à Montpellier 

    badalucs,cissous boys,bouclier raymond-fort,challenge roger-raynaud

    Quand la cravate fait le Badaluc, sur le banc du Cazal

  • Fêtes du Cazal : Un XIIIe « Bouclier Raymond-Fort » très convoité

    Sport loisir : Les Montpelliérains ont déclaré forfait. Info ou intox ?

    badalucs,cissou boys,claude spanghero,josé sanchezDans le secret, Claude Spanghero et José Sanchez ont sans doute passé contrat.

    A quatre semaines du rendez-vous sportif inscrit depuis 2005 dans le cadre des fêtes du plus prisé des hameaux du Kercorb, la pression est montée d’un cran. En dépit du paravent dressé sur le cours Sully, théâtre de grands travaux d’été, nul n’est dupe des manœuvres ourdies en coulisses, afin de s’assurer de la conquête du « Bouclier Raymond Fort ».

    Enlevé en juillet 2016 par les Cissou Boys de Montpellier, les Badalucs avaient réussi à ramener le planchot en terres cazaliennes, à la faveur d’une remise en jeu disputée le 6 mai dernier dans l’enceinte de l’Altrad Stadium. Hélas, la belle attendue le 22 juillet prochain n’aura pas lieu, et pour cause, le bureau dirigeant des vieilles tiges du Kercorb vient de recevoir la notification du forfait des vétérans montpelliérains. Faut-il voir derrière ce renoncement de dernière minute, la patte de José Sanchez, président des Badalucs ? Aperçu à Valras-Plage en grande discussion aux côtés de Claude Spanghero et de ses partenaires du Grand Chelem 1977. Simple discussion amicale, ou véritable négociation de contrats ? Une seule certitude, la distance qui sépare la station balnéaire de la Place du Peyrou n’aura pas suffi à contenir la rumeur. Affaire à suivre.

  • Fêtes de l’Ascension et des Associations

    Le rendez-vous festif de l’Ascension 2017, programmé les 24, 25, 26 et 27 mai, propose des animations pour toutes et tous.

    comité des fêtes chalabre,fc chalabre football,bouge et mets tes baskets,badalucsMercredi 24 à partir de 21 h, animation « Années 1970-1980 » au café de la Paix avec Cathy (restauration à partir de 20 h). Trois « Tattoo guests » y seront présents chaque après-midi à partir de 15 h 30, jeudi, vendredi et samedi. A la manoeuvre, Bobby Bob Tattoo, le Porc qui pique et Steph Inkpact.  

    Jeudi 25 mai à partir de 14 h au complexe sportif Roger Raynaud, compétition de jeux gonflables inter associations, tout public, avec animateur (taureau rodéo, ventre-glisse, mur des champions, hippodrome et poneys, bubbles, rugby equalizer). Entrée adultes 5 €, enfants jusqu’à 14 ans 4 €. A 21 h, animation musicale sous la halle avec Dj Azzdin.

    comité des fêtes chalabre,fc chalabre football,bouge et mets tes baskets,badalucsVendredi 26 mai, l’Union Bouliste du Kercorb organise le « Trophée Patrice Rodriguez »,   concours en triplette et en 4 parties (300 € plus mises). Premier jet de cochonnet à 14 h 30 au boulodrome de la place Charles Amouroux. A 14 h, sous la halle et dans les rues, ouverture de bodegas à thème et animation pour tous, avec buvette et restauration, assurées par l’Amicale du FCC (feria), Bouge et mets tes baskets (îles), le comité des fêtes (grillades) et les Badalucs (paella). Chemin de couleurs dans les rues et sous la halle pour les enfants.

    comité des fêtes chalabre,fc chalabre football,bouge et mets tes baskets,badalucsSamedi 27 mai, sous la halle et dans les rues, à partir de 9 h, buvette sur le marché, 10 h intervention du Clown Stéphie, puis théâtre avec Elsa de l’association Diabasis. De 10 h à 18 h, jardin pédagogique « Subtil courtil », Liens et Initiatives Citoyennes en Terre Privilégiée (LIC TP). De 14 h à 18 h à la mairie, dans leur atelier et sous la halle, les Cathar’tistes (artistes et artisans d’art du Kercorb), exposeront leurs créations. A partir de 19 h 30 sous la halle, apéro tapas avec la Banda Jazzy. L’orchestre De Michel prendra le relais musical à 22 h.

    comité des fêtes chalabre,fc chalabre football,bouge et mets tes baskets,badalucs

    Chemin de couleurs sur le Pont-Neuf (photo archives Ascension mai 1998).

  • Rugby : Cissous et Badalucs de retour sur le pré

    badalucs,cissous boysUn ballon ovale fédérateur, sous le soleil montpelliérain.

    Samedi 6 mai au petit jour et sous une pluie battante, l'équipe des Badalucs avait rendez-vous pour un départ vers la capitale héraultaise. Après avoir récupéré tout ce beau monde au compte-goutte, la pause décidée aux portes de Vinassan coïncidera avec l’ouverture d’une fenêtre météo ensoleillée. L’occasion de faire un bref rappel de trois ou quatre combines, autour d'un petit déjeuner sportif.

    Bien qu’en délicatesse avec l'horaire, nos vétérans seront chaleureusement accueillis sur le magnifique terrain synthétique, annexe de l'Altrad Stadium, par Bernard Coste et les Cissous Boys. Planning oblige hélas, le coup d’envoi sera sifflé dans le couloir des vestiaires, mais l'équipe chalabroise est fin prête, et l’objectif limpide : ramener au Cazal, le Bouclier perdu en juillet dernier.

    badalucs,cissous boys

    Tout n'est que détermination dans les regards.

    L’amorce de magnifiques enchaînements, facilités par une écrasante conquête des avants, surtout en touche, fera très vite mouche. Ce qui permet à la paire de demis Philippe Garros-Gérald Mourareau, de manier avec brio l'évitement, pour servir sur un fauteuil, le perforant duo de centres Gilles Babou-Jean-Louis Sanchez. C'est d'ailleurs ce dernier, qui va mystifier la défense des Cissous Boys, en posant le ballon en terre promise.

    badalucs,cissous boys

    David Bonnery, fixateur de défenses.

    Première banderille d’un nouveau duel disputé dans un état d'esprit remarquable, pour un résultat à l'avantage des gars du Kercorb, finalement anecdotique. Il convient toutefois de noter le doublé de Jeff Toustou, imité par Aymeric Bonnery, animateur TV vedette des jeunes, et fier de ses origines chalabroises, venu prêter main forte aux Badalucs.

    La bonne humeur accompagnera l’excellent menu partagé au club-house des Cissous Boys, en prélude au spectacle offert par l’affiche de la dernière journée du Top 14, opposant le Montpellier-Hérault Rugby-Club à la valeureuse équipe du Stade Français.

    Le retour en Kercorb sera tout aussi sympathique, avec une pause déjeuner mémorable chez Sabine et Philippe Garros, aux abords du bassin de Thau. Chacun remercie Bernard et les Cissous Boys pour leur accueil chaleureux, Philippe et Sabine pour leur invitation, et tous les Badalucs et Badaluc(ques) pour leur sympathique état d'esprit.

    badalucs,cissous boys

    Supportrices une fois encore émerveillées.

    badalucs,cissous boys

    La qualité du banc a fait la différence...

    badalucs,cissous boys

    ... ainsi que la conquête en touche.

  • Levée de boucliers pour les fêtes du Cazal

    Cette fête annuelle du ballon ovale a été célébrée avec émotion en présence de "pointures" quinzistes venues du Grand Sud.

    bouclier raymond-fort,badalucs,cissous boysAlice Fort, entourée de Benjamin Vila, Olivier Carbonneau et Julien Vila.

    Après les cours de la bastide, et avant la place du Cazal, le stade Lolo Mazon accueillait la chambrée des grands jours, à la faveur d'un rendez-vous unissant sport, fête et nostalgie. La X° édition du Bouclier Raymond-Fort, aura ainsi permis à de vénérables rugbymen, de s'adonner à une passion qu'ils cultivent au nez et à la barbe de leur arthrose.

    bouclier raymond-fort,badalucs,cissous boys

    Cette fête annuelle du ballon ovale, a été célébrée en présence de Julien et Benjamin Vila, doubles champions de France et du Roussillon de 3e série avec l'Entente Vallespir. A leurs côtés, Olivier Carbonneau, qui voilà juste vingt ans soulevait le Bouclier de Brennus avec son frère Philippe et le Stade Toulousain, et Benoît Baby, international venu se ressourcer sur la pelouse de ses débuts.

    bouclier raymond-fort,badalucs,cissous boys

    L'affiche du jour offrant un duel opposant les " Cissou Boys " de Montpellier aux " Badalucs " du Kercorb, les supporters avisés notaient la présence dans les rangs héraultais, de Bernard Gallay, ancien joueur du Racing Club de France. Mais aussi international junior, 3e ligne dans le XV du Bataillon de Joinville et navigateur solitaire comptant deux Vendée Globe à son actif.

    bouclier raymond-fort,badalucs,cissous boys

    Avant le coup d'envoi donné par Jean-Jacques Aulombard, maire et Montpelliérain à ses heures, Titou Cnocquart, président délégué des Badalucs, rendait hommage aux amis disparus. Un superbe bouquet de fleurs était ensuite remis à Alice Fort, fidèle marraine de l'événement, entourée par sa famille. Le coup d'envoi sifflé par Christian Laffont servira de prélude à un bel après-midi de rugby, durant lequel chacun des acteurs va régaler le public. Et au final mais sur le fil, les " Badalucs " ravissent le " Bouclier Raymond-Fort " au quinze du président Pierre Caussil.

    bouclier raymond-fort,badalucs,cissous boys

    Invités à remettre les récompenses, les membres du " Club de la Ressègue " attribueront le très convoité trophée de la " Passe de maçon " à Benjamin Vila, tandis que Bernard Gallay, alias Vasco de Gama, alias le Poulpe, recevait le trophée du " Crochet dévastateur ". Il était l'heure de rejoindre les "Festejaïres del Cazal", sur la grand-place où allaient présider au grand festin, un chapelet de trophées.

    bouclier raymond-fort,badalucs,cissous boys

    Un résumé complet de ce match est en ligne sur le site de la Fête au Cazal, via le lien suivant : http://feteaucazal.over-blog.com/

                    Un album-photos "Bouclier Raymond-Fort 2014 " a été mis en ligne.

  • Le Bouclier Raymond-Fort revient en Kercorb

    Trophée R.Fort Juillet 2012 030.jpgLe «Badaluc» Sven Watmore n’échappera pas au «Cissou Boy» Stéphane Dumon.

    Le ballon ovale a renoué avec ses meilleurs rebonds, samedi au stade Lolo Mazon, à l’occasion de la VIIIe édition du Bouclier Raymond-Fort, dédiée à la mémoire du président de l’USC XV, décennie 1970. Un rendez-vous que les anciens du club, unis derrière leur président José Sanchez et le fanion des «Badalucs», honorent en retrouvant la pelouse de leurs vingt ans. Après avoir appelé à ses côtés Alice Fort, marraine de l’événement accompagnée de sa grande famille, Thierry Cnocquart co-président de ce comité de patriarches évoquait le souvenir de Raymond, en y associant une pensée très forte pour André Cabrera, Daniel Delpech et Raymond Dumay, amis récemment disparus.

    bouclier raymond fort,badalucs,cissou boys montpellier,fêtes du cazal 2012Un bouquet de fleurs pour Alice.

    Il souhaitait ensuite la bienvenue aux «Cissou Boys», alter ego des Badalucs, venus de Montpellier afin de remettre en jeu un trophée conquis en juillet 2011. La rencontre suivie par une belle chambrée de supporters, au sein de laquelle filtraient des notes aurillacoises et normandes, verra une fière équipe héraultaise défendre son titre. Sous l’autorité impartiale du duo arbitral composé de Romain Sicre et Sébastien Not, assistés à la touche par Alan Baby et Pierre Rossi, le Bouclier reviendra finalement au team des «bleu et blanc». Et donc une revanche, construite dans le premier quart temps, face à un quinze à la moyenne d’âge très respectable, combatif mais surpris par l’entrée en matière de Badalucs qui ouvriront le score avec un essai de Benjamin Jammet. Les partenaires de Bernard Coste se remettront très vite dans le sens de la marche, mais les «Cissou Boys» partis de trop loin, viendront échouer à une encablure d’un match nul mérité.

    bouclier raymond fort,badalucs,cissou boys montpellier,fêtes du cazal 2012Philippe Saboye, président des "Cissou Boys", remet un ballon dédicacé à Francis Amouroux et aux Badalucs.

    Il revenait à Yves Bérenguer doyen des vainqueurs, de brandir le «Bouclier Raymond-Fort», tandis que Francis Amouroux vétéran parmi les vétérans, recevait un superbe ballon dédicacé, de la part de Philippe Saboy, président des «Cissou Boys» et riche de lointaines origines cazaliennes. A ce palmarès 2012 venaient s’ajouter les accessits décernés par le «Club de la Ressègue», superviseurs discrets, corrosifs, mais clairvoyants. Et au terme d’une sobre analyse du match, rendue par le technicien Bernard Cnocquart, les trophées annexes revenaient à Christophe Bach, Gérald Mourareau et Francis Gracia. Egalement remerciées, avec mention, Christine, Maïté, Martine et Muriel, un pool féminin garant de la bonne marche de la buvette. Mais déjà, les premières notes de la fête en l’honneur de Sainte Marie-Madeleine, descendaient les pentes des «Tataoubas». Les festivités allaient pouvoir continuer, dans un déploiement d’accords offerts par l’OPVC, la fanfare pérignanaise des Tarabrass et les percussions de Tonton Kéké.

    Cazal 2012 R. Fort 156.jpgLes sociétaires du «Club de la Ressègue» n’ont rien perdu de leur vitalité.

    Un album Bouclier Raymond Fort 2012 a été mis en ligne.