Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

café de la paix

  • C’était hier : Le café de la Paix victime des flammes

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du jeudi 16 septembre 1993.

    café de la paix

    Photos archives Septembre 1993

    C’est aux alentours de 21 h en ce mardi 14 septembre, qu’un promeneur sur le cours Colbert pense apercevoir sur les baies vitrées du café de la Paix fermé pour congé hebdomadaire, la lueur des lampadaires publics. En réalité, les flammes sont en train de réduire en cendres l’intérieur de l’établissement que gère José Sanchez.

    Alertés aussitôt, les sapeurs-pompiers de Chalabre interviennent sur le sinistre, aidés en cela par leurs homologues de Quillan et Limoux. Malgré la rapidité des interventions, les dégâts sont très importants et c’est un triste spectacle qui s’offre aux yeux de François, José, Guy, Christian et Jean-Pierre, une fois l’épaisse fumée dissipée. Les installations de fonctionnement du bar ont été détruites à 80%, et le cadre coquet dans lequel aimait se retrouver la fidèle clientèle de José Sanchez n’est plus qu’un amas difforme noirci par la soudaineté et la violence de l’incendie. La consternation se lisait sur les visages des Sanchez, solidaires dans l’adversité et venus soutenir José pour qui nous espérons un très rapide retour à la normale.

    café de la paix

    café de la paix

  • Clôture magique pour l’école de football

    café de la paix,pik's,fc chalabre footballUne vraie troisième mi-temps, toute en illusion (Photos Sandrine Rosich).

    Au terme d’une saison sportive rondement menée, les pensionnaires de l’école de football du FC Chalabre se retrouvaient dernièrement sur la terrasse d’un café de la Paix aux rideaux tirés, surprise oblige. Après que leurs parents venus les accompagner soient courtoisement priés de reprendre leurs activités, il était l’heure de pousser la porte, et de répondre à l’invitation de Manu et Laura, installés à La Paix depuis octobre dernier.

    café de la paix,pik's,fc chalabre football

    Au cœur du siège du FCC, cadre d’une matinée très privée, les jeunes pousses vont refaire la saison 2016-2017 autour d’un délicieux goûter, avant l’arrivée de Pik’s, Pierre et Betty en l’occurrence, duo de magiciens qui donneront à ce sympathique rendez-vous, une touche de mystère et d’illusion. Crampons et ballons auront été exceptionnellement relégués au rang de remplaçants, pour une rencontre originale et réussie, chacun faisant assaut de perspicacité et de clairvoyance pour percer les mille et un tours de Pik’s, en vain.

    Au final, une clôture récréative très appréciée par les graines du FCC, qui remercient Laura et Manu pour leur accueil. Rendez-vous en septembre.

    café de la paix,pik's,fc chalabre football

  • Le café de la Paix a fait peau neuve

    café de la paix,manu et lauraManu et Laura vous invitent dans le cadre rénové du café de la Paix.

    Les platanes bicentenaires du cours Colbert observaient depuis quelques semaines, comment les promeneurs tentaient de percer le mystère des baies vitrées du café de la Paix, recouvertes de peinture. Après une cessation d’activité intervenue en septembre dernier, l’établissement a bénéficié d’une restauration complète et réussie, au terme de deux mois de travaux. Avec une toiture refaite à neuf, un comptoir emblématique relooké, une déco tags-aérographie réalisée par « Art Intox » et Manu, maître en la matière (Névian), de nouvelles couleurs, « La Paix » n’en conserve pas moins le cachet qui a toujours été le sien. Des transformations menées à l’initiative d’Emmanuel Montoro, artisan multicartes et nouveau gérant de la maison, aux côtés de Laura Tisseyre.

    « La Paix », par ailleurs siège du Football-Club Chalabrois, a tourné une nouvelle page le samedi 29 octobre dernier, à la faveur d'une grande soirée inaugurale des plus animées. Il reprend du service avec une offre de restauration au déjeuner, apéritifs animés, expositions d’artistes, concerts et soirées à thème. Prochain rendez-vous le vendredi 16 décembre à partir de 21 h, le café de la Paix accueillera Camille Bouilhou, pour un spectacle intitulé « Femme de joueur ». Laura et Manu opèrent désormais derrière le zinc, l’occasion de leur renouveler des voeux sincères de réussite.

    café de la paix,manu et laura

    Le cours Colbert et le café de la Paix au début des années 1960.

    café de la paix,manu et laura

    Avril 1976, les Rois du pétrole avaient prospecté en Kercorb (Carnaval à la Paix, de gauche à droite, Serge Bazzo, René Berland, François Lopez).

  • C’était hier : L’O.P.V.C. enflamme le cours Colbert

    L'article mis en ligne aujourd'hui avait été publié dans l'Indépendant, édition du samedi 2 novembre 1996.  

    opvc,café de la paix

    Castanhas, musique et vin nouveau (Photo archives, Octobre 1996).

    A l’occasion de la Fête des vendanges, célébrée en septembre 1995 par les joyeux drilles de l’O.P.V.C., une information pour le moins fantaisiste avait laissé entendre qu’il n’avait jamais poussé de vignes en Kercorb. Les anciens avaient très vite réagi en évoquant leurs souvenirs de vendanges sur les coteaux du mont Calvaire (photo en fin d'article), au grand soulagement des plus jeunes qui se voyaient ainsi accorder le droit légitime de fêter la sortie du vin nouveau.

    opvc,café de la paix

    opvc,café de la paix

    Et du plus jeune au plus ancien, les Chalabroises et les Chalabrois étaient samedi les hôtes de Fred et Betty, au café de la Paix, avec lesquels ils ont accueilli la Cuvée 1996. Le concours musical apporté par l’entreprenante et virtuose formation de l’O.P.V.C. est venu couronner le mariage de la châtaigne et du vin primeur.

    opvc,café de la paix

    Vendanges au pied du Calvaire, dans les années 1960.

    Assis, Vincent Alegre, debout de gauche à droite : Berthe Rey, Marie-Thérèse Guinchard (masquée), Louise Peyre, Mimi Courtade, Thérèse Jean épouse José Trujillo, Jeannette Courtade épouse Roger Dombris, Georges Peyre (Merci à Vincent Alegre pour ses souvenirs intacts).

  • Du Blau au Chalabreil

    Les amateurs de tatouage ont rendez-vous.

    convention tattoo chalabre,café de la paix,cours chalabrois

    Photo Site Comité des Fêtes de Chalabre.

    Pour la deuxième année consécutive, le comité des fêtes organise une convention Tattoo samedi 22 et dimanche 23 octobre, place Charles Amouroux. Il sera possible de se faire tatouer sur place, grâce au concours d’experts venus d’Ariège, Aveyron, Ille-et-Vilaine, Lot, Pyrénées-Orientales et Aude. De nombreuses animations ajouteront des couleurs à ce salon dont l’esprit se veut convivial : concerts, stands de mode, atelier piercing, expositions de photos et peinture, buvette et restauration sur place.

    Le comité des fêtes accueillera le public samedi à partir de 11 h, les tatoueurs ouvriront leurs portes à 14 h. L’entrée est gratuite, renseignements et contacts auprès d’Annie (06 30 47 59 76) ou Manu (06 84 23 32 66).

    Le café de la Paix ouvre à nouveau ses portes.

    Institution établie depuis des lustres sur le cours Colbert, le café de la Paix tournera une nouvelle page le samedi 29 octobre prochain. Aux commandes derrière le zinc, Laura et Manu vous réservent le meilleur accueil et vous attendent nombreux à partir de 19 h, dans un cadre entièrement rénové. Ils succèdent à Stéphanie, Anne et Antoine, qui ont passé la main en septembre dernier, au terme de douze années consacrées au service de leur fidèle clientèle (août 2004).

    convention tattoo chalabre,café de la paix,cours chalabrois

    Le café de la Paix au milieu du siècle dernier (De gauche à droite, François Sanchez, Marie Ferrand, Monique, Maryse, Fernande et Lucien Papaïs. Debout sur un tabouret, la petite Viviane Papaïs). 

    Un nouveau look pour les cours de la bastide.

    Le projet de réaménagement des quatre cours, sera présenté aux Chalabroises et aux Chalabrois, le vendredi 4 novembre à 18 h au théâtre Georges Méliès. Chacun est invité à venir découvrir la future perspective des cours Colbert, Sully, d’Aguesseau et Docteur Joseph-Raynaud. La présentation de ce projet sera assurée par M. Guégan, architecte.

    convention tattoo chalabre,café de la paix,cours chalabrois

    L'autobus arrive sur le Cours National, devenu Cours Docteur Joseph-Raynaud.

  • C’était hier : Une page s’est tournée sur le zinc du café de la Paix

    L’article mis en ligne aujourd’hui avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 2 juillet 1996.

    café de la paixBetty arrive, José s’en va (photo archives, Juin 1996).

    Dimanche 30 juin, de l’autre côté du Channel, à l’heure où prenait fin sur les terres anglaises, l’Euro 96 de football, la cloche sonnait dans les pubs, invitant les sujets da sa majesté à commander une dernière pinte. Et dans le même temps, notre ami José Sanchez prenait lui aussi les dernières commandes, depuis son comptoir du café de la Paix.

    Ceux qui n’étaient pas dans la confidence, auront sûrement imaginé que José voulait sacrifier à une de ces traditions bien britanniques, en réalité José faisait tout simplement ses adieux à une fidèle clientèle, qui le trouvait invariablement depuis quinze ans dans un lieu public très fréquenté du cours Colbert. José s’en va donc sous d’autres cieux, plus précisément à Saverdun (Ariège), où il veillera désormais aux destinées du café des Sports.

    En lui adressant nos meilleurs vœux de réussite en terre ariégeoise, nous n’oublierons pas de le remercier pour sa précieuse collaboration. Ex dernier rempart de l’USC XV, il s’était récemment reconverti dans la chronique sportive, et ses commentaires avertis permettaient à nos lecteurs de suivre au fil des dimanches, les pérégrinations de l’US Kercorb.

    José s’en va et c’est Fred et Betty qui arrivent, l’occasion pour nous d’annoncer qu’ils vous attendent nombreux le samedi 6 juillet à partir de 19 h au café de la Paix, ils seront ravis de débuter l’été dans la bonne humeur en festoyant avec vous.        

  • C'était hier : Un nouvel acte de naissance pour le café de la Paix

    L'article mis en ligne aujourd'hui avait été publié dans l'Indépendant, peu avant la fin du mois d'août 2004. L'occasion de saluer les dix ans d'un lieu prisé et convivial, ayant pignon sur cours. 

    Café de la Paix Août 2004.JPGStéphanie, Anne et Antoine vous invitent dans le cadre rénové du café de la Paix (Photo archives Août 2004).

    C'est une institution établie depuis des lustres sur le cours Colbert, le café de la Paix tournera une nouvelle page le vendredi 3 septembre prochain, à la faveur d'une grande soirée inaugurale. Aux commandes derrière le zinc depuis le samedi 21 août dernier, Stéphanie, Anne et Antoine qui succèdent à Chantal et Bernard, ont décidé d'ouvrir grand les portes d'un lieu convivial qu'il faudra s'habituer à appeler " El Jumbo Loco ". Que les inconditionnels se rassurent, loin de perdre son identité, le café de la Paix va se doter d'une petite touche personnelle amenée par la nouvelle équipe en place. Dans un cadre entièrement rénové et accueillant, la soirée du 3 septembre commencera avec un apéritif offert à partir de 19 h, jusqu'à 21 h. Les festivités se poursuivront aux accents musicaux distillés par " La Furgue ", bouillant DJ requis afin de faire virevolter les platines. Le " café de la Paix el Jumbo Loco " s'apprête à décrocher un second souffle et c'est tant mieux, Stéphanie, Anne et Antoine vous réservent le meilleur accueil et vous attendent nombreux vendredi 3 septembre à partir de 19 h.