Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

caserne georges-gramont

  • Centre de secours : Claude et Eric ont tourné la page !

    caserne georges-gramont,caserne jean-cabanierClaude Rolland et Eric Gramont, bien entourés en cette journée particulière.

    En ce jeudi de l’Ascension, les sapeurs-pompiers du Kercorb et leur amicale célébraient le départ en retraite de Claude Rolland et Eric Gramont, caporaux-chefs engagés au service de la communauté depuis août 1987 pour Claude, avril 1996 pour Eric. Un bail exercé en majeure partie au centre de secours Georges-Gramont de Sainte-Colombe-sur-l’Hers.

    Tous deux ont raccroché la tenue de cuir en présence de leurs collègues réunis autour des lieutenants Antoine Azzi et Jean-Marie Lafitte, du colonel Alain Gouze, directeur départemental adjoint, de Thierry Couteau maire de sainte-Colombe-sur-l’Hers, des représentants de l’Amicale des sapeurs-pompiers de l’Aude, et de Marie-Dominique Ancin-Léza pour l’UDSP de l’Aude.

    caserne georges-gramont,caserne jean-cabanier

    Lors de son intervention, le lieutenant Antoine Azzi (photo ci-dessus) a témoigné toute sa reconnaissance, au nom de l’ensemble des pensionnaires des centres du Kercorb et du Plantaurel, réunis depuis la fusion intervenue en 2011, pour une meilleure efficacité. Reconnaissance et félicitations étaient témoignées à Claude et Eric, qui auront toujours réussi à concilier obligations professionnelles et contraintes du volontariat. Avec une mention à l’adresse de leurs épouses, chacune gratifiée d’un magnifique bouquet de fleurs. A la conclusion de cette cérémonie, les deux retraités étaient élevés au grade de sergent, avant que l’assistance ne soit invitée à partager un repas fraternel.

    caserne georges-gramont,caserne jean-cabanier

    caserne georges-gramont,caserne jean-cabanier

    Le sergent Claude Rolland, épinglé par Marie-Dominique Ancin-Léza

    caserne georges-gramont,caserne jean-cabanier

  • Sainte-Barbe : Le recrutement, priorité du centre de secours

    Ste Barbe Janvier 2019 001 bis.JPGLes bénévoles regrettent un manque de reconnaissance et de considération.

    Samedi 19 janvier, les forces bénévoles du centre de secours du Kercorb étaient réunies en mairie, à l’occasion de la célébration de la fête de Sainte-Barbe. Moment privilégié de partage et de convivialité pour les sapeurs-pompiers et leur famille, en présence du commandant Julien Saddier (SDIS Ariège), du caporal-chef Marie-Dominique Ancin-Léza (Union Départementale des Sapeurs-pompiers de l’Aude), des élus Thierry Couteau (Ste Colombe-sur-l’Hers), Frédéric Bravo (Val de Lambronne), Francis Routélous (Montjardin), Bruno Carbonnel (Chalabre), et de l’adjudant Christian Fauré représentant la brigade territoriale autonome.

    Ste Barbe Janvier 2019 006.JPGEn l’absence de représentants pour le Département, la CdC des Pyrénées-Audoises et le SDIS, le lieutenant et chef de centre Jean-Marie Lafitte (photo) saluait une assemblée réunie pour première fois dans la maison commune. Un contexte inédit mais souhaité, afin de donner de la visibilité à l’engagement des sapeurs-pompiers, et dans la perspective de futures cérémonies organisées dans les mairies de l’ancien canton de Chalabre.

    L’énoncé du bilan opérationnel 2018 dénote une activité légèrement en baisse, avec 225 interventions contre 230 en 2017. Auxquelles s’ajoutent 47 journées programmées (mobilisation feux de forêt, services de sécurité, renforts maîtres-nageurs plan d’eau Puivert), soit une mise à contribution deux fois tous les trois jours pour les trente éléments du centre du Kercorb. Le lieutenant Lafitte attribuait cette baisse aux nombreuses demandes de secours en journée, non assumées par manque d’effectif disponible, et traitées par les centres de Quillan, Espéraza et Limoux. L’occasion pour le chef de corps, d’évoquer l’organisation du SDIS qui pénalise les habitants des zones rurales, éloignées du grand centre d’intervention. Une situation que le regroupement des casernes Georges-Grammont et Jean-Cabanier devait contribuer à améliorer, sans résultat malgré l’implication des bénévoles.

    Ste Barbe Janvier 2019 001.JPG

    L’ensemble des sapeurs-pompiers était chaleureusement remercié pour son implication, notamment dès les premières heures des dramatiques inondations du 15 octobre dernier. Un véhicule et un équipage auront été mis à disposition durant la durée des opérations, dans le cadre du Plan Orsec. Une mention particulière était décernée à l’adjudant-chef Thierry Cnocquart, pompier volontaire à Chalabre et sapeur professionnel à Carcassonne (chef de garde), sur le terrain pour la prise en charge des victimes lors des événements tragiques de Trèbes.

    Côté chiffres, le centre a suivi 328 heures de formation à l’école départementale, qualifications grâce auxquelles nos concitoyens sont pris en charge par des volontaires compétents, utilisant les bonnes techniques et les bons gestes dans toutes les situations.

    Ste Barbe Janvier 2019 003.JPG

    Etaient ensuite élevés au grade supérieur, l’adjudant-chef Thierry Cnocquart (photo), l’ adjudant Fabien Conte, le sergent-chef Aurélien Pierron, le sergent Guillaume Zaykine, le sapeur 1ère classe Hugo Carbonnel.

    Pour 2019, le recrutement va rester une priorité, dans la perspective de trois départs à la retraite et d’une démission. Avant de conclure, le lieutenant Jean-Marie Lafitte remerciait les conjoints des soldats du feu, avec une pensée pour Jeannette Colonges, marraine du centre, disparue en octobre dernier dans sa 100e année.

    Ste Barbe Janvier 2019 002.JPG

    André Mamet, Arnaud Molini

    Ste Barbe Janvier 2019 004.JPG

    Bernard Sariège

    Ste Barbe Janvier 2019 005.JPG

    Le porte-drapeau Lucien Doumenc décoré par le commandant Julien Saddier

    Ste Barbe Janvier 2019 007.JPG

    Dominique Ancin-Léza, de l'Union Départementale des Sapeurs-pompiers de l’Aude

    Ste Barbe Janvier 2019 008.JPG

    Autorités militaires et civiles ont participé au rendez-vous annuel des soldats du feu

  • Le calendrier 2019 des sapeurs-pompiers est disponible

    caserne jean-cabanier,caserne georges-gramontYannick Lara, Christophe Gabriel et Wilfried Laran sur le terrain, à Conques-sur-Orbiel.

    Les sapeurs-pompiers des casernes Jean Cabanier (Chalabre) et Georges Grammont (Ste Colombe-sur-l'Hers), fédérés depuis 2013, s’apprêtent à aller à la rencontre des citoyens du Kercorb et du Plantaurel, à l’occasion de la traditionnelle présentation de leur calendrier.

    Ces derniers étaient tout dernièrement sur le terrain, au lendemain des terribles inondations ayant frappé le territoire audois. De Conques-sur-Orbiel à Couffoulens, Saint-Hilaire et Villegailhenc, ils auront prêté leur concours à l’ensemble des secours, afin de déblayer, de nettoyer les maisons sinistrées, les rues, intervenant également dans les fermes des alentours.

    Initiée depuis le début du mois de novembre, la tournée des calendriers va se poursuivre jusqu’à la fin de l’année. Elle sera l’occasion pour chacun d’entre nous de manifester un soutien sans réserve à l’égard d’un jeune corps de bénévoles qui vous remercient par avance pour l’accueil que vous voudrez bien leur réserver. Ils renouvellent également un appel à l’adresse de candidates et candidats désireux de s’investir à leurs côtés.

  • Les sapeurs-pompiers vous rendent visite

    Calendrier 2018.jpgL'Amicale des pompiers du Kercorb présente le calendrier 2018 (Photo Jean-Marie Lafitte).

    La proximité des longues soirées d'hiver, coïncide avec l'imminence du passage dans nos foyers, des sapeurs-pompiers des casernes Jean Cabanier (Chalabre) et Georges Grammont (Ste Colombe-sur-l'Hers), pour la traditionnelle présentation des calendriers. C'est aussi l'occasion pour les Chalabrois et les habitants du canton, de manifester leur soutien aux bénévoles des deux centres, fédérés depuis 2013. Ces derniers étaient tout dernièrement sur le terrain, rue Colbert, à l’occasion d’une nouvelle manœuvre incendie qui a permis de valider leur capacité à rechercher et prendre en charge une victime dans une habitation totalement enfumée (Ci-dessous, Photos Richard Conte).

    Les sapeurs-pompiers du Kercorb adressent par avance leurs remerciements, pour l’accueil que chacun voudra bien leur réserver. Ils renouvellent également un appel à l’adresse de candidates et candidats désireux de s’investir à leurs côtés.

    Manoeuvre 21 octobre 2017 002.jpg

    L’exercice s’est déroulé au centre du village.

    Manoeuvre 21 octobre 2017 001.jpg

    Manoeuvre 21 octobre 2017 002 bis.jpg

    Manoeuvre 21 octobre 2017 003.jpg

  • Du Blau au Chalabreil

    Loto des sapeurs-pompiers.

    Samedi 4 février à 21 h, se tiendra le loto annuel des sapeurs-pompiers du Kercorb. Les amateurs de quines ont rendez-vous au théâtre Georges Méliès et à la salle de la place Charles Amouroux (ancien abattoir), à Chalabre.

    Douze parties à quine et cinq cartons pleins sont au programme de cette soirée de soutien aux soldats du feu (10 € la planche de quatre cartons). Une partie sera réservée aux enfants, il sera possible de participer via ordinateur, et une navette assurera le transport entre Sainte-Colombe-sur-l’Hers (s’adresser à un pompier). Les amateurs de quines participeront également à une tombola surprise.

    caserne georges-gramont,caserne jean-cabanier

    La parole est aux Chalabrois.

    Deux nouveaux rendez-vous avec les Chalabrois sont prévus à l’initiative de l’équipe municipale emmenée par Jean-Jacques Aulombard. Le mercredi 8 février pour les habitants des lotissement du Lac, Salinas, Canat et Monplaisir, le lundi 13 février pour les résidents de Plaisance, Le Bourdil et Bon-Accueil. Ces rencontres se tiendront à la mairie, cours Sully, salle du conseil municipal à 18 h.

    caserne georges-gramont,caserne jean-cabanier

  • Toujours plus de missions pour le centre de secours

    caserne jean-cabanier,caserne georges-gramontUne belle « promo », pour la Sainte-Barbe 2015.

    Lors de la fête de Sainte Barbe, célébrée tout dernièrement, les lieutenants Stéphane Ferrier et Antoine Azzi ont dressé le bilan d’une année 2015 ayant amené les pensionnaires des centres de secours Jean-Cabanier et Georges-Gramont, à sortir à 357 reprises. Accidents, secours à personnes avec assistance du Smur, représentant l’équivalent de 174 interventions.

    Ainsi le bip qui sonne pour des sollicitations toujours plus diverses, amène les soldats du feu à multiplier les formations permettant de se spécialiser et d’être plus efficace. Ces efforts consentis par les stagiaires, ont été salués par les élus et leurs supérieurs hiérarchiques, lors de la remise des diplômes.

    caserne jean-cabanier,caserne georges-gramontcaserne jean-cabanier,caserne georges-gramontL’occasion de saluer le travail accompli par Samuel Tur y Tur, diplômes FAE chef d'équipe (formation d'adaptation à l'emploi), FDF Niveau 2 (feux de forêt), SAV 1 (sauveteur aquatique) et SEV 1 (sauveteur eau vive). Aurélien Pierron, FDF 2, Guillaume Zaykine, FAE chef d'équipe, Johan Rivals, PSE 1 (premiers secours en équipe) et FDF1, Philippe Sedard, Conducteur VLHR GIFF, Stéphane Caillaud, Titularisation Sapeur Pompier Volontaire (Spv), Module C incendie, Équipier SR (secours routiers), Yannick Lara, VAE chef d'agrès  (Validation des Acquis d'Expérience).

    caserne jean-cabanier,caserne georges-gramontcaserne jean-cabanier,caserne georges-gramontOnt été élevés au grade de caporal-chef Spv, Lucien Doumenc et Jean-Christophe Laguerre, au grade de sergent Spv, Lara Yannick.

    caserne jean-cabanier,caserne georges-gramont

    Les centres Cabanier et Gramont sont parés pour 2016, ils remercient la population du canton pour l’accueil réservé lors de la vente des calendriers, et donnent rendez-vous le dimanche 7 février (15 h) pour le traditionnel loto (théâtre de Chalabre et foyer rural Ste Colombe).

  • Les sapeurs-pompiers réunis pour la Sainte-Barbe

    caserne jean-cabanier,caserne georges-gramontLe lieutenant Stéphane Ferrier a présidé sa dernière Ste Barbe, en qualité de chef de centre.

    Samedi 16 janvier, le théâtre municipal accueillait les effectifs des centres de secours Jean-Cabanier et Georges-Gramont, à l’occasion de la célébration de leur sainte patronne. En présence des maires du canton, MM. Jean-Jacques Aulombard (Chalabre), Fédérico Bravo (Gueytes-Labastide), Thierry Couteau (Ste Colombe-sur-l’Hers), Jean-Christophe Gauvrit (Tréziers), Gérard Penando (Courtauly), du lieutenant Antoine Azzi (caserne Gramont Ste Colombe), de Marie-Dominique Ancin-Léza, secrétaire de l’Union Départementale des Sapeurs-pompiers de l’Aude, le lieutenant et chef de centre Stéphane Ferrier a retracé le parcours de ses hommes durant l’année écoulée. Il saluait l’investissement et le savoir-faire de chacun, avec un nombre d’interventions en augmentation, 357 actes en 2015 pour 319 en 2014.

    Au chapitre des dotations pour 2016, il validait l’arrivée d’un nouveau véhicule CCF (camion citerne feu de forêt), avant d’annoncer un passage de témoin qui sera effectif au 1er avril prochain, il transmettra alors le commandement du centre Jean-Cabanier à Jean-Marie Lafitte.

    caserne jean-cabanier,caserne georges-gramontAvant de céder la parole au lieutenant Antoine Azzi (ci-contre), aux élus, à Marie-Dominique Ancin-Léza (ci-dessous), et à Lucien Doumenc président de l’Amicale, Stéphane Ferrier a rendu un hommage appuyé à la mémoire d’Olivier Aubert, ami et soldat du feu disparu tragiquement le 14 décembre 2014.

    caserne jean-cabanier,caserne georges-gramontPour rester efficace, chaque sapeur-pompier se doit de réaliser un minimum d’heures de formation. Chacun peut également solliciter des formations de spécialisations ou permettant le franchissement de grades. La cérémonie s’est ainsi poursuivie avec la remise des grades et diplômes, promotions qui feront l’objet d’un prochain article.  

    caserne jean-cabanier,caserne georges-gramont

    caserne jean-cabanier,caserne georges-gramont

    caserne jean-cabanier,caserne georges-gramont