Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

déchetterie chalabre

  • Il flotte un parfum d’anarchie à la déchetterie

    Quai de transfert 3 juin 2015.JPG

    Au deuxième plan, le quai de transfert.

    Au printemps 2009, le quai de transfert route de Mirepoix, était déplacé de quelques hectomètres, muni d’un règlement en bonne et due forme. Lequel ne laissait aucune chance à l’étourdi bricoleur, au jardinier distrait, n’ayant pas actualisé les bons horaires d’ouverture. Face à un portail fermé… pour cause de fermeture, il était alors fréquent d’observer le va-et-vient de remorques chargées jusqu’aux ridelles, ralliant leur point de départ, entraînées par des pilotes manifestement chagrins.

    Mais comme disait l’autre, « ça, c’était hier ! ». Car aujourd’hui, la discipline est devenue la cadette des soucis de certains usagers, lesquels poussent le système D, jusqu’à délester leur fardeau, juste à l’extérieur du périmètre consacré. Mis en service en 1991, un premier centre de tri sélectif avait permis de supprimer l’ensemble des décharges sauvages sur les communes de Rivel, Ste Colombe-sur-l’Hers, Puivert et Sonnac. A l’évidence les temps changent, et la préservation de notre patrimoine naturel n’étant pas la priorité de certains administrés, les dépotoirs deviennent à nouveau tendance.

    Au pied de la butte de déchets verts, et surtout de gravats, qui ne cesse de grandir, il n’est pas superflu de se demander jusqu’à quand le chemin d’accès vers le centre de collecte et d’élimination des déchets de l’ex canton de Chalabre, sera praticable.