Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

emilian dragomir

  • Consultation médicale

    emilian dragomirAujourd'hui mardi 23 mars, le docteur Emilian Dragomir assurera des consultations médicales à son cabinet 7-9 Cours d'Aguesseau. Les rendez-vous peuvent être pris au 06 85 10 71 60 ou 04 30 44 07 22.

    Adresse mail : dr.emiliodragomir@gmail.com

  • Un nouveau médecin a pris ses marques dans le Pays du Chalabrais

    emilian dragomir

    Hier mercredi 17 mars, le docteur Emilian Dragomir (photo) ouvrait une nouvelle salle d’attente à ses premiers patients, pour consultation au numéro 7-9 du cours d’Aguesseau. Auparavant, il avait été accueilli par Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre, et Bruno Carbonnel son adjoint. Ce nouveau praticien, auquel les élus ont renouvelé leurs souhaits de bienvenue, est âgé de 49 ans, marié et père de deux jeunes enfants. Son activité médicale sera amenée à devenir pérenne, il faut vivement l’espérer, et le docteur Emilian Dragomir est pour l’heure hébergé temporairement. Les personnes de la communauté du Pays du Chalabrais qui souhaitent prendre un rendez-vous peuvent le joindre au 06 85 10 71 60.

  • Conversions sur le Cours d’Aguesseau

    emilian dragomir

    Raymonde Castres et Claire, sa maman

    Le mercredi 17 mars prochain, le docteur Emilian Dragomir accueillera ses premiers patients pour consultation au numéro 7-9 du cours d’Aguesseau. L’occasion de revenir en images sur ce lieu chargé de souvenirs, qui perpétue la mémoire de Raymonde Castres, décédée en décembre 2011. Elle était l’âme d’une boutique dans laquelle lui succèderont tour à tour Roger et Monique Garros (1985-décembre 1994), Gilles et Guilaine Bourquin (janvier 1995-1999), Bernard et Bernadette Boffy (septembre 1999-décembre 2011). Le samedi 31 décembre 2011, les portes se refermaient définitivement sur tout un monde de souvenirs.

    L’heure de la conversion venue, ce qui fut un bureau de tabacs puis maison de la presse pendant des décennies, accueillera en janvier 2014, l'équipe de l'unité des soins infirmiers à domicile. Et si le personnel du Ssiad a désormais élu domicile à l’Ehpad des Hauts-de-Bon-Accueil, l’immeuble du cours d’Aguesseau semble disposé à poursuivre sa nouvelle vocation médicale.

    emilian dragomir

    Raymonde Castres et son frère Charles, le 15 mai 1958

    Fêtes de l'Ascension

    emilian dragomir

    emilian dragomir

    Eté 1963, Raymonde Castres et le petit Pascal Servouze 

    emilian dragomir

    emilian dragomir

    Septembre 1965

    emilian dragomir

    Janvier 2012