Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pierre-marie moutte

  • Pierre-Marie Moutte, nouveau commandant à la brigade

    Brigade Janvier 2015.JPGL’adjudant Pierre-Marie Moutte (à gauche), a dressé le bilan de l’exercice 2014 .

    En décembre dernier, l'adjudant Michel Canilhac faisait ses adieux au pays chalabrais, après douze années passées à la tête de la brigade de gendarmerie. Il revenait alors à l’adjudant Pierre-Marie Moutte d’assurer l’intérim, avant une prise de commandement officialisée mardi 27 janvier, lors de l’inspection annuelle. Un rendez-vous qui a permis à la brigade territoriale autonome de Chalabre, de recevoir la visite du chef d’escadron Lopes d'Oliveira, commandant de la compagnie de gendarmerie de Limoux.

    brigade territoriale autonome de chalabre,pierre-marie moutte,lopes d'oliveira

    En présence de Jean-Jacques Aulombard, maire et conseiller général, de plusieurs maires du canton, des représentants des brigades du Pays de Sault et de Limoux, le rapport d'activités pour 2014 a été présenté par le nouveau commandant de brigade.

    brigade territoriale autonome de chalabre,pierre-marie moutte,lopes d'oliveira

    brigade territoriale autonome de chalabre,pierre-marie moutte,lopes d'oliveiraLes interventions gérées par l’unité chalabroise sont en forte augmentation, les personnels étant engagés pour secours à personne (violences intrafamiliales, accidents, recherche de personne, disparition inquiétante...), ainsi que prise en compte des scènes d'infractions. Dans ce contexte, il faut aussi déplorer une hausse des cambriolages, phénomène lié notamment aux agissements d’une équipe venue d'un département limitrophe, et finalement interpellée par les services de la BTA de Chalabre. Quant aux infractions graves et génératrices d'accidents (non port de ceinture, non respect d'un stop, vitesse, alcoolémie), le bilan reste stable.

    Le chef d’escadron Lopes d'Oliveira (photo ci-contre) saluait l'efficacité des effectifs chalabrois, tandis que Jean-Jacques Aulombard mettait l’accent sur la coopération active et cordiale entre autorités civiles et militaires. L'adjudant Moutte invitait alors l’assemblée à clore cette entrevue traditionnelle, autour d'une agréable collation.

  • Pierre-Marie Moutte est arrivé à la brigade

    Pierre-Marie Moutte.jpgPierre-Marie Moutte a pris ses fonctions le 1er mai dernier.

    Les effectifs de la brigade de gendarmerie de Chalabre placés sous le commandement du maréchal des logis Michel Canilhac viennent d’être récemment renouvelés. Après le départ vers la Drôme du maréchal des logis chef Thierry Waterblez, intervenu en avril dernier, le groupement du Kercorb a enregistré l’arrivée de Pierre-Marie Moutte, maréchal des logis chef, affecté à la brigade de Chalabre depuis le 1er mai.

    Cette prise officielle de fonction s’inscrit dans un parcours professionnel déjà riche, commencé le 1er octobre 1996, date à laquelle il intègre l’école des sous-officiers de gendarmerie de Châtellerault (86), juste après avoir effectué son service militaire. A l’issue de sa formation initiale, il choisira la 2e légion de gendarmerie mobile et sera affecté à l’escadron gendarmerie mobile 21/2 de Mont de Marsan (40) à compter du 26 septembre 1997. Il est affecté à la brigade de Loriol-sur-Drôme (26) le 1er décembre 2003, c’est là qu’il passe avec succès l’examen d’officier de police judiciaire (2006), avant d’obtenir le grade de maréchal des logis chef, le 1er octobre 2009.

    Originaire de Dôle (Jura) où il est né à le 27 avril 1972, Pierre-Marie Moutte est marié à Julie Pibouleau (2002), Audoise native de Villedubert, tous deux parents de deux enfants nés à Carcassonne, et qu’ils élèvent dans l’attente d’un nouvel et heureux événement.

    Tout aussi sportif que son prédécesseur, Pierre-Marie Moutte a pratiqué divers sports, comme le hand et le volley-ball, la course à pied, le judo, le tennis. Il est également membre d’une association de motards encadrant des courses cyclistes au niveau local et régional (association MASC 11). Tous nos voeux de bienvenue et de parfaite intégration en pays de Kercorb l’accompagnent, ainsi que sa petite famille.