Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

roxana dascălu

  • Roxana Dascalu présente le film « Malmkrog »

    roxana dascălu

    Le film « Malmkrog », œuvre du réalisateur roumain Cristi Puiu, sera projeté vendredi 4 septembre à 20 heures au Casino de Lavelanet. Il sera présenté au public par Roxana Dascălu (photo), installée dans sa résidence du Moulin de l’Evêque à Rivel. Ancienne journaliste de l’agence internationale de presse Reuters, Roxana Dascălu a consacré son écriture à la difficile transition vers la démocratie de son pays, la Roumanie, ainsi que celle des pays de l’Europe centrale et de l’Est. Egalement traductrice et passionnée de cinéma, elle viendra évoquer le travail de Cristi Puiu, considéré comme le précurseur de la Nouvelle Vague du cinéma roumain, apparue au milieu des années 1990.

    « Malmkrog », nom allemand pour Malancrav, village saxon de Transylvanie, propose des prises de vue réalisées dans le cadre d’un ancien manoir de ce village chargé d’histoire.

  • Un été d’art et de musique en Kercorb

    musique en kercorb 2019,mirela vasile,roxana dascăluEn mai dernier, Mirela Vasile, récemment installée à Rivel, lançait un appel aux artistes peintres de l’Aude et de l’Ariège, invités à exposer dans le cadre des concerts proposés par Musique en Kercorb, aux mois de juillet et août, sur le thème de La Musique.

    Le texte mis en ligne rapporte un entretien réalisé auprès de Mirela Vasile (photo ci-contre), par Roxana Dascălu (photo ci-dessous), elle aussi nouvelle citoyenne de Rivel.

    musique en kercorb 2019,mirela vasile,roxana dascălu« Ce petit coin du Sud, situé sur la rive droite du cours supérieur de l’Hers vif, à cheval sur les départements de l’Aude et de l’Ariège, le Kercorb, a mis cette année ses pinceaux au travail pour capturer la beauté de la musique.

    En effet, comme chaque année, cet été les vieilles et belles églises et chapelles autour du canton de Chalabre, résonneront du son des musiques, avec une inédite touche de couleur, apportée par les artistes professionnels et amateurs des environs.

    Tout pour la musique !

    « Pourquoi j’ai eu cette initiative ? Pour connaître les artistes des alentours, pour les promouvoir et leur offrir une occasion de créer sur un thème choisi, ce qui n’est pas du tout facile » nous confie Mirela Vasile, une jeune artiste roumaine, établie récemment près de Chalabre, à Rivel, en Aude.

    « Parce que c’est une terre vraiment privilégiée, avec beaucoup de personnes créatives, artistes visuels et musiciens, où j’ai senti que nous pourrions créer une rencontre des arts par de petites expositions qui seront les témoins des concerts organisés » souligne-t-elle, en parlant des concerts dans le cadre du festival « Musique en Kercorb ».

    L’initiative de la jeune artiste roumaine se greffe parfaitement sur Musique en Kercorb, dont la présidente, Catherine Turke a raison d’être fière : « Au fil des ans, Musique en Kercorb est devenu un rendez-vous estival incontournable. Les mélomanes s'y retrouvent pour écouter, dans les meilleures conditions d’acoustique et de vision, des ensembles de qualité nationale voire internationale, et ceci dans un cadre intimiste ».

    « Moments de partage d’émotions, ces concerts sont aussi l’occasion de rencontres entre les habitants des villages et les estivants, au cours de l'apéritif offert à leur issue, mais également avec les artistes qui éprouvent toujours plaisir et intérêt à échanger avec leur public » continue-t-elle. « Enfin, c'est pour les Audois et Ariégeois venant d'un peu plus loin et les touristes, l’occasion de découvrir de belles églises et chapelles, et de beaux villages » ajoute-t-elle.

    Dix artistes visuels ont répondu à l’appel de la jeune artiste roumaine, en lui confiant leurs œuvres ayant pour inspiration la musique, qui feront un pendant syncrétique aux concerts, dans le cadre non-conventionnel des anciens lieux de culte de la contrée.

    L’organisatrice de ces mini-expositions itinérantes pense encourager ainsi la démarche créative de tous ceux qui ont désiré participer, soient-ils débutants ou professionnels.

    Ainsi, chaque concert organisé par Musique en Kercorb sera accompagné par cinq tableaux d’auteurs différents : 7 juillet à Sainte-Colombe-sur-l’Hers, 14 juillet à Villefort, 20 juillet à Chalabre, 28 juillet à Rivel, 4 août à Sainte-Colombe-sur-l’Hers, 11 août à Montbel, 18 août à Chalabre.

    Pour couronner l’été d’art et de musique, tous les tableaux seront exposés dans le cadre du Festival Chalabre en Sérénade, dont les organisateurs ont été ouverts à cette collaboration, ainsi que pour le concert final de Musique en Kercorb, le dimanche 25 août, à partir de 16 h à la Chapelle Ste Cécile de Rivel ».

    Plus d’infos : www.musique-en-kercorb.fr

  • Rivel : Quand le village révèle ses passions

    rivel,mirela vasile,roxana dascăluMirela Vasile (au centre), heureuse d’avoir posé ses bagages dans un village d’artistes.

    Vendredi 22 mars, la maison commune de Rivel a ouvert ses portes sur une exposition transnationale, réunissant des œuvres de Rivélois issus d’horizons différents, tombés sous le charme de la petite cité traversée par le Riveillou. A l’initiative de Mirela Vasile, citoyenne roumaine arrivée au village en octobre 2018 avec sa petite famille, et grâce au soutien de Roxana Dascalu, résidante du Moulin de l’Evêque, vingt artistes du cru ont accepté de soumettre leurs créations au regard des autres.

    rivel,mirela vasile,roxana dascălu

    La nombreuse assemblée présente lors du vernissage a été accueillie par Jean-Pierre Salvat, maire et artiste, qui a fait exception en souhaitant la bienvenue dans la langue de Molière, et non en occitan, comme il en cultive la coutume (photo ci-dessus). Et pour cause, car la commune dont il a la charge héberge aujourd’hui une belle palette de nationalités, depuis le sud-est de l’Europe jusqu’aux Highlands d’Ecosse.

    Mirela Vasile a ensuite exprimé le bonheur d’avoir pu réunir en un même lieu, amateurs passionnés d’art et élèves passés par une école artistique : « Pour accélérer l’arrivée du printemps, comme si une facette engourdie des habitants du village se réveillait à la vie, comme si l’art recommençait à fleurir ».

    rivel,mirela vasile,roxana dascălu

    Face à des visiteurs impatients, il revenait à Henri Capmas, commissaire de l’exposition (photo ci-dessus), de formuler sa perception de la chose artistique, lui aussi persuadé que dans l’art, « Il n’y a qu’un seul critère, la chair de poule ». Sculptures, peintures et photos sont visibles jusqu’au vendredi 5 avril, le lundi, mercredi et vendredi (ouverture à 10 h et à 13 h).

    rivel,mirela vasile,roxana dascălu

  • C’était au temps des moulins à eau

    Rivel Moulin de l'Evêque 001.jpgL’ancien moulin à eau de Rivel fait partie du projet.

    Mercredi 31 octobre à 17 h à la mairie, cours Sully, aura lieu la présentation de la documentation artistique sur l’exposition Moulins et trésors. Les exposants sont des artistes roumains, Elena Andrei, Claudiu Cobilanschi, Cristina Iacob, Tudor Luba, Lumi Mihai, Maia Ștefana Oprea et Samir Vancica, Fabiola Stoi et Vasile Tolan (conservateur, Nona Șerbănescu). Organisée en partenariat avec le moulin de l’Evêque de Rivel et la commune de Chalabre, l’exposition aura lieu à la fin d’une courte résidence artistique d’une partie des artistes invités.

    Cette animation s’inscrit dans le programme « Moulins et trésors, mythes et rites », organisé par l’association pour la promotion des arts contemporains, et co-financé par l’administration du Fond culturel national de Roumanie (AFCN).

    Moulins et trésors, mythes et rites, est un programme de documentation construit sur trois étapes. Avec une période de documentation, qui s’est déroulée principalement à Bucarest, mais aussi dans le delta du Danube et le Banat, en Roumanie. A laquelle va succéder une phase d’exposition à Chalabre, puis à Bucarest, avant que les résultats artistiques ne fassent l’objet d’un archivage dans un livre d’art. Pour plus d’informations, contacter Roxana Dascălu au 06 76 68 09 47 ou +40 724 285 630. Email: arte.contemporane@gmail.com