Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sesa

  • Les scientifiques audois rendent visite au Kercorb

    Freddy Marty.jpgFreddy Marty a livré un brillant exposé sur la géologie, et les spécificités du pays de Kercorb.

    Samedi 30 juin, la société d’études scientifiques de l’Aude (Sesa) emmenée par son président Charles Peytavie, effectuait une visite « délocalisée » en Kercorb. Un petit événement puisque la dernière visite de cet éminent comité remonte au dimanche 28 juin 1925, date à laquelle avait été inauguré le monument aux Morts, œuvre de Jean Magrou. 

    freddy marty,sesa,société d’études scientifiques de l’aude,il était une fois chalabre

    La délégation accueillie samedi par Michel Brembilla (photo ci-dessus), président de l’association « Il était une fois Chalabre », était invitée à visiter la bastide et ses vieux quartiers. Selon un itinéraire tracé sur le « Circuit découverte » mis en place en 2003, et avec le concours de Serge Fournié, venu relayer son président à la hauteur du cours Henri d’Aguesseau (photo ci-dessous). Après une visite de l’église Notre-Dame et la perspective offerte par les remarquables maisons à colombage surplombant le Blau, l’assemblée se retrouvait dans la maison commune.

    freddy marty,sesa,société d’études scientifiques de l’aude,il était une fois chalabre

    Pour une conférence assurée par le Chalabrois Freddy Marty, éminent géologue. A la faveur d’un brillant exposé alternant approche scientifique et précisions accessibles aux néophytes, chacun prendra connaissance des particularités géologiques du pays de Kercorb, du  métier de géologue minier, et plus généralement de la minéralogie (notion de cristallographie, découvertes minéralogiques). Le débat s’engageait avec un conférencier très entouré, et accompagné de superbes échantillons extraits d’une non moins fabuleuse collection.

    Après le vin d’honneur offert par la municipalité, l’assemblée remontait le cours Joseph Raynaud et prenait place à la table dressée par Marielle et Didier Limouzy, dans les salons de l’hôtel de France. Autrefois propriété de la famille du docteur Jean-Paul Courrent, qui fut le premier président de la « Sesa » à sa fondation au milieu du XIXe siècle. Le deuxième temps de la journée sera consacré à la visite du château des Mauléon-Bruyères, puis la chapelle du Calvaire, en cours de restauration. Après avoir salué ce partenariat d’un jour, le comité prenait le chemin du retour vers la capitale audoise, en voiture et non plus en train, comme avaient pu le faire leurs prédécesseurs.          

  • « Il était une fois Chalabre » accueille les membres de la Sesa

    street 0403.JPG

    Une balade guidée est programmée dans la bastide.

    La société d’études scientifiques de l’Aude (Sesa) effectuera une excursion en Kercorb, le samedi 30 juin. Fondé au milieu du XIXe siècle, ce comité qui avait alors pour président le docteur Jean-Paul Courrent, dont la famille était propriétaire de l’Hôtel de France à Chalabre, avait effectué une première excursion en pays chalabrais, le 22 mai 1904, dimanche de Pentecôte. L’inauguration du monument aux Morts et de la statue de Jean Magrou le dimanche 28 juin 1925 avait fourni le motif d’une deuxième visite pour la Sesa, qui sera accueillie samedi prochain par le président Michel Brembilla et les membres de « Il était une fois Chalabre ».

    Au programme de la journée, une visite de la bastide et de ses quartiers anciens (10h), suivie à 11h d’une conférence assurée en mairie par Freddy Marty, géologue. Ce dernier présentera la géologie du pays de Kercorb, le métier de géologue minier (outil de prospection et méthodes utilisées, découverte d'indices), la minéralogie (notion de cristallographie, découvertes minéralogiques). Un débat viendra clore l’exposé. 

    La délégation de quatorze membres, emmenée par Claude Robion vice-président de la Sesa, sera ensuite invitée à un vin d’honneur, offert par la municipalité, avant un repas partagé dans les salons de l’Hôtel de France. Cette journée délocalisée se poursuivra dans l’après-midi par une visite du Château de Mauléon et de la Chapelle du Calvaire.