Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

souriez c’est pour rire

  • C’était hier : Le mois d’août sera placé sous le signe de l’humour

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du samedi 11 février 2006.

    souriez c’est pour rireL’équipe d’animation réunie autour de Marie-Bénédicte Lemaire (Photos archives, Février 2006).

    A la faveur de l’année 2006 et après onze années de programmation de spectacles tout public dans le cadre de « Car’Al’Oulo », la culture dans le pays chalabrais va prendre une nouvelle forme… et un nouveau visage, celui d’un festival intercommunal entièrement dédié à l’humour, au rire et au sourire, qui se déroulera du 17 au 20 août prochain.

    « Souriez, c’est pour rire ! » est la dénomination d’une animation qui s’adresse aux habitants du Chalabrais, mais aussi à un public régional et touristique. Sa mise en place est menée conjointement par la Communauté des communes du Chalabrais et le Foyer d’éducation populaire pour la partie administrative, le comité de festival et des groupes de bénévoles réunis au sein du FEP pour l’organisation, et Marie-Bénédicte Lemaire (photo ci-dessous), directrice de l’association Art Médiation pour la partie artistique.

    souriez c’est pour rire

    Toutes les forces vives animées par ce projet étaient réunies dernièrement au centre des Cèdres afin de faire un point sur l’organisation, en présence d’une forte délégation de représentants des comités des fêtes du canton du Chalabrais. L’occasion pour Marie-Bénédicte Lemaire de présenter la programmation artistique. Ainsi plus de trente-cinq représentations sont prévues les jeudi et vendredi soir, samedi et dimanche de 11 h à la deuxième partie de soirée. Des compagnies venues de la France entière et probablement aussi de Russie proposeront des rendez-vous pour tous les publics (bébés à adultes), associant le théâtre de rue, la musique, les marionnettes, sur un ton insolite, humoristique, et ce dans sept villages différents du canton (Chalabre, Montjardin, Puivert, Rivel, Sonnac-sur-l’Hers, Sainte-Colombe-sur-l’Hers, Villefort). Le Val de Lambronne situé dans la zone nord du canton n’en est pas pour autant oublié puisqu’il accueillera à son tour le festival en 2007.

    Avant de conclure et de partager la galette, un appel a été lancé en direction des bénévoles, cordialement invités à rejoindre l’équipe en place. Pour plus d’informations, contacter le Foyer d’éducation populaire au 04 68 69 24 87.

    souriez c’est pour rire

    souriez c’est pour rire

  • C'était hier : Les facéties des Tzigales égayent les nuits d’été

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 8 septembre 2008.

    souriez c’est pour rireDu rythme et de l’humour avec Anne-Sophie et Rémy (photo archives, août 2008).

    La troisième édition du Festival du Chalabrais « Souriez c’est pour rire », proposait dernièrement un riche programme de réjouissances, établi par Marie-Bénédicte Lemaire (Art médiation), le Foyer d’éducation populaire, la communauté de communes du Chalabrais et la Maison intercommunale du tourisme. Trois journées de spectacle non-stop qui auront permis de découvrir le talent, l’imagination et le dynamisme d’artistes venus de tous horizons avec un même objectif, célébrer le rire dans toutes ses nuances.

    Invitées à cet effet sous la halle de Rivel, les Tzigales ne se trouvèrent point dépourvues lorsque les « bis » d’un public conquis furent venus. Avant cela, Anne-Sophie et Rémy avaient offert un florilège de chansons françaises facétieuses, spectacle théâtralisé haut en couleurs vocales et scéniques. Inépuisable, joyeuse, inventive et explosive, Anne-Sophie qui a œuvré dans le théâtre de rue pendant quinze ans, interprète Reggiani, Vian, Brel, Gainsbourg, San Severino,… accompagnée de son musicien de Rémy. Tantôt discret et attentif, l’oeil rivé sur la touche de sa guitare ou le regard perdu dans les yeux du public, il s’évertue, coûte que coûte, à suivre sa Sophie sur tous ses chemins de traverse. « J’y va-t-y, j’y va-t-y pas ? » s’interrogeait Anne-Sophie devant un parterre aux zygomatiques à la limite de la rupture. Sous la halle centenaire de Rivel, un public réjoui d’avoir fait le bon choix a réservé aux Tzigales, une chaleureuse ovation. Enchanté par les talents d’un duo farfelu excellant à célébrer le répertoire français avec ingénuité et humour.

    souriez c’est pour rire

    La fanfare Tutti frutti sur les berges du lac de Puivert (photo archives, août 2008).

    souriez c’est pour rire

    Théâtre dans la verdure (photo archives, août 2008).  

  • C’était hier : « Lait Yaourt Brothers » ont fait monter l’ambiance

    L’article mis en ligne aujourd’hui avait été publié dans l’Indépendant, édition du 31 août 2006.

    souriez c’est pour rire,lait yaourt brothers,les coquecigruesDu rythme et de l’humour avec « Lait Yaourt Brothers » (photos archives, août 2006).

    La première édition du festival intercommunal du Chalabrais « Souriez, c’est pour rire » proposait du 17 au 20 août dernier, un sympathique programme de réjouissances, mis sur pied par le foyer d’éducation populaire, la communauté de communes du Chalabrais, la Maison intercommunale du tourisme et la société Art médiation.

    Quatre journées de spectacle non-stop qui auront permis de découvrir le talent, l’imagination et le dynamisme d’artistes venus de tous horizons, avec un même dessein, celui de célébrer le rire dans toutes ses nuances. Tendresse et poésie avec le théâtre de mains et d’objets de Mulhouse, subtilité de l’alliance du piano et du dessin projeté avec le théâtre Theb de Moscou, jusqu’au rire grinçant et communicant de la compagnie « Avant la fin », de Courtauly.

    souriez c’est pour rire,lait yaourt brothers,les coquecigrues

    souriez c’est pour rire,lait yaourt brothers,les coquecigrues

    L’ambiance festive s’est poursuivie avec des animations déambulatoires, au premier rang desquelles les Coquecigrues (photos ci-dessus), animaux bondissant tout droit sortis des éprouvettes d’un savant fou. Les rues de la bastide ont ainsi vu cohabiter bestioles hilares et saugrenues, avec des échassiers givrés jouant de la guitare, du banjo, de l’harmonica, du kazoo, ou bien encore de la trompette plastique.

    souriez c’est pour rire,lait yaourt brothers,les coquecigrues

    « Lait Yaourt Brothers » étaient eux aussi en visite en Kercorb, groupe de musiciens déjantés, flirtant avec les hauteurs et s’adaptant à toutes les situations. Du tango corse aux grands classiques de Bobby Lapointe, ces fiers petits-enfants de Mamie Nova ont animé terrasses et ruelles avec leur recette 200% de pêche. Le rideau est tombé sur l’édition « Souriez, c’est pour rire » 2006. Une nouvelle aventure en milieu rural est programmée pour 2007, qui animera cette fois le val d’Ambronne, secteur situé dans la zone nord du canton chalabrois. 

    souriez c’est pour rire,lait yaourt brothers,les coquecigrues

    souriez c’est pour rire,lait yaourt brothers,les coquecigrues