Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

syndicat d'initiative du chalabrais

  • Quand le Kercorb assurait sa promotion

    Le terme flyer n'avait pas encore gagné sa place dans le langage courant, mais Chalabre disposait alors d'un réseau efficace dédié à faire sa promotion. Aujourd'hui disparu, le Syndicat d’Initiative du Chalabrais accueillait le touriste dans son bureau du cours Colbert, puis lui remettait un prospectus (terme garanti d'époque) à même de guider le visiteur de passage. Le document en quatre pages est difficile à dater, mais offre un indice, avec des numéros de téléphone à deux chiffres.

    syndicat d'initiative du chalabrais

    syndicat d'initiative du chalabrais

    syndicat d'initiative du chalabrais

    syndicat d'initiative du chalabrais

  • C’était hier : Syndicat d’Initiative : Yves Fournès passe la main

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du 20 février 1994.

    syndicat d'initiative du chalabraisYves Fournès (à gauche) boucle vingt années de présidence. A ses côtés, Paule Anduze-Acher et René Renoux  (photos archives, février 1994).

    Vendredi 11 février, la grande salle du Centre Socio-Culturel des Cèdres recevait les adhérents du Syndicat d’Initiative du Chalabrais, invités par leur président Yves Fournès, à l’occasion de l’assemblée générale annuelle.

    Le bilan de la saison touristique 93 en Kercorb révèle une fréquentation en hausse : plus 44 % en juillet, plus 12,3 % en août. Succédant au rapport moral développé par Mlle Paule Anduze-Acher, secrétaire du S.I., le rapport financier de René Renoux a confirmé un exercice 93 légèrement négatif. Une fois encore Puivert aura été en 93, le lieu ayant accueilli le plus de visiteurs en Kercorb. En sept mois d’ouverture, le château a reçu la visite de 26.155 personnes (plus 12 %). Dans la même période d’avril à octobre inclus, le musée du Quercorb a ouvert ses portes à 16.505 visiteurs (plus 28,3 %). Dans l’ensemble, la fréquentation étrangère a également été en hausse par rapport à 1992, soit 34 % de plus, nos voisins britanniques ayant été les plus nombreux à apprécier l’arrière-pays du Chalabrais.

    Les annotations portées dans le cahier de doléances mis à la disposition des touristes, sont en général flatteuses pour le Kercorb. Une ou deux exceptions peut-être, certains regrettent le non-aménagement du lac de Montbel, d’autres insistent sur l’absence de distributeur de billets et de cabines téléphoniques à carte.

    Au-delà du bilan annuel, les adhérents enregistrent le départ de leur président Yves Fournès, qui met un terme à vingt années passées à la tête du conseil d’administration du Syndicat d’Initiative (de 1963 à 1976 et de 1987 à 1994). Après le retrait d’Henri Chassaing, dont il fut le président délégué de 1976 à 1986, Yves Fournès tourne une nouvelle page dans la vie du Syndicat d’Initiative du Chalabrais. Sa compétence et son efficacité restent toutefois au service du groupe administrateur qui enregistre quatre arrivées, Camille Amat, Roland Combes, Jean-Pierre Garros et Jean-Pierre Salvat. Marie-Thérèse Dumons et Jean-Luc Benet pour leur part, ont été réélus en leur qualité de membre du tiers sortant.

    Le conseil d’administration a retenu la candidature de Jean-Pierre Brzesc, qui devrait très certainement se voir confier les destinées de l’E.S.S.I. du Chalabrais dès le mois de mars prochain. Evoquant les objectifs fixés pour 94, le candidat à la succession de Yves Fournès a notamment souhaité s’orienter vers plus de professionnalisme, et faire franchir un nouveau cap au Syndicat d’Initiative qui deviendrait office de tourisme fonctionnant de façon permanente.

    1994 pourrait donc être l’année d’un certain changement dans le fonctionnement du S.I., gageons que tout sera encore mis en œuvre pour valoriser l’accueillant pays du Chalabrais.

    syndicat d'initiative du chalabrais

  • C’était hier : Syndicat d’initiative : bientôt 70 ans

    L'article mis en ligne aujourd'hui, avait été publié dans l'Indépendant, édition du samedi 6 mai 1995. 

    S.I. Avril 1995 001.jpgJean-Pierre Brzesc (à gauche) a fait le bilan d’une première année à la présidence (Photos archives, Avril 1995).

    Le Centre socio-culturel des Cèdres réunissait dernièrement les adhérents du S.I. du Chalabrais, à l’initiative de leur président Jean-Pierre Brzesc. Cette association qui veille à l’accueil, à l’information et à la promotion touristique du Chalabrais, fêtera son 70e anniversaire au printemps prochain.

    Signe de la pérennité de son action, la récente inauguration des archives municipales de Chalabre, permet de constater l’intérêt et le dévouement que les administrateurs successifs de l’association ont très tôt manifesté, pour faire connaître ce coin de France où il fait bon vivre. Uniquement interrompues durant les années de guerre, les activités du syndicat d’initiative ont rapidement repris sous l’action, des présidents Rives, Amiel, Fournès et Chassaing.

    Cent soixante deux membres adhérents soutiennent l‘action de leur syndicat d’initiative qui a accueilli en juillet et août dernier, 1945 visiteurs à son pavillon d’accueil du cours Colbert. Ce chiffre regroupe une majorité de Français, et des touristes venus d’Angleterre, de Belgique, des Pays-Bas et d’Allemagne.

    syndicat d'initiative du chalabrais,jean-pierre brzescLes adhérents du S.I. à l’écoute des orientations pour 1995.

    La lecture du compte-rendu moral de l’activité 1994 effectué par Mlle Paule Anduze-Acher a permis de souligner les changements intervenus, notamment l’ouverture annuelle du bureau d’accueil, et l’embauche d’une hôtesse. En l’absence de René Renoux excusé, le compte-rendu financier était effectué par Jean-Pierre Garros et les adhérents auront pu constater que l’association fonctionne à 85% par leurs cotisations, et par les animations que le syndicat d’initiative organise.

    syndicat d'initiative du chalabrais,jean-pierre brzesc

    Projets et perspectives pour 1995     Devant le succès du 1er Festival «  Concours de chien de chasse » en juillet dernier, la manifestation est reconduite et se déroulera le dimanche 9 juillet prochain. D’autres opérations, pour certaines déjà partiellement réalisées à ce jour, se dérouleront en 1995 : Journée nationale des offices de tourisme et syndicats d’initiatives en juin, nouvelle signalétique pour la table d’orientation du col du Bac, contes et légendes du Kercorb, sortie découverte de la région.

    Le « clou » de la saison devrait être, dès le mois de juin, l’ouverture annuelle d’un 2e pavillon à Puivert, vitrine du Kercorb et du Chalabrais tout entier, sur la RN 117. Des informations plus précises devraient bientôt être diffusées. Il faut également noter la parution d’un livre sur la « Famille de Roux », saga ô combien étonnante, écrite par M. Rives et qui permet de retrouver quelques aspects de notre contrée aux XVIIe et XVIIIe siècles. Ce livre est d’ores et déjà disponible au S.I. cous Colbert à Chalabre. 

    syndicat d'initiative du chalabrais,jean-pierre brzesc

  • C'était hier : Un nouveau président au syndicat d'initiative

    L'article mis en ligne aujourd'hui avait été publié dans l'Indépendant, édition du jeudi 10 mars 1994.

    syndicat d'initiative du chalabraisYves Fournès, aux côtés de Marie-Paule Anduze, a passé le relais après vingt années de présidence (Photo archives Mars 1994).

    M. Yves Fournès ayant souhaité céder sa place à la présidence du syndicat d'initiative du Chalabrais, les membres du conseil d'administration étaient réunis vendredi 4 mars dans la salle des Cèdres afin d'élire leur nouveau bureau. Au terme d'un vote et après vingt années passées à la présidence, M. Yves Fournès a transmis le relais à M. Jean-Pierre Brzesc, membre actif du S.I. depuis nombre d'années. Le nouveau bureau est ainsi composé : président Jean-Pierre Brzesc, président délégué Jean-Pierre Salvat, secrétaire Marie-Paule Anduze, secrétaire-adjoint Jean-Pierre Garros. Trois objectifs essentiels ont été définis par le nouveau président. Tout d'abord, agir comme ses prédécesseurs l'ont fait depuis plus de 60 ans, dans un souci permanent de stabilité et de rigueur. 

    syndicat d'initiative du chalabrais

    Le deuxième but est de se doter à court terme de moyens nécessaires pour fonctionner comme un office de tourisme, et obtenir rapidement la classification correspondant à son activité. La troisième mission enfin, considérée comme la plus importante est d'assurer efficacement les prérogatives du syndicat d'initiative du Chalabrais : accueillir, informer et promouvoir. 

    syndicat d'initiative du chalabrais

    Le syndicat d'initiative, véritable service public au service du public, souhaite remplir sa mission sans faillir et dans le cadre d'une indispensable colloboration avec tous ceux (élus, associations, commerçants prestataires) qui souhaitent promouvoir et participer au développememnt touristique de ce cher pays de Kercorb.