Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Football : Le FCC ne gagne plus

fc chalabre football,st papoulFin de saison sans enjeu mais compliquée pour les joueurs de Philip Brown.   

Le dimanche de Pâques permettait aux footballeurs chalabrois de mettre leur calendrier à jour, à la faveur d’une rencontre à domicile programmée face à St Papoul, dans le cadre du championnat de 1ère division. Un match en retard qui s’est soldé par une nouvelle défaite sur la marque 0 à 2 en faveur des visiteurs, et par un troisième échec toutes compétitions confondues, face au onze du Lauragais.

A trois journées de la fin du championnat, la rencontre arbitrée par Thierry Lesvignes verra deux formations n’ayant plus rien à espérer qu’une place sur le podium,  produire beaucoup de jeu, le tout dans un excellent état d’esprit. Les visiteurs ouvriront la marque au terme du premier quart d’heure, sur pénalty. Une sortie du gardien Fabrice Rosich sera jugée faute en faveur des « rouge et blanc » qui vont prendre l’avantage au score (0-1). Les partenaires du capitaine Romain Cantos se procureront plusieurs occasions mais échoueront régulièrement dans leurs tentatives d’égalisation. La fin de match permettra aux avants st papoulais en embuscade, de doubler la mise sur un dernier but inscrit au terme d’une attaque prenant de vitesse la défense d’un FCC qui ne gagne plus.

Samedi en nocturne, le FCC II en déplacement à Alzonne s’est incliné sur la marque de 4 à 1, but chalabrois de Lucas Martinez. Un score un peu lourd eu égard à la bonne prestation des réservistes du FCC. La venue de sa Majesté Carnaval aidant, la prochaine journée sera disputée le samedi 30 avril prochain et les deux formations du FCC accueilleront leurs homologues du FC Haute-Vallée. Le match d’ouverture se jouera à 16h et sera arbitré par Ahmed Delande. Le FCC I entrera en lice à 18h, match arbitré par Christophe Vanicatte. 

Les commentaires sont fermés.