Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Vacances apprenantes à l'école Louis-Pergaud

    école louis-pergaud chalabreIsabelle Boulbet et les personnels de l'école ouvriront les classes dès lundi 26 octobre.

    Pendant la deuxième semaine des vacances de Toussaint (du lundi 26 au vendredi 30 octobre), une vingtaine d'élèves du CP au CM2 de l'école Louis-Pergaud, pourra bénéficier de vacances apprenantes, au travers du projet « Coup de pouce » Ecole Ouverte.

    Il s'agit pour ces petits écoliers volontaires, de pouvoir suivre pendant quatre jours, des enseignements de remise à niveau ou d'approfondissement en mathématiques et français, en petits groupes, mais aussi d'activités plus ludiques autour de lectures offertes, de jeux de sciences, ou encore de découverte du tennis. Les enseignantes, Mmes Petitjean et Calcoen, seront accompagnées par des bénévoles, Raymond et Marie-Annick Crampagne, et Fabien Marvielle, moniteur spécialiste du tennis.

    Comme le souligne Isabelle Boulbet, directrice de l’école, « Le projet présenté par l'équipe pédagogique auprès des services de l'Education Nationale a obtenu un avis favorable et son financement. Il n'aurait pu aboutir sans l'accompagnement des collectivités locales, mairie et communauté des communes des Pyrénées Audoises, mais aussi sans l'implication de tous les personnels agissant au sein de l'école, personnel de ménage, de cantine, intervenants, ATSEM... Les places étaient limitées, le stage n'a pu être proposé à tous les élèves. Souhaitons qu'il puisse être reconduit au cours d'autres périodes de vacances ».

    école louis-pergaud chalabre

  • C'était hier : L’artiste Jean-Claude Sicre a pignon sur rue

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 25 octobre 2010.

    jean-claude sicreSerge Escande, Gilbert Huillet et Jean-Claude Sicre ont scellé une admirable croix occitane (Photos archives, Octobre 2010).

    Voilà bientôt dix ans, à la faveur d’une retraite légitimement espérée, Jean-Claude Sicre levait enfin le siège du Pog de Montségur et posait définitivement son tablier dans le vestiaire d’une entreprise basée chez les « Cabos » de Bélesta, en Ariège. Depuis, notre chaudronnier agrémente ses temps libres en sauvant de leur triste destinée, des matériaux hétéroclites, voués au bac à ferraille.

    jean-claude sicre

    De créations en créations, après avoir enrichi la vieille passerelle jetée sur le Chalabreil d’un chariot tout droit sorti d’un colisée romain (photo ci-dessus), l’artiste qui s’ignorait a fini par révéler au grand jour la force de son imagination, et son habileté à détourner la matière de sa vocation originelle. Cette fois-ci pourtant, Jean-Claude Sicre est resté plutôt classique, mais pour un résultat tout aussi abouti, que chacun peut admirer sur la façade de la Maison Nicolas, sise sur le cours d’Aguesseau.

    Après renseignement, cette superbe croix occitane répond à une commande de l’association « Il était une fois Chalabre », co-présidée par Michel Brembilla et Gilbert Huillet. La livraison finale de ce petit bijou accusant 50 kg pour une surface de 2,25 m2, se déroulait tout dernièrement, avec le concours de Serge Escande, Gilbert Huillet et Jean-Claude Sicre. Reste à présent à mettre en place un éclairage approprié, opération qui précèdera l’inauguration programmée avant l’hiver. Une cérémonie que le président Michel Brembilla et son équipe souhaitent rapprocher avec la présentation d’un Tome X en phase d’impression dans les ateliers du Noisetier à Lavelanet.

    jean-claude sicre

    La dernière oeuvre en date du ferronnier d’art

    Elle fait face au cours d’Aguesseau et à la Place François-Mitterrand 

    Ci-dessous, le chantier de mise en place

    jean-claude sicre

    jean-claude sicre

    jean-claude sicre

    jean-claude sicre

  • Football : Une journée de coupe pour le FCC

    fc chalabre footballLes Bleus ont une carte à jouer face au onze de Naurouze (photo archives, 24 août 2014).

    Dimanche 25 octobre, les seniors du FC Chalabre disputeront deux rencontres à quitte ou double, à l’occasion d’une journée dédiée à Dame Coupe. A 15 h au stade Lolo-Mazon, les réservistes du FCC II accueilleront l’Entente Naurouze-Labastide II, pour le compte du 2e tour de la coupe des réserves. Les Chalabrois qui évoluent en championnat D4 (2e division), avaient éliminé au premier tour, l’US du Minervois (3-3, 5-4 tab). Ils seront cette fois opposés aux représentants du Seuil de Naurouze, pensionnaires de D2 (1ère division), vainqueurs de Sainte-Eulaie-Villesèquelande (0-2). La rencontre sera arbitrée par Julien Tre Bolou.

    Dans le même temps, le FCC I se rendra à Castelnaudary, dans le cadre du premier  tour de coupe Georges-Favre. Les partenaires de Loik Rosich ont rendez-vous sur la pelouse du stade Le Millénaire, chemin du Pic de Nore, où ils seront opposés au onze du FC Chauriens. Aniss Friyed sifflera le coup d’envoi à 15 heures.

  • Rugby : Le derby reporté

    La rencontre de championnat 2e série de Ligue Occitanie prévue dimanche 25 octobre, qui devait opposer l’USCKBP au RC Couiza-Espéraza au stade Jean-Biart de la cité chapelière, a été différée à une date ultérieure.

    Un flash-back vers le tout début des années 1960, l’US Chalabre XV est représentée par sa formation Minimes, sur la pelouse des Chapeliers à Espéraza.

    usckbp rugby

    De gauche à droite, debout : André Ayral, Robert Galaup, Christian Sicre, Christian Conte. Accroupis : Michel Raynaud, Freddy Marty, Max Marty, Christian Laffont. Le petit supporter s’appelle Jean-Georges Boyer (photos collection Simone Raynaud).

  • C’était hier : La fête des papilles à la crèche

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 24 octobre 2005.

    crèche vanille et chocolatLes pitchouns ont découvert l’art d’accommoder les œufs et les tomates (Photos archives octobre 2005).

    Les petits de la crèche Vanille et Chocolat ont participé à leur manière à la semaine du goût. Grâce à l’aimable collaboration des commerçants du village et des parents, ils ont pu observer, toucher, goûter des légumes, des fruits, différentes variétés de pain, de charcuteries et de fromages. Cette semaine de découvertes s’est conclue par la confection d’un « crumble aux fruits » et d’une julienne de légumes.

    Depuis la rentrée, la crèche a été dotée d’un nouveau système informatique avec écran tactile dans la salle où les parents peuvent pointer eux-mêmes l’arrivée et le départ de leur enfant. Ils peuvent également y consulter le déroulement de leur journée, repas, sieste, changes, activités. Il permettra aussi aux parents de contacter directement la crèche via internet. Pour tout renseignements, contacter la directrice au 04 68 69 28 74.

  • Puivert : Les activités de la MJC

    MJC Octobre.jpg

    Envie d'une activité pour vos enfants à partir de 7 ans durant les vacances de la Toussaint ? Invitez les à créer et s'exprimer auprès de Camille aujourd'hui vendredi 23 octobre à la MJC de Puivert autour d'un atelier arts plastiques.

    mjc puivert

    Il reste des places pour le stage cinéma avec Kévin pendant les vacances, les 27, 28, 29 octobre, de 10 h à 16 h, pour les 7-11 ans. En trois jours, ils créeront un court métrage, ils choisiront une histoire à raconter ensemble, les enfants peuvent choisir d'être acteur, de filmer, tenir la perche et faire le montage du film ensemble. Ils peuvent apprendre un de ces éléments du cinéma ou tout faire, comme ils le souhaitent. Les places sont limitées, vous pouvez réserver votre place avec un acompte de 50% à la MJC Puivert : mjcpuivert@gmail.com (possibilité de régler en 2 fois).

    Bande annonce stage cinéma:
    https://www.youtube.com/watch?v=fgTb3_302ZE

    Les derniers films des enfants:
    https://www.youtube.com/channel/UC2GIqt2Ou6lCkidkjPkHduw/videos

    mjc puivert

    Pour rappel, les ateliers hebdomadaires de la MJC.

    Mardi, atelier Contes de 17 h à 18 h 30 avec Rachel dans la salle de la MJC (Rachel 07 83 43 13 20). Chorale de 20 h à 21 h 30 avec Pauline (06 40 06 93 44).

    Mercredi, conversation française, débutants, de 10 h 30 à 12 h chez Phil W.

    Samedi (un samedi sur deux depuis le 3 octobre), hip-hop de 10 h à 12 h 30 avec Niamh au café associatif Chez Marius (Niamh 06 88 54 40 75).

  • C'était hier : Un nouveau challenge pour Francis Amouroux

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du samedi 23 octobre 2010.

    francis amourouxFrancis Amouroux sur le Pont-Vieux, lors du semi-marathon de Carcassonne (Photos archives octobre 2010).

    Aujourd'hui dimanche 24 octobre à 8 h 45, Francis Amouroux sera sur le Pont Saint-Michel au départ de la 4e édition du Marathon du Grand Toulouse. Le moment sera venu de prendre les bénéfices d'une préparation qu'il aura respecté à la lettre, alternant sentiers du pays chalabrais et côteaux du Vallespir, là-bas du côté d'Amélie-les-Bains-Palalda et Montbolo.

    Après une première expérience en avril 2003 et un marathon de Paris bouclé en 3h 42' 16'', l'ex-rugbyman qui fêtait son jubilé surprise en juillet dernier, a effectué un ultime test au pied de la Cité. C'était le 9 octobre dernier lors du semi-marathon de Carcassonne organisé par l'ASC, partenaire en la circonstance de la Journée mondiale des soins palliatifs. Avec un chrono de 1h 45' 59'' qui le place en 137e position sur 292 concurrents classés (5e V3), Francis Amouroux a pu se rassurer dans la perspective d'un nouveau défi qu'il relèvera à partir de demain matin sur les grandes artères de la Ville Rose.

    Il s'agira de rallier la place du Capitole en moins de quatre heures, final d'une course du coeur qu'il souhaite dédier à la mémoire de Jérémy, disparu tragiquement le 5 avril 2009. Et l'ami « Touste » ne sera pas seul sur le macadam toulousain, en effet, un quatuor composé de Régine Duran, Valérie Dillon, Jean Plauzolles et Gilbert Navarro effectuera lui aussi un marathon, sous forme de relais. De Castelginest à Aucamville en passant par la Cité de l'Espace, les supporters seront bien présents sur le parcours, afin de porter nos cinq fondeurs jusqu'à la place du Capitole.

    francis amouroux

    Avant le départ, en compagnie des bénévoles de la Journée mondiale des soins palliatifs, aux côtés de ?, ?, Patrick Missène et Inghe Ram.