Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Les anciens du 2° Dragons ont fait une halte au France

    Dragons Fnaca Hôtel de France 17 mai 2014 Journal.jpgDe chaleureuses retrouvailles pour les anciens appelés.

    C’est un rendez-vous honoré une fois par an depuis douze ans, depuis cette soirée du 4 mars 2002 et la diffusion sur FR3 d’un documentaire de Patrick Rotman, intitulé « L’ennemi intime ». Au hasard des témoignages recueillis auprès d’appelés du contingent, relatifs à la campagne d'Algérie et à ses « événements », Pierre Perroud de Saint-Aygulf (Var) reconnaît ce soir-là un de ses anciens compagnons d’armes du 2° Régiment de Dragons.

    45 ans après, le lien est rétabli et les retraités d‘aujourd’hui renouent le contact avec les jeunes soldats d’hier. Depuis lors, les militaires du plus ancien des régiments de « l'Arme Blindée Cavalerie », venus du Pays basque, des Alpes de Haute-Provence, de la Mayenne, du Gard, de l’Hérault et du Tarn, ne se perdent plus de vue.

    A un rythme annuel, les rencontres s’effectuent dans les régions de résidence, et mai 2014 a fourni aux anciens conscrits et à leurs épouses, l’occasion de revoir le Plantaurel et Gérard Couteau, agriculteur retraité au domaine de Campcayrolle. L'occasion pour le président du comité cantonal de la Fnaca, d'associer à la fête, les camarades chalabrois. A l'évidence, les années de séparation n'ont en rien altéré la solide amitié née durant les classes, effectuées au 11° Bataillon de chasseurs alpins d'Orange, suivies d'une affectation en Forêt noire, et d'un embarquement pour la région algérienne de Tebessa.

    Rassemblés sous la devise du 2° Dragons, « Da materiam splendescam », Pierre Perroud, Gérard Couteau et leurs camarades, fidèles à la mémoire de leurs amis disparus, ont apprécié un nouveau séjour en Kercorb, et l’accueil réservé par Marielle et Didier à l’Hôtel de France.

    2e dragons,gérard couteau,fnaca chalabreSouvenirs de Negrine et de la région de Tebessa.

  • Chorales à l'unisson, à Alaigne

    Concert 18 mai 2014.jpgTrois choeurs en accord parfait, ont conclu avec un vibrant " Se canto " (Photos Jacqueline Sarda).

    Dimanche 18 mai, l'église Saint-Pierre d'Alaigne accueillait un concert inter chorales, au profit de la Ligue contre le cancer. A l'initiative du groupe local La Ritournelle, et de Claudie Rolland son chef de chœur, les amoureux du beau chant se sont retrouvés très nombreux sous la nef qui abrite les reliques de Ste Julie.

    Après avoir souhaité la bienvenue à l'assistance et au docteur René Figuères, président de la Ligue contre le cancer de Carcassonne, Claudie Rolland invitait la chorale Eissalabra, dirigée par le Limouxin Jean Brunet, à prendre place au pied de l'autel. L'ensemble vocal du Kercorb a offert un récital de très haute qualité, avec un programme riche et varié (photo ci-dessous). La Ritournelle signait ensuite son entrée avec « Amazing Grace », hymne chrétien loué dans le monde anglophone. Après « l'Hymne à la nuit », le chœur de chants de Rennes-les-Bains (Deux Pics en chœur), dirigé par Valérie Austin, a proposé son répertoire composé de chants traditionnels, en occitan notamment.

    Au terme de ce récital à trois choeurs, la corbeille déposée à l'entrée de l'église contenait un montant de 540 €, destinés à la Ligue contre le cancer. L'après-midi s'est prolongée autour d'un copieux buffet gourmand, préparé par les choristes de la Ritournelle.

    la ritournelle,eissalabra,deux pics en chœur

  • Cérémonie du souvenir au camp d’internement de Rivel

    Cérémonie Rivel Camp 17 mai 2014 André Zdrojower.jpgAux côtés d’Andrée Zdrojower, les fils et amis des « indésirables » ont perpétué le souvenir.

    Le 28 janvier 1941, 253 militants syndicalistes étaient transférés vers le camp de St Sulpice-la-Pointe (Tarn), après avoir séjourné dans les baraquements du camp de Rivel. Moins connu que Rivesaltes, Gurs ou Le Vernet d’Ariège, le camp de Rivel fut de 1939 à 1941 un centre de séjour où furent « hébergés » ceux que Pierre Laval ministre de l’Intérieur de Philippe Pétain, considérait comme des « indésirables ». Ce transfert s’inscrivait dans la logique d’une politique consistant « à purger la France de ces éléments indésirables sans nationalité ». Après février 1939 et les camps du Roussillon, les camps du mépris, l’engrenage devait s’accélérer avec un gouvernement de Vichy allant au-devant des désirs de l’occupant, pour faire de ces centres de rétention, un lieu de transit vers les camps d’extermination.

    camp de rivel,ardiep,arac

    Pour le devoir de mémoire et par respect pour les victimes de tous les totalitarismes, une cérémonie se déroulait le samedi 17 mai au pied de la stèle érigée en 1996, près des derniers vestiges du camp. Autour du comité de coordination des anciens combattants réunis à l’initiative d’Andrée Zdrojower pour l’ARDIEP, et de Serge Pagès pour l’ARAC, le souvenir des internés du camp a été honoré en présence de Jean-Pierre Salvat maire de Rivel, Pierre Authié vice-président du conseil général, René Chort et Serge Bacot pour l’Anacr de l’Aude, Marie-Ange Larruy pour le front de gauche.

    camp de rivel,ardiep,arac

    Ponctuée par des interventions rappelant la stratégie subie par les victimes des camps d’internement du Midi de la France, et appelant à une vigilance continue, la cérémonie s'est poursuivie au pied du monument aux Morts de Rivel. Jean-Pierre Salvat et Marie-Françoise Cuxac ont unis leurs voix en langue occitane et en langue française, pour délivrer un message de paix, au nom des Rivélois.

    camp de rivel,ardiep,arac

  • Football : Le FCC raccroche les crampons à Saint-Papoul

    Hugues Ferrié.jpgHugues Ferrié et les « bleu et blanc » du FCC vont à présent préparer la rentrée de septembre (Photo Archives, FCC-Pexiora, 20 octobre 2013).

    C'était le dernier déplacement pour le FCC, le dernier match de la saison de première division, et ce duel opposant l'O.S Saint-Papoul au FC Chalabre dimanche 18 mai, s'est soldé par une défaite des "bleu et blanc" sur la marque de 3 à 1 (mi-temps 2-0). Toute chance d'accession étant perdue pour les deux équipes, l'enjeu de cette journée était une place de dauphin, à conquérir derrière le onze de Naurouze-Labastide, assuré de la montée.

    Fernand Jardi sifflait le coup d'envoi à l'heure où les supporters passent à table, et les Saint-Papoulais gourmands de ballon, se ruaient illico à l'assaut du périmètre défendu par Alex Cassagnaud et ses partenaires. A l'entrée du premier quart d'heure, une balle en profondeur permettra aux locaux d'ouvrir la marque par Benoît Rodière, lequel va récidiver quelques minutes plus tard. Après la pause, un but de Zacharie Lazaar pour l'OSSP, annulera tout espoir de retour pour des Chalabrois qui sauveront l'honneur en fin de match, grâce à une réalisation de Kévin Cazas (photo ci-dessous, archives 13 avril 2014, FCC II-As Les Crozes).

    Le rideau tombe sur une nouvelle saison pour le club du Kercorb, qui voit ses deux équipes seniors terminer sur la troisième marche du podium, de première division pour le team fanion, et de troisième division pour les réservistes du FCC II.

    fc chalabre football,os st papoul

  • Puivert : Stage de vannerie avec Frédéric Paillard

    musée du quercorb,frédéric paillard,vannerie paysanne,kercorb patrimoineLa saison des stages a commencé au musée du Quercorb.

    Le musée du Quercorb a commencé son programme d’animations pour adultes. La première rencontre était une journée d’initiation à la vannerie, organisée tout dernièrement avec Frédéric Paillard, le vannier du Kercorb. Six apprentis étaient présents, lesquels ont tout d’abord écouté les explications de Frédéric Paillard sur les techniques de vannerie et les spécificités des matériaux utilisés pour fabriquer « un pailhassou ».

    Cette petite corbeille peut être fabriquée en liant l’herbe de « molinie » avec de l’écorce de saule, de la ronce ou du chanvre. Puis les participants se sont mis à l’œuvre. Ils ont fait une pause pique-nique et partagé ensemble un repas tiré du sac. L’après-midi, chacun s’est remis à l’ouvrage dans la bonne humeur. A la fin de la journée, chaque participant est reparti avec son œuvre, prêt à revenir pour découvrir les nouveaux ateliers.

    musée du quercorb,frédéric paillard,vannerie paysanne,kercorb patrimoineLe prochain stage de vannerie aura lieu le samedi 14 juin au musée du Quercorb. Cette fois, les stagiaires fabriqueront une corbeille en osier. Renseignements au 04 68 20 80 98. 

  • C'était hier : Passage du 10e Tour de l'Aude féminin

    L'article qui suit avait été publié dans l'Indépendant, édition du vendredi 20 mai 1994.

    10e Tour Aude Féminin 1994.JPGAu sommet du col du Bac, le tour de l'Aude féminin vient de se jouer (Photo archives Mai 1994).

    Elles avaient toutes de l'allure samedi après-midi dans les rues chalabroises où la fête annuelle battait son plein. Pourtant, d'autres festivités attendaient les belles silhouettes féminines en compétition et si Rasa Polikeviciute, Deidre Demet-Barry et Cathy Marsal ont bien passé l'écueil du col du Bac, les nombreux spectateurs massés au sommet de la dernière difficulté de la journée, ont également manifesté leurs vifs encouragements pour soutenir les retardataires.

    Pour l'anecdote, les Chalabrois présents sur le circuit auront peut-être remarqué la présence de "T2L Chimie" dans le peloton : d'abord sur les tenues de nos cyclos qui ont en partie vu le jour grâce au partenariat existant entre les C.C.C. et T2L, quand au prototype de vélo sur lequel courait Cathy Marsal, copie quasi conforme du vélo utilisé pour le record de l'heure battu à Bordeaux, il a été mis au point par la Sté Corima, pour laquelle la firme désormais installée à Quillan prête son concours au travers de résines utilisées pour la conception de moules.

    A l'image de certains clubs de la région, les cyclos chalabrois ont profité de cette journée pour aller à la rencontre des championnes, ce qui leur a permis d'effectuer le tour du canton, au terme duquel Henri Cazas, dynamique président du comité des fêtes de Chalabre, a remis au président Roger Théron, une superbe coupe qui trône en bonne place chez José, au siège café de la Paix.

  • C'était hier : USC XV : Le président Richard Conte s'en va

    Cet article avait paru dans l'Indépendant, édition du samedi 21 mai 1994.

    l'union sportive chalabroise de rugby à xv,richard conteL'assemblée générale de l'Union Sportive Chalabroise de Rugby à XV s'est déroulée le vendredi 13 mai dans la salle polyvalente des Cèdres, en présence d'une nombreuse assistance de jeunes et d'anciens, venus manifester l'intérêt qu'ils portent à la balle ovale. Les rumeurs faisaient état de nombreux départs au sein de l'équipe dirigeante, et l'énoncé du rapport moral est arrivé, pour confirmer officiellement les démissions du président Richard Conte (Au premier plan sur la photo archives, Février 1994), du trésorier Edmond Arnou, de Lucien Baillat et de Claude Fernandez, membres très actifs.

    La non-qualification pour les phases finales eût été un moindre mal, si les points perdus l'avaient étés sur le terrain avec une équipe au complet et soudée dans l'adversité. Comme pouvait le faire remarquer "Momon" Arnou, dont le départ est très symbolique après 32 années au service du XV du Kercorb, le peu d'assiduité de certains joueurs aux entraînements n'a jamais permit d'effectuer un vrai travail en profondeur et partant de là, l'espoir d'obtenir de bons résultats s'est amenuisé au fil des dimanches. Paradoxalement, le déclic aurait pu se produire lors du match à domicile face au leader Narbonne-Plage, est-ce à cause d'un mauvais choix tactique, d'un manque d'initiative face à des Narbonnais aguerris, les "bleu et blanc" passent à côté du match et vont passer à côté de leur saison, à l'image de cette rencontre.

    Il est à présent urgent de reconstituer un ensemble pour lequel la grande priorité sera de prendre des engagements pour la saison 94-95, qui pourrait voir Chalabre évoluer dans le Comité des Pyrénées. Une nouvelle réunion était prévue vendredi 20 mai, à l'issue de laquelle on devrait désigner le successeur du bureau démissionnaire. A suivre !

    (Photo : Rencontre USC XV contre Cercle Athlétique Espéraza. Les Chalabrois l'avaient emporté sur la marque de 8 à 5. Grâce à un essai de Raymond Rivals, après une percée plein champ de Richard Conte, et une pénalité d'Olivier Cazas. Essai de Stéphane Ortiz pour le CAE. Présents sur la photo : Richard Conte, Laurent Mamet, Raymond Rivals, Christophe Réa, Thierry Parrenin).