Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Résultats des élections européennes

    élections européennes

    Dimanche 25 mai, au terme de l'unique tour de scrutin mis en place afin de renouveler l'assemblée des députés européens, Jean-Jacques Aulombard annonçait les résultats suivants : 

    Population de Chalabre : 1 123

    Inscrits

    807

      

    Votants

    362

    Exprimés

    347

      

    Abstentions

    55,14 %

    Blancs

    11

      

    Nuls

    4

    L. Aliot

    (FN)

    105

    30,26 %

    V. Rozière

    (CNE)

    63

    18,16 %

    J.-L. Mélenchon

    (FDG)

    52

    14,99 %

    M. Alliot-Marie

    (UMP)

    49

    14,12 %

    J. Bové

    (EELV)

    34

    9,80 %

    R. Rochefort

    (UC)

    10

    2,88 %

    P. Lesellier

    (DLF)

    8

    2,31 %

    J. Boussion

    (ND)

    7

    2,02 %

    J.-C. Martinez

    (FV)

    4

    1,15 %

    S. Torremocha

    (LO)

    3

    0,86 %

    P. Marty

    (NC)

    3

    0,86 %

    M.-J. Husset

    (EC)

    3

    0,86 %

    E. Mahuet

    (SOP)

    3

    0,86 %

    P. Poutou

    (NPA)

    1

    0,29 %

    A. Nègre

    (FPES)

    1

    0,29 %

    R. Camus

    (AR)

    1

    0,29 %

    F. Hondema-M.

    (PFE)

    0

    0,00 %

    J. Tellechea

    (EE)

    0

    0,00 %

    G. Courossé

    (AR)

    0

    0,00 %

    N. Pradalier

    (EXG)

    0

    0,00 %

    F. Lenne

    (CVB)

    0

    0,00 %

    R. Chamagne

    (UPR)

    0

    0,00 %

    S. Ghazouane

    (DR)

    0

    0,00 %

    M. Juy

    (EDE)

    0

    0,00 %

    M. Gros

    (OPEP)

    0

    0,00 %

    élections européennes

  • Tribune libre

    Louis Calvet a souhaité communiquer une réflexion, relative à deux thèmes qu'il évoque ci-dessous. 

    Journée du Souvenir et devoir de Mémoire.

    louis calvet,journée du souvenir,conseil communautaire" Le dimanche 27 avril, nous nous sommes retrouvés au pied du monument aux Morts édifié à la mémoire des enfants de Chalabre, victimes de la guerre. Pour un dépôt de gerbe, en cette journée du Souvenir, et de recueillement, à la mémoire de toutes celles et de tous ceux morts en déportation, dans les camps des barbares nazis. Il y eut une allocution du maire-adjoint, et du président de la Fnaca, également représentée la gendarmerie nationale en la personne du chef de brigade.

    Ce que nous pouvons déplorer hélas, c'est l'absence de l'éducation nationale et donc des enfants des écoles, auxquels il faut bien rappeler que si nous sommes libres aujourd'hui, nous le devons en grande partie à ceux qui ont sacrifié leur vie. Ce n'est que par l'instruction objective, que les peuples pourront, peut-être un jour, triompher de l'ignorance, voire de la guerre. Il faut souhaiter qu'à l'avenir, nos remarques soient enfin prises en considération".

    Conseil communautaire.

    " En cette période restrictive dans laquelle nous sommes entrés, les vieux travailleurs et bâtisseurs d'hier, voient leur pension retraite, pour laquelle ils ont tant oeuvré, être outrageusement diminuée. Est-il possible (comme l'indique un article de La Dépêche du 2 mai dernier), que les conseillers communautaires prévoient de s'allouer 845.000 € d'indemnités, soit 27.000 € de plus qu'en 2013, soit plus de 3,20 % sur un an ? "

    Lien permanent Catégories : Echos
  • Les anciens du 2° Dragons ont fait une halte au France

    Dragons Fnaca Hôtel de France 17 mai 2014 Journal.jpgDe chaleureuses retrouvailles pour les anciens appelés.

    C’est un rendez-vous honoré une fois par an depuis douze ans, depuis cette soirée du 4 mars 2002 et la diffusion sur FR3 d’un documentaire de Patrick Rotman, intitulé « L’ennemi intime ». Au hasard des témoignages recueillis auprès d’appelés du contingent, relatifs à la campagne d'Algérie et à ses « événements », Pierre Perroud de Saint-Aygulf (Var) reconnaît ce soir-là un de ses anciens compagnons d’armes du 2° Régiment de Dragons.

    45 ans après, le lien est rétabli et les retraités d‘aujourd’hui renouent le contact avec les jeunes soldats d’hier. Depuis lors, les militaires du plus ancien des régiments de « l'Arme Blindée Cavalerie », venus du Pays basque, des Alpes de Haute-Provence, de la Mayenne, du Gard, de l’Hérault et du Tarn, ne se perdent plus de vue.

    A un rythme annuel, les rencontres s’effectuent dans les régions de résidence, et mai 2014 a fourni aux anciens conscrits et à leurs épouses, l’occasion de revoir le Plantaurel et Gérard Couteau, agriculteur retraité au domaine de Campcayrolle. L'occasion pour le président du comité cantonal de la Fnaca, d'associer à la fête, les camarades chalabrois. A l'évidence, les années de séparation n'ont en rien altéré la solide amitié née durant les classes, effectuées au 11° Bataillon de chasseurs alpins d'Orange, suivies d'une affectation en Forêt noire, et d'un embarquement pour la région algérienne de Tebessa.

    Rassemblés sous la devise du 2° Dragons, « Da materiam splendescam », Pierre Perroud, Gérard Couteau et leurs camarades, fidèles à la mémoire de leurs amis disparus, ont apprécié un nouveau séjour en Kercorb, et l’accueil réservé par Marielle et Didier à l’Hôtel de France.

    2e dragons,gérard couteau,fnaca chalabreSouvenirs de Negrine et de la région de Tebessa.

  • Chorales à l'unisson, à Alaigne

    Concert 18 mai 2014.jpgTrois choeurs en accord parfait, ont conclu avec un vibrant " Se canto " (Photos Jacqueline Sarda).

    Dimanche 18 mai, l'église Saint-Pierre d'Alaigne accueillait un concert inter chorales, au profit de la Ligue contre le cancer. A l'initiative du groupe local La Ritournelle, et de Claudie Rolland son chef de chœur, les amoureux du beau chant se sont retrouvés très nombreux sous la nef qui abrite les reliques de Ste Julie.

    Après avoir souhaité la bienvenue à l'assistance et au docteur René Figuères, président de la Ligue contre le cancer de Carcassonne, Claudie Rolland invitait la chorale Eissalabra, dirigée par le Limouxin Jean Brunet, à prendre place au pied de l'autel. L'ensemble vocal du Kercorb a offert un récital de très haute qualité, avec un programme riche et varié (photo ci-dessous). La Ritournelle signait ensuite son entrée avec « Amazing Grace », hymne chrétien loué dans le monde anglophone. Après « l'Hymne à la nuit », le chœur de chants de Rennes-les-Bains (Deux Pics en chœur), dirigé par Valérie Austin, a proposé son répertoire composé de chants traditionnels, en occitan notamment.

    Au terme de ce récital à trois choeurs, la corbeille déposée à l'entrée de l'église contenait un montant de 540 €, destinés à la Ligue contre le cancer. L'après-midi s'est prolongée autour d'un copieux buffet gourmand, préparé par les choristes de la Ritournelle.

    la ritournelle,eissalabra,deux pics en chœur

  • Cérémonie du souvenir au camp d’internement de Rivel

    Cérémonie Rivel Camp 17 mai 2014 André Zdrojower.jpgAux côtés d’Andrée Zdrojower, les fils et amis des « indésirables » ont perpétué le souvenir.

    Le 28 janvier 1941, 253 militants syndicalistes étaient transférés vers le camp de St Sulpice-la-Pointe (Tarn), après avoir séjourné dans les baraquements du camp de Rivel. Moins connu que Rivesaltes, Gurs ou Le Vernet d’Ariège, le camp de Rivel fut de 1939 à 1941 un centre de séjour où furent « hébergés » ceux que Pierre Laval ministre de l’Intérieur de Philippe Pétain, considérait comme des « indésirables ». Ce transfert s’inscrivait dans la logique d’une politique consistant « à purger la France de ces éléments indésirables sans nationalité ». Après février 1939 et les camps du Roussillon, les camps du mépris, l’engrenage devait s’accélérer avec un gouvernement de Vichy allant au-devant des désirs de l’occupant, pour faire de ces centres de rétention, un lieu de transit vers les camps d’extermination.

    camp de rivel,ardiep,arac

    Pour le devoir de mémoire et par respect pour les victimes de tous les totalitarismes, une cérémonie se déroulait le samedi 17 mai au pied de la stèle érigée en 1996, près des derniers vestiges du camp. Autour du comité de coordination des anciens combattants réunis à l’initiative d’Andrée Zdrojower pour l’ARDIEP, et de Serge Pagès pour l’ARAC, le souvenir des internés du camp a été honoré en présence de Jean-Pierre Salvat maire de Rivel, Pierre Authié vice-président du conseil général, René Chort et Serge Bacot pour l’Anacr de l’Aude, Marie-Ange Larruy pour le front de gauche.

    camp de rivel,ardiep,arac

    Ponctuée par des interventions rappelant la stratégie subie par les victimes des camps d’internement du Midi de la France, et appelant à une vigilance continue, la cérémonie s'est poursuivie au pied du monument aux Morts de Rivel. Jean-Pierre Salvat et Marie-Françoise Cuxac ont unis leurs voix en langue occitane et en langue française, pour délivrer un message de paix, au nom des Rivélois.

    camp de rivel,ardiep,arac