Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ehpad hauts de bon accueil

  • Multiples activités pour les résidents de l’Ehpad

    ehpad hauts de bon accueilLa séquence canoë a été très appréciée.

    Le mois de septembre qui a pris fin, a permis aux pensionnaires des Hauts-de-Bon-Accueil de participer à plusieurs animations, inédites pour certaines. En déplacement à Limoux, ils ont rejoint leurs amis des Ehpad de Quillan et Limoux, avant d’être initiés à la pratique du canoë kayak sur la base nautique, encadrés par des animateurs confirmés. Balade au fil de l’eau prolongée autour d’un apéritif et d’un excellent repas barbecue, dans le superbe cadre des bords d’Aude. Les résidents ont clôturé l’après-midi qui sur un pédalo qui sur un canoë, expériences très appréciées par nos aînés dont la moyenne d’âge oscille entre 85 et 95 ans.

    Une nouvelle visite dans la cité blanquetière et à l’Elysée, leur a offert le plaisir d’assister au concert « L’air de rien ». Sur le thème des animaux, et organisé par les animateurs de huit établissements, assidus lors de maintes répétitions. Accompagnement assuré par la guitare d’un musicothérapeute et d’un trompettiste, en présence de Sylvie Soinnard directrice  de l’Ehpad de Chalabre, de Annie Bohic-Cortès conseillère départementale, et des enfants de résidents qui ont aussi donné de la voix.

    ehpad hauts de bon accueil

    De retour sur les hauteurs de Roquefère, nos globe-trotters ont eu le loisir de souhaiter la bienvenue à une colonie de petites poulettes, nouvelles pensionnaires d’un Ehpad qui possède désormais son propre site Internet. Par ailleurs, « L’équipe d’animation tient à remercier Dominique Maurel, dont la participation a contribué au bon déroulement de ces animations, lesquelles ne seraient pas possibles sans des personnes volontaires et engagées ».

    ehpad hauts de bon accueil

  • Une belle fresque pour les pensionnaires de l’Ehpad

    ehpad hauts de bon accueil,florence canalLes résidents du PASA, Charline et Christine les assistantes de soin, et Sylvie Soinnard, directrice de l’Ehpad, posent devant une partie de la fresque de Florence Canal.  

    Depuis juillet 2014, l’Ehpad des Hauts-de Bon-Accueil bénéficie d’un nouvel espace de vie, à l’attention des résidents de l'hôpital ayant des difficultés spécifiques, troubles modérés au niveau de la mémoire ou du comportement. Ce pôle d’activités et de soins adaptés (PASA), s’est enrichi tout dernièrement d’une superbe fresque en trompe l’œil, créée par Florence Canal, artiste peintre. Ainsi les activités proposées chaque jour par des assistantes de soin en gérontologie, se déroulent dans un cadre qui voit défiler la gare de Chalabre, l’église Saint-Pierre, le château de Mauléon, ou encore un chat, adopté depuis par les pensionnaires. Et de la cuisine à la salle-à-manger, assis auprès de la cheminée, les résidents se sentent encore plus sereins, entourés, et rassurés dans leurs mouvements.

    ehpad hauts de bon accueil,florence canalUn bien-être au quotidien, rehaussé par une œuvre artistique dont le financement a été rendu en partie possible grâce à la Fondation des Hôpitaux de France que préside Bernadette Chirac. Et par le biais de l'opération « + de Vie », laquelle soutient chaque année les projets conçus par des équipes hospitalières, visant à améliorer le quotidien des personnes âgées hospitalisées.

    Tout comme à l’été 2005, lorsque la « Bernadine », nom de baptême d’un minibus, fut livrée devant l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques. Un véhicule toujours opérationnel, pour le plus grand plaisir de nos aînés.

    ehpad hauts de bon accueil,florence canal

    ehpad hauts de bon accueil,florence canal

    ehpad hauts de bon accueil,florence canal

    ehpad hauts de bon accueil,florence canal

    ehpad hauts de bon accueil,florence canal

    ehpad hauts de bon accueil,florence canal

  • Animations sur les Hauts-de-Bon-Accueil

    ehpad hauts de bon accueilDécoupage et coloriage, ont permis de chaleureux échanges entre petits et grands.

    L'hôpital local a vécu une fin d'année 2013 placée sous le signe de la fête et des rencontres, au gré des activités proposées par l'équipe d'animation de l'établissement. Ce sont tout d'abord les petits pensionnaires de la crèche Vanille et Chocolat qui ont rendu visite à leurs aînés, en compagnie desquels ils ont assuré la préparation des décorations de Noël. Un atelier intergénérationnel très animé, qui a précédé le repas du jour de Noël, au menu duquel figurait un cassoulet préparé à l’hôtel de France, par Didier et Marielle. Les résidents ont bien évidemment apprécié cette exception gastronomique, laquelle a agréablement bouleversé l'ordinaire (photos ci-dessous).

    ehpad hauts de bon accueil

    ehpad hauts de bon accueilFidèle au rendez-vous avec la scène de l'Ehpad, la troupe locale de danse country avait revêtu ses plus beaux habits, afin d'offrir à toutes et tous un spectacle coloré et enlevé, qui a enthousiasmé un auditoire nombreux.

    Prochaines rencontres, le mardi 14 janvier avec les voeux de Ghislaine Vanwersch-Cot, directrice de l’établissement, de Christian Guilhamat maire, et de Jean-Jacques Aulombard conseiller général (15 h). En préambule, la chorale Eissalabra offrira à l'ensemble des pensionnaires et au personnel, son tout premier tour de chant de l'année nouvelle (14 h)

    ehpad hauts de bon accueilLes danseuses de la Country Team maîtrisent l'art de la contredanse.

  • Causerie autour du tricot

    Atelier Tricot Ehpad Nov. 2013.JPGL'atelier tricot a choisi de délocaliser son activité, une fois par mois.

    Les articles en tricot restant toujours à la mode, un atelier tricot animé par Suzanne Poincheval et son équipe, était organisé tout dernièrement au sein de l’EHPAD. Les résidentes ont pris plaisir à associer leurs talents, au cours d'une activité qui sera renouvelée chaque mois. L’établissement remercie les petites mains pour leur intervention auprès de leurs aînés.

    Les personnes intéressées, sont informées que cet atelier se réunit chaque mercredi après-midi de 14 h 30 à 17 h, à l'ancien local Nys, Croix de la Mission (Restos du coeur).

  • Les aînés en excursion sur le Mont Calvaire

    Ehpad Calvaire Août 2013.jpgUn petit intermède gourmand très apprécié, à l'abri des chapeaux.

    Ils répondent toujours présent dès qu'une proposition de balade leur est offerte, c'est ainsi que les pensionnaires de l'hôpital local remettaient tout dernièrement une nouvelle feuille de route à José, leur chauffeur de bus attitré. Guidés par Magali Richou, responsable de l'animation de l'établissement, les aînés ont pris la direction du Chemin du Pape, avant d'emprunter le chemin d'accès vers la chapelle du Calvaire.

    Avec le soutien inconditionnel du très dévoué personnel soignant de l’établissement, chacun s'est confortablement installé sur les bancs aménagés autour d'une statue de la Vierge, qui fut elle aussi pensionnaire de l'Hôtel-Dieu Saint-Jacques. Le soleil aidant, la situation était mise à profit pour somnoler un peu, et sacrifier au sacro-saint rituel de la sieste.

    Depuis un belvédère offrant une vue imprenable sur Chalabre et les Hauts de Bon-Accueil, les promeneurs étaient ensuite invités à partager quelques glaces et boissons, dégustées alors que le soleil entamait une lente descente derrière la colline de Roquefère. La soupe du soir avait une saveur particulière, dans la perspective d'une nouvelle sortie en plein air.

  • Le physio-parc de l'Ehpad a été inauguré

    Physioparc.jpgLes résidents ont accordé une note très positive à ce nouveau concept.

    « Redonner aux personnes âgées l'envie de bouger, l’envie de faire un peu de gymnastique adaptée à leurs capacités, tel est le but du physio-parc, un concept de parc sportif et ludique adapté à la personne âgée ».

    Soucieux de la qualité de vie de ses résidents, l’Ehpad des « Hauts de Bon Accueil » a inauguré son physio-parc le jeudi 25 juillet, en présence des membres du conseil d’administration, de Christian Guilhamat maire, Jean-Jacques Aulombard conseiller général, ainsi que de la directrice de l’établissement, Guilaine Vanwersch-Cot qui s’est laissée tenter à essayer chaque instrument.

    Financés en grande partie par la Fondation de France et AG2R La Mondiale, ces appareils installés en plein air dans le grand patio de l’unité protégée de l’établissement, sont essentiellement là pour entretenir la forme, muscler les bras et les jambes, maintenir l’amplitude articulaire des résidents et ainsi, participer au maintien de leur bien-être physique et psychique.

    Les pensionnaires de l'hôpital local pourront désormais pratiquer au quotidien, ces exercices de gymnastique douce, seuls ou accompagnés de l’aide de l’animatrice ou du kinésithérapeute de l'établissement, lesquels se mettent à leur disposition, afin de leur permettre une familiarisation avec ce type d'activité.

  • En souvenir de Raymonde Castres

    Raymonde Old shop.jpgRaymonde Castres, aux côtés de Claire sa mère, sur le pas de porte d'un magasin dont le rideau sera bientôt relevé.

    Ce dimanche 4 août offrira l’occasion de se souvenir avec émotion de Raymonde Castres, figure locale, décédée le 10 décembre 2011, et unanimement appréciée par tous les Chalabrois et Chalabroises. Née à Chalabre le 11 novembre 1914, Raymonde Castres a tenu pendant plus de soixante ans, le pas de porte familial Tabac-Presse, côtoyant dans sa boutique tout au long de sa vie, de très nombreuses générations, tout en dispensant générosité et gentillesse.

    Résidente de la maison de retraite de Chalabre durant les dernières années de sa vie, Raymonde Castres a tenu à faire don de son bien immobilier au «Monde de la Santé», à travers l’EHPAD des Hauts de Bon-Accueil. C’est ainsi que son ancienne demeure sur le cours Henri d'Aguesseau, accueillera bientôt et dans un premier temps, le SSIAD (Service de soins infirmiers à domicile), puis, ultérieurement, un logement destiné au médecin de la future Maison de santé pluridisciplinaire.

    Ce premier dimanche d'août sera l’occasion de procéder au souhait de Raymonde Castres, en vendant, dans le cadre du vide-grenier organisé par l'association Bon'Action, de nombreux objets de la généreuse donatrice, sachant que l’ensemble des fonds sont destinés à «l’Association des cheveux d’argent», association des résidents de l’EHPAD.