Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

evelyne garros

  • Caudeval : La rivière Ambronne a refait son lit

    L'Ambronne aval février 2018.JPGResponsables et élus sur un passage à gué entre Caudeval et Moulin-Neuf.

    Elle prend sa source entre le Pech de Gendarme et le col del Tuquet (Saint-Benoît), la rivière qui a donné son nom au val de l’Ambronne, vient de faire l’objet de travaux initiés par le SBGH (Syndicat du bassin du Grand Hers). Réalisés dans le cadre du plan de gestion des cours d’eau 2016-2020, ces travaux, déclarés d’intérêt général, ont permis le désencombrement du lit (retrait des chablis et des encombres), un abattage préventif et des coupes de la végétation poussant dans le lit mineur de son cours. Par l’intermédiaire de la société SATF (Pamiers), la végétation poussant dans les courbes internes des méandres a été coupée, afin notamment de limiter l’érosion des berges opposées.

    La réception des travaux s’est tenue jeudi 15 février, en présence de Jean Cazanave, président du SBGH, Christophe Drelon technicien rivière, Evelyne Garros présidente de la commission Hers-Ambronne, Michel Boudlet pour la mairie de Caudeval et Bernard Carbonneau pour la mairie de Moulin-Neuf. Comme le précisait Christophe Drelon, « L’Ambronne a un fonctionnement de type méditerranéen, il connaît un assec important une grande partie de l’année. De ce fait, la végétation se développe dans le chenal d’écoulement. Les travaux ont été réalisés sur 9 km de l’Ambronne en son aval (rivière qui en compte 18 au total), depuis le pont de Peyrefitte-sur-l’Hers jusqu’à sa confluence avec l’Hers, à Moulin-Neuf ».

    L’opération (22.300 € HT) a été financée par l’Agence de l’eau Adour Garonne (60 %), le conseil départemental de l’Aude (18 %), le conseil départemental de l’Ariège (1,5 %, les travaux se situant principalement dans l’Aude) et le SBGH (20,5 %).

    Au final, un nouveau chantier mené à terme par le Syndicat du bassin du Grand Hers, en charge de l’entretien de 900 kilomètres de ruisseaux et rivières, répartis sur une superficie de 1 380 km² (de Cintegabelle à Comus et de Dun à Fanjeaux).

  • Jean-Jacques Aulombard a pris ses fonctions de maire

    Le passage de relais entre l'ancien et le nouveau maire a eu lieu vendredi.

    chalabre pour tous,avançons ensemble,jean-jacques aulombard,evelyne garrosUne première séance pour le nouveau conseil municipal.

    Après les élections municipales du 23 mars dernier, accordant la majorité à l'équipe conduite par Jean-Jacques Aulombard, les conseillers municipaux issus des urnes se sont retrouvés le vendredi 28 mars afin de procéder à l'élection du maire et de ses adjoints. Douze élus de la liste "Chalabre pour tous" et trois élus de la liste "Avançons ensemble", étaient accueillis par Christian Guilhamat, maire sortant qui ne briguait aucune responsabilité, au terme de deux mandats (24 mars 2001- 28 mars 2014).

    chalabre pour tous,avançons ensemble,jean-jacques aulombard,evelyne garrosDouze voix pour et trois contre     En sa qualité de doyen de l'assemblée, Gérard Canal se voyait confier la présidence de ce tout premier conseil municipal (photo ci-contre). Il prenait note de la candidature de Jean-Jacques Aulombard, avant un vote à bulletin secret. En obtenant douze voix pour, contre trois votes blancs, ce dernier se voyait installé dans ses nouvelles fonctions de premier magistrat.

    chalabre pour tous,avançons ensemble,jean-jacques aulombard,evelyne garrosAprès avoir reçu les clefs de la ville, le nouveau maire saluait chaleureusement son prédécesseur, et proposait l'élection des adjoints. Une première initiative pour des suffrages identiques aux précédents, qui vont désigner Annie Gazza, Bruno Carbonnel et Joliette Van der Luur-Coste, élus avec douze voix contre trois à Evelyne Garros, Philippe Razeyre et Geneviève Carbou. Avant la constitution des diverses commissions, reportée à une prochaine séance, étaient attribuées les délégations, à Reine Beauvois pour le collège Antoine-Pons, à Joliette Van der Luur-Coste et Bruno Carbonnel pour l'Ehpad. 

    chalabre pour tous,avançons ensemble,jean-jacques aulombard,evelyne garrosAvant de passer le relais à un "quinze" entièrement remanié, Christian Guilhamat revenait une dernière fois sur les projets majeurs en cours, tels que la future maison de santé, la révision du PLU, la réhabilitation de la station d'épuration, la mise en place des nouveaux rythmes scolaires. Une cérémonie très sobre à laquelle s'étaient joints quelques administrés, et qui a donné le coup d'envoi d'une nouvelle mandature, conclue autour d'un vin d'honneur.

    chalabre pour tous,avançons ensemble,jean-jacques aulombard,evelyne garros

  • La liste « Avançons ensemble » remercie les électeurs

    Evelyne Garros et ses colistiers, communiquent : « Merci aux 218 Chalabrois qui ont cru en nous et ont voté pour la liste « Avançons ensemble ». Cela n’a pas été suffisant pour nous faire gagner. Avec le nouveau mode de vote, nous avons trois élus au conseil municipal et un élu au conseil communautaire. Dans la mesure du possible, nous essaierons de faire entendre notre voix pour les intérêts de Chalabre et de ses administrés ».

    avançons ensemble,evelyne garros

  • Evelyne Garros présente la liste « Avançons Ensemble »

    Evelyne Garros, adjointe sortante, tête de la liste « Avançons Ensemble » communique :

    « Nous venons proposer aux suffrages des Chalabroises et des Chalabrois, une liste composée de huit femmes et sept hommes, au sein de laquelle s'engagent deux adjointes sortantes. Les nouveaux conseillers apporteront des idées et le savoir-faire pour les réaliser. Nous terminerons les dossiers en cours, tels que la réhabilitation de la station d’épuration avec création de lits de séchage plantés de roseaux, l'effacement du réseau électrique aux Genêts, l'accessibilité des lieux publics aux handicapés, la mise en place du PLU et des rythmes scolaires. Nous ferons le nécessaire pour que la Maison de santé (projet porté par la Communauté des Communes des Pyrénées Audoises) voit le jour. Nous soutiendrons les porteurs de projets créateurs d’emplois. Nous ne ferons pas de promesses inconsidérées et resterons dans le réalisme, en tenant compte des finances publiques ».

    Liste des candidats : Evelyne Garros (61 ans) exploitante agricole, adjointe sortante, Philippe Razeyre (52 ans) commerçant paille et foin, Geneviève Carbou (50 ans) assistante de vie, adjointe sortante, René Cabrera (63ans) retraité, Elodie Mourareau (31 ans) aide soignante, Alain Cayrol (60 ans) salarié, Corinne Cazals (52 ans) professeur de lettres, Alain Guilhemat (49 ans) ouvrier textile, Maryvonne Siméon (67 ans) retraitée, Jean-Pierre Sanchez (65 ans) retraité, Antoinette Cabrera (76 ans) retraitée, Robert Hendry (60 ans) professeur d’anglais, Virginie Ferrier (33 ans) agent hospitalier, Gilbert Barthes (77 ans) retraité, Marine Azam (25 ans) étudiante.

    avançons ensemble,evelyne garros

  • Le Père Noël a pris un beau coup de jeune

    Il avait paru dans l'édition de l'Indépendant du lundi 7 janvier 2002, l'article qui suit revient comme un clin d'oeil, dernier souvenir d'une incontournable quinzaine festive à présent consommée. L'occasion également d'un petit retour dans le temps pour Eloïse Pierron, Evelyne Garros et Océane Azam.  

    Colis Noël.jpgDe beaux cadeaux ont été offerts par des enfants très prévenants (photo archives Décembre 2001).

    C'est une évidence, les enfants sont les petits préférés de ce vieux bonhomme qui vient de boucler un beau périple initié aux limites du cercle polaire. Mais le Père Noël n'en oublie pas pour autant ceux qui gardent dans le coeur et en bonne place dans leurs souvenirs, les Noëls d'antan et de leur lointaine enfance. Comme chaque année en pareille période, les anciens de notre cité chalabroise ont eu le plaisir de recevoir la visite des élus, venus leur remettre le traditionnel colis de Noël. Des édiles accompagnés par les écoliers de Louis Pergaud très heureux d'aller à la rencontre de leurs aînés et de dialoguer avec eux, l'espace d'une brève rencontre.

    Minutieusement élaboré par les "ambassadeurs" du célèbre grand-père au traîneau, le cadeau aura été emballé dans un paquet du plus bel effet, entièrement conçu par des écoliers qui n'auront pas oublié d'y ajouter leur touche personnelle et artistique. Depuis 1994, et à l'initiative faut-il le rappeler de l'abbé Omar Rincon, les adolescents chalabrois consacrent un peu de leurs vacances de Noël à partager un peu de la solitude de leurs aînés, une initiative chaleureuse et très appréciée par nos grands-mères et grands-pères.