Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

marathon grand toulouse

  • Un nouveau challenge pour Francis Amouroux

    Francis.JPGFrancis Amouroux sur le Pont-Vieux, lors du semi-marathon de Carcassonne (dossard 22).

    Aujourd'hui dimanche 24 octobre à 8h 45, Francis Amouroux sera sur le Pont St-Michel au départ de la 4e édition du Marathon du Grand Toulouse. Le moment sera venu de prendre les bénéfices d'une préparation qu'il aura respecté à la lettre, alternant sentiers du pays chalabrais et côteaux du Vallespir, là-bas du côté d'Amélie-les-Bains-Palalda et Montbolo.

    Après une première expérience en avril 2003 et un marathon de Paris bouclé en 3h 42'16'', l'ex-rugbyman qui fêtait son jubilé surprise en juillet dernier, a effectué un ultime test au pied de la Cité. C'était le 9 octobre dernier lors du semi-marathon de Carcassonne organisé par l'ASC, partenaire en la circonstance de la Journée mondiale des soins palliatifs. Avec un chrono de 1h 45' 59''qui le place en 137e position sur 292 concurrents classés (5e V3), Francis Amouroux a pu se rassurer dans la perspective d'un nouveau défi qu'il relèvera à partir de demain matin sur les grandes artères de la Ville Rose.

    Il s'agira de rallier la place du Capitole en moins de quatre heures, final d'une course du coeur qu'il souhaite dédier à la mémoire de Jérémy, disparu tragiquement le 5 avril 2009. Et l'ami « Touste » ne sera pas seul sur le macadam toulousain, en effet, un quatuor composé de Régine Duran, Valérie Dillon, Jean Plauzolles et Gilbert Navarro effectuera lui aussi un marathon, sous forme de relais. De Castelginest à Aucamville en passant par la Cité de l'Espace, les supporters seront bien présents sur le parcours, afin de porter nos cinq fondeurs jusqu'à la place du Capitole.