Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

marc jean-pierre

  • C'était le temps du « certif »

    En ce mois de juillet 1966, les lauréats du C.E.P.E (Certificat d'études primaires élémentaires) s'apprêtent à quitter le C.E.G de Chalabre, diplôme en poche. L'établissement dirigé alors par M. Marc Jean-Pierre, ne portait pas encore le nom de collège Antoine-Pons, et la création d'une classe de 4e n'était toujours pas d'actualité.

    Délivré depuis 1874 aux élèves des écoles publiques et privées par une commission cantonale que présidait l'inspecteur d'académie, le « certif » était l'unique et premier examen auquel les potaches chalabrois étaient soumis. En effet, après la classe de 5e, c'était le grand départ vers l'inconnu, et souvent  vers l'internat, à Mirepoix, Quillan ou le lycée de l'Esplanade à Limoux.

    En 1966, nos brillants élèves (100% de réussite cette année là) méritaient certainement de poser devant l'objectif de Maurice Mazon.   

    CEPE.jpgDebout de gauche à droite : Lydie Jorda, Jacqueline Muros, Monique Bourgois, Eliane Saurat, Michelle Costa, Marie-Lise Gleizes, Daniel Gaubert, Marie-Claude Pech, Serge Nègre, Hélène Marcos, Michel Brembilla, Visitation Lorca, Daniel Delpech, Marie Baro, Denis Rives, René Boussioux, Alain Dalème. Accroupis : Gérard Calbo, Georges Sansano, Alain Saurel, Guy Silvestre, Alain Castelnaud.