Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

maxence des oiseaux

  • Une conférence-concert avec l’UPEK

    L’équipe animatrice de l’Université populaire en Kercorb (Upek) propose un nouveau rendez-vous le dimanche 20 juin à 17 heures, à la Maison du Lac de Montbel. Pour venir à la rencontre d’un invité musicien, Maxence des Oiseaux (photo), animateur pour l’occasion d’une « conférence-concert » sur l'histoire de la musique depuis la préhistoire, intitulée « Et la mélodie fût... ».

    upek,maxence des oiseaux

    (photo archives, Conférence Jean Clottes, Place Charles-Amouroux, 18 février 2018)

    Accompagné d'instruments rares et méconnus, Maxence des Oiseaux présentera un tour d'horizon de ce que pourrait être la naissance de la musique chez l'humain intégré dans son environnement naturel, puis le voyage temporel suivra le cours du temps, pour découvrir des sonorités rares issues de différentes époques de notre civilisation.

    L’occasion de découvrir ses instruments tout en voyageant dans des forêts et des grottes primaires imaginaires, aux sons de musiques naturalistes, ethniques. Après une incursion dans les jardins de l'Olympe, l’auditoire croisera un peu de jazz ou de blues en route, joués sur un instrument aux origines antiques, osant un thème de Henry Purcell interprété sur un instrument datant de 1920 et figurant « la préhistoire de la musique contemporaine ».

    Jouant depuis plus de 20 ans sur des flûtes rares en os (reproductions de flûtes préhistoriques), en cornes, en céramique et en bois, Maxence des oiseaux s'est intéressé à la musique médiévale, celtique, ainsi qu'à des formes plus contemporaines de musique (jazz, blues).

    Maxence des Oiseaux n'est pas historien, mais un artiste passionné, mêlant aspect historique avec un amour pour l'imaginaire et la mythologie.

  • UPEK : Conférence annulée

    upek,maxence des oiseauxL'équipe du comité d'administration de l'Université populaire en Kercorb (UPEK) communique :

    « Nous attendions de nouvelles directives... qui ne viennent pas. Les salles de spectacle restant fermées pour le moment, il nous est donc impossible de maintenir la conférence de samedi avec Maxence des oiseaux. Celle-ci est reportée à une date ultérieure ».

  • Une première conférence avec l’UPEK, si…

    L’équipe animatrice de l’Université populaire en Kercorb (Upek) reste attentive aux décisions administratives concernant les ouvertures de salles de spectacles et/ou de cafés et restaurants.

    Dans le meilleur des cas, et un feu vert espéré pour le mercredi 20 janvier, la première conférence de l’année pourrait avoir lieu à Rivel, le samedi 23 janvier à 17 heures, à la salle des fêtes.

    En compagnie d’un invité musicien, Maxence des Oiseaux, animateur pour l’occasion d’une « conférence-concert » sur l'histoire de la musique depuis la préhistoire, intitulée « Et la mélodie fût... ».

    upek,maxence des oiseaux

    Exceptionnellement, ainsi que pour la conférence du mois de mars, le « chapeau » sera intégralement reversé à l'artiste. En effet, Maxence des Oiseaux et Arnaud Essertel sont des intermittents du spectacle qui souffrent particulièrement de la crise sanitaire, avec l’annulation des spectacles et festivals.

    upek,maxence des oiseauxJouant depuis plus de 20 ans sur des flûtes rares en os (reproductions de flûtes préhistoriques), en cornes, en céramique et en bois, Maxence des oiseaux s'est intéressé à la musique médiévale, celtique, ainsi qu'à des formes plus contemporaines de musique (jazz, blues,...).

    Une succession d'événements le menèrent à remonter le temps pour s'intéresser à la recherche des sons premiers. Une musique naturaliste en naquit, issue d'une recherche sur « la musique de l'âge de pierre », ce qui le mène à intervenir pour des musées préhistoriques et donner des concerts dans des grottes ornées et autres lieux historiques (Grotte de Gargas dans les Hautes-Pyrénées, Stonehenge en Angleterre, université de Bournemouth section préhistoire).

    Maxence des oiseaux n'est pas historien, mais un artiste passionné: mêlant aspect historique avec un amour pour l'imaginaire et la mythologie, il crée des paysages sonores au-delà du temps. Travaillant épisodiquement aux côtés de grands noms de l'illustration du cinéma fantastique, il collabore aussi parfois sur des projets à large public (studios Universal). Il est également compositeur de bandes-son pour des expositions.

    upek,maxence des oiseauxMaxence des oiseaux propose une découverte d'instruments rares et méconnus. Il présentera un tour d'horizon de ce que pourrait être la naissance de la musique chez l'humain intégré dans son environnement naturel, puis le voyage temporel suivra le cours du temps, pour découvrir des sonorités rares issues de différentes époques de notre civilisation.

    L’occasion de découvrir ses instruments tout en voyageant dans des forêts et des grottes primaires imaginaires, aux sons de musiques naturalistes, ethniques. Après une incursion dans les jardins de l'Olympe, l’auditoire croisera un peu de jazz ou de blues en route, joués sur un instrument aux origines antiques, osant un thème de Henry Purcell interprété sur un instrument datant de 1920 et figurant « la préhistoire de la musique contemporaine ».

  • Puivert : Fête de la Musique au pays des troubadours

    mjc puivertMaxence des Oiseaux et ses flûtes.

    A l’initiative de la MJC, la musique sera à la fête, vendredi 22 juin de 17 h à pas d’heure. La partition posée sur le pupitre annonce un cortège musical à la tombée de la nuit, suivi d’un feu de la Saint-Jean au lac. Auparavant, une scène ouverte permettra aux artistes qui le souhaitent, de saluer l’arrivée de l’été (sur inscription au 06 50 15 47 38). Talents consacrés ou insoupçonnés viendront enrichir un programme complété par Chants des mondes avec Méta Hurakin, Les Flutosphères de Maxence des Oiseaux, Tandem’our, Canto Lou chants traditionnels à danser et bal trad, Uxlo Briga Passeurs de temps et rencontres musicales autour du feu. L’invitation est lancée, bar, tapas et restauration seront disponibles sur place.

  • Puivert : Maxence des oiseaux au musée du Quercorb

    Maxence des oiseaux.jpgMaxence des oiseaux, enchanteur de l'oreille.

    Samedi 10 juin à 16 h, Maxence des oiseaux donnera un « concert-pédagogique » avec présentation de flûtes du néolithique à nos jours. Maxence des oiseaux est « elfico-musicologue », un passeur de rêves, un enchanteur de l'oreille.

    Inspiré par les sons de la nature et de la mythologie, il est un spécialiste des flûtes de la Préhistoire, de la Grèce antique, du Moyen-âge, allant même jusqu'au jazz. Aux sons de ses instruments rares en os, corne, en céramique etc…, cet élève autodidacte et néanmoins diplômé de l'école buissonnière de musique elfique, vous emmènera voyager au-delà des frontières du temps, à cheval sur un courant d'air de musique. « Laissez-vous transporter : Que la simple rumeur du sifflement d'un oiseau parvienne à l'instant jusqu'à vos oreilles, et ce sera le signe que, déjà, le voyage a commencé ». Participation libre, contact au 04 68 69 81 51 ou www.museequercorb.com