Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

millésime 1972

  • Il est revenu le temps du muguet

    La mise en ligne des photos qui suivent, vient illustrer un nouveau travelling arrière. Pour un petit retour vers un passé finalement assez proche (photos archives, Mai 2002).

    1er maiIls sont descendus dans la rue, à l’appel du comité citoyen.

    Ce mois de mai qui offre aujourd’hui son premier jour et ses premiers brins de muguet, ranime le souvenir d’une Fête du Travail qui avait permis à la cité chalabroise de renouer avec une belle tradition. C’était il y a dix ans, lorsque les cours chalabrois avaient accueilli près de deux cent personnes, venues manifester leur soutien aux valeurs de justice sociale, de paix et de liberté. Ce « 1er Mai des démocrates », célébré à l’initiative d’un comité citoyen né au lendemain du premier tour des élections présidentielles, avait été animé par les solistes de l’OPVC et les choeurs d’Eissalabra. Pour faire reculer l’intolérance et contre toutes les formes de racisme, les citoyens de Chalabre, de Villefort, de Sainte Colombe-sur-l’Hers et d’ailleurs, s’étaient fédérés en un cortège dont la dislocation avait eu pour cadre la place Charles-Amouroux. Lieu symbolique lié à la mémoire d’un Chalabrois, secrétaire de la Commune de Paris, lors du mouvement insurrectionnel de 1871.    

    1er maiJean-Jacques Loutre, Gérald Mourareau et Jean-François Avargues, un trio gagnant pour le TCC.

    La quatrième édition des "Raquettes audoises" se prépare, à l’initiative du Tennis-Club du Chalabrais et de son président Bernard Lanes. Une quinzaine placée sous les meilleurs auspices, comme d’habitude, grâce au concours de Roland Fourcassa, juge-arbitre et coorganisateur du Master’s, lequel maîtrise le planning des rencontres, contre vents et marées.

    1er maiClaude, Christophe et Laurent (accroupis), sont les jeunes fers de lance du club.

    Les Foulées du Kercorb sont au départ du Cross de Ginoles, XIIe édition. Sur un parcours de 10,3 km, emmenant 101 concurrents vers le Chalet de Carach, perché à 500 m d’altitude, le club chalabrois place ses jeunes fondeurs sur le podium. 1er Junior, Claude Cnocquart, 1er Cadet, Christophe Pennavaire, 2e Espoir, Laurent Garcia. Quant aux seniors du club, ils se positionnent dans le premier tiers du classement, avec mention pour Jean Martinez, qui décroche lui aussi une coupe … de cheveux, grâce au tirage de la tombola.    

    1er maiLes moins de 15 ans du FCC, supporters inconditionnels du team fanion.

    Le FCC entre dans la dernière ligne droite, avec pour seul objectif, la montée en première division. Cela passe par une dernière rencontre et un succès obligatoire face à St Martin-Lalande, sur la pelouse du stade Lolo-Mazon. L’école de football et les supporters sont prêts à pousser derrière le team fanion du Kercorb et son président, Raymond Dumay.  

    1er mai

    Le maréchal-des-logis-chef Michel Canilhac succède à l’adjudant Escande.

    Après le départ de Jacques Escande, commandant de brigade, pour le secrétariat administratif du colonel à Carcassonne, et un intérim assuré par le gendarme Cyril Bichon, le maréchal-des-logis-chef Michel Canilhac prend le commandement de la brigade de Chalabre.

    1er maiLors des discours de réception des travaux (de g. à d.: André Viola, Jacques Arino, Jean-Paul Dupré, Raymond Courrière, Marcel Rainaud, Jacques Montagné, Daniel Wagner).   

    Marcel Rainaud président du conseil général de l’Aude rend visite au plus petit des collèges audois, et à son principal, Daniel Wagner. « Heureux de parler à une jeunesse parfois mal comprise », il conclut son intervention en rappelant que « l’école républicaine et laïque reste le meilleur atout d’une France fraternelle et solidaire ».

    1er maiLe 8-Mai commémoré.

    Georges Pendariès président de Rhin et Danube, Christian Guilhamat maire, et les porte-drapeaux, lors des interventions à la mémoire des victimes de tous les conflits.

    1er maiTout s’est joué dans le dernier quart d’heure.

    Après son succès sur Saint Martin-Lalande (1-0), le FCC et son coach Tony Colomer accèdent à la division  supérieure. Une "perf" pour les partenaires du capitaine Eric Puerto, qui reprennent leur marche en avant, au sortir d’une longue année sabbatique.

    1er maiLe Millésime 1972 vieillit bien.

    Les anciens de l’école Louis-Pergaud se retrouvent pour fêter trente années d’existence. Sous l’impulsion d’un bureau emmené par Philippe Cnocquart, l’association « Millésime 1972 » invite à des retrouvailles sous les acacias de la petite cour de l’école communale. Succès garanti, avec la participation du corps enseignant (photo ci-dessous).

    1er mai

    Gilbert Brunel, Michel Richou, Maryse Le Roy, Hubert Carcy.

    Demain, la suite de cette rétrospective.

  • C’est la vie de château pour la classe 1972

    Séquence nostalgie pour les anciens de l'école Louis-Pergaud

    millésime 1972Le vieux donjon a présidé à de sympathiques retrouvailles. 

    En l’an 2002, l’association « Millésime 1972 », créée quelques mois auparavant par d’imminents trentenaires, avait choisi les fêtes de l’Ascension pour des retrouvailles sous les acacias de la place Salvador Allende. Ces anciens écoliers de Louis-Pergaud, unis par une même année de naissance, avaient récidivé en 2007, disposés à éclipser la tradition décennale.

     Rattrapée par l’irrésistible marche du temps qui passe, cette joyeuse confrérie a donc sonné le rappel à la faveur des fêtes de Pâques 2012. Le point de rencontre étant la vieille demeure de la famille De Bruyères, berceau de l’histoire du Kercorb, et des fantasmes de leur enfance.

    Reçus par Messire Romero      Accueillis par Gilles Romero le maître d’un lieu renommé Château-Chalabre depuis mars 2002, Christian Guilhamat maire de Chalabre, et Philippe Cnocquart président de « Millésime 1972 », les jeunes quadragénaires accompagnés de leur petite famille ont investi une cour d’honneur transformée en cours de récréation. Après avoir souhaité la bienvenue à ses hôtes, Messire Romero leur confiait les clefs d’une demeure ancestrale, pour le plus grand plaisir de petits et grands. Mais avant que chacun ne parte à la découverte du donjon du XIIe siècle ou des cachots souterrains, le président appelait à ses côtés, son petit camarade Jean-Marie Laffitte, jeune quadra depuis quelques heures, et auquel une petite surprise avait été réservée.

    millésime 1972Jean-Marie Laffitte (à droite) a fêté son anniversaire dans les lices.

    La joyeuse assemblée était ensuite invitée à partager un excellent repas, dans les anciens appartements de Monseigneur l’évêque, avant la traditionnelle chasse aux œufs, dans le superbe parc du château. Au final, une journée inoubliable pour l’association « Millésime 1972 », qui remercie vivement Gilles Romero pour le chaleureux accueil réservé en cette occasion très spéciale. 

    millésime 1972Aux côtés de leurs aînés, les enfants ont pleinement apprécié ces instants privilégiés.