Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

montjardin fête

  • C'était hier : Les « accros de la mounjeta » aux festivités de Montjardin

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 24 juin 1997.

    montjardin fêteEn moins de quatre ans, les fêtes de Montjardin sont devenues le rendez-vous des « accros de la mounjeta » (Photos archives, Juin 1997).

    La liesse battait son plein, le week-end dernier, à l’heure où le comité des fêtes de Montjardin donnait le coup d’envoi de la fête annuelle, proposant à ses nombreux invités, une pantagruélico-gargantuesque » mounjetada », mitonnée par l’ami Vincent Alègre. Avec cette sérénité qui le caractérise, notre jovial barbu a une nouvelle fois mis tous ses talents culinaires au service des Montjardinois et de leurs voisins chalabrois.

    montjardin fête

    Ainsi la bonne ville de Montjardin est-elle devenue en moins de quatre ans, le rendez-vous incontournable des experts en papilionacées, ou mieux dit, des « accros de la mounjeta ». Tard dans la nuit, les flonflons se sont tus au pied du col du Bac, le président Francis Routelous et son équipe adressent leurs chaleureux remerciements à tous, et vous attendent l’année prochain, aussi nombreux.

    montjardin fête

  • Montjardin: c'est la fête au village

    proxy.jpg

    La cité voisine de Montjardin sera en fête aujourd'hui samedi 11 juin. A 14 h, le traditionnel concours de pétanque familial en doublettes formées donnera le coup d’envoi des réjouissances (inscriptions à partir de 13 h, 10 € / équipe, concours récompensé). Durant l’après-midi, vente de crêpes et stands pour les enfants (jeu à gagner). A partir de 19 h 30, une fideuà préparée par le chef Gugu sera servie (adultes 20 €, enfants de 6 à 12 ans 10 €, amenez vos couverts). Les réservations, souhaitées avant le jeudi 2 juin, seront enregistrées au 06 30 17 35 51 ou au 04 68 69 31 95. A 21 h aura lieu le tirage de la super tombola (1 € le ticket).

    Le comité des fêtes prépare le meilleur accueil à ses invités, l’animation musicale sera assurée par la discomobile Euphoria.

  • Montjardin invite à la fête

    montjardin fête

    La cité voisine de Montjardin sera en fête le samedi 11 juin, et comme à l’habitude, les festivités seront placées sous le signe de la danse et de la gastronomie. A 14 h, le traditionnel concours de pétanque familial en doublettes formées donnera le coup d’envoi des réjouissances (inscriptions à partir de 13 h, 10 € / équipe, concours récompensé). Durant l’après-midi, vente de crêpes et stands pour les enfants (jeu à gagner). A partir de 19 h 30, une fideua préparée par le chef Gugu sera servie (adultes 20 €, enfants de 6 à 12 ans 10 €, amenez vos couverts). Les réservations, souhaitées avant le jeudi 2 juin, seront enregistrées au 06 30 17 35 51 ou au 04 68 69 31 95. A 21 h aura lieu le tirage de la super tombola (1 € le ticket).

    Le comité des fêtes prépare le meilleur accueil à ses invités, l’animation musicale sera assurée par la discomobile Euphoria.

  • C’était hier : La fin des haricots à Montjardin

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du vendredi 22 juin 2001.

    montjardin fêteLa paella a détrôné la vénérable « mounjetado » (Photos archives, Juin 2001).

    La liesse battait son plein samedi dernier au pied du col du Bac, à l’heure où le comité des fêtes frappait les trois coups de la fête annuelle de Montjardin. Une fois encore, ce grand rendez-vous de la gastronomie a réservé son lot de surprise, à l’adresse cette année des « accros de la moungeto », surpris de ne point retrouver à la pointe de leur fourchette, le fin du fin, le must du haricot.

    montjardin fête

    Il était un peu moins de 20 h 35 et plus de 130 convives allaient vivre un instant privilégié, avec l’arrivée sur la place montjardinoise d’un immense soleil jaune saupoudré de rouge et noir, porté à bout de bras par les dynamiques partenaires du président Francis Routelous. Ces derniers faisaient ainsi un téméraire pied de nez à la tradition en remplaçant l’indétrônable « mounjetado » par une paella qui allait se révéler tout simplement excellente. Les fins palais ne s’y tromperont pas, chacun faisant honneur deux fois plutôt qu’une à ce qui se fait de mieux là-bas, « por la Albufera de Valencia ». En remplaçant samedi les couennes par le safran, Francis Routelous savait qu’il jouait gros, mais ce coup d’essai magistralement réussi le conforte plus que jamais dans ses fonctions. Un grand coup de chapeau à l’équipe du président pour ce nouvel épisode de convivialité, prochain rendez-vous en juin 2002.

    montjardin fête