Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un jour, une image

Arthur.jpgArthur à l'affût, dans la petite-rue de la Mairie.

Samedi 13 avril, la cité chalabroise accueillait une cérémonie en hommage au Capitaine Jean Danjou et aux hommes de la 3e Compagnie de la Légion étrangère, anéantis le 30 avril 1863 lors du  célèbre combat de Camerone.

150 ans après la bataille, la Capitale du Kercorb allait bénéficier d'un privilège exceptionnel, voire unique, avec la présence en ses murs, de la main articulée du Capitaine Danjou. Rares étaient ceux qui étaient dans la confidence, mais les mesures de sécurité prises en ce samedi après-midi dans un court périmètre autour de la maison commune, n'avaient pas manqué d'intriguer.

Troublé lui aussi ce jour-là, peut-être plus que ses congénères hominidés, était le chien Arthur, locataire au n° 26 du Cours Colbert. Après avoir habilement réussi à franchir le premier cordon de sécurité, il n'hésitera pas à faire le pied-de-grue face à une porte qui allait, qui devait s'ouvrir, petite-rue de la mairie. Comme si Arthur avait voulu partager avec ses maîtres, postés à quelques mètres de là, ce moment historique et rare. 

Lien permanent Catégories : Insolite

Les commentaires sont fermés.