Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Nuits d'Eté au Château

    Tutti or Not Tutti.jpg

    L'été sera lyrique et romantique grâce au parc à thème médiéval de Château-Chalabre qui invite les mélomanes à cinq soirées en compagnie de l'ensemble vocal « Tutti or not Tutti ». Le cadre enchanteur de l'escalier monumental ou de la salle voûtée de la maison des Bruyères accueillera les vendredis 17, 24, 31 juillet et 7 et 14 août (21h), Monique Estrade Spencer (soprano), Corinne Marquet (mezzo-soprano), David Penin (ténor), James McKirdy (ténor), Roddy Somerville (baryton), Cyril Kubler et Marie-Pierre Hargous-Lesur (piano).

    « Tutti Or Not Tutti » est une compagnie lyrique à géométrie variable, de un à neuf chanteurs expérimentés, professionnels ou semi-professionnels, choisis pour la qualité de leur voix et de leur musicalité. Ils adorent chanter dans les châteaux  et ont participé à de nombreux projets culturels, en juin dernier notamment avec l'Ensemble vocal Ariège-Pyrénées, pour la Petite Messe Solennelle de Rossini. Le programme a été choisi en parfaite harmonie avec l'espace majestueux du château et se composera d'extraits d'opéras merveilleux, d'opérettes facétieuses et de comédies musicales endiablées, en solo, duo, trio ou ensembles.

    L'association de « Château Chalabre » qui prend plaisir à transporter les visiteurs dans le rêve et le merveilleux sera pour l'occasion le partenaire idéal de la compagnie « Tutti Or Not Tutti », présente en Kercorb pour offrir des soirées pleines de charme, de bonheur, d'humour et de bonne humeur, teintées d'un léger soupçon de folie. Autant d'ingrédients qui laissent augurer de nuits magiques.

    Nuits d -t- - Chateau Chalabre.jpg

    Renseignements et réservation auprès de l'association de « Château Chalabre » au 04.68.69.37.85 (entrée : 10 euros, gratuits pour les moins de 18 ans).  

  • La Haute-Vallée en force au Challenge Bruno Danjou

    Bruno.jpgLa cinquième édition du Challenge Bruno Danjou disputée dernièrement dans le cadre de la fête des rues a offert aux amateurs de beau jeu une journée de rugby non-stop sur la pelouse de Lolo Mazon. Cette manifestation de jeu au flag destinée à honorer la mémoire de Bruno Danjou disparu en janvier 1999 (photo) aura été dominée par la Haute-Vallée qui place deux de ses équipes en finale. En l'absence des Ariégeois de Saverdun, tenants du titre empêchés en raison d'un mauvais virus contracté par leur capitaine Maxime Médard, les Espérazanais surferont sur la vague du succès pour enlever cette V° édition, succédant ainsi à Limoux, Villefranche de Lauragais et Saverdun. La rencontre au sommet verra en effet les « Pantins » de la cité chapelière surclasser les « Bras cassés », représentants de la cité des Trois Quilles.Challenge Bruno 2009.jpg

    Sous l'autorité arbitrale du vice-président de la Fédération Française de Jeu au flag Alain Barthe, les rencontres auront également mises au prises les Gay Boys conduits par Dorian Danjou, les Pris en flag, les Vikings emmenés par Théo Danjou , Lavelanet, le RPO, Mirepoix et les vieux briscards du glorieux CAE. Ces derniers accèderont à la finale du repêchage mais ne pourront rien faire face à la fougue des « Dragons », rugbymen en herbe qui s'adjugent un trophée vaillamment mérité. Les féminines étaient elles aussi de la fête mais les deux équipes engagées (les Pin'up et les Touffes) ne réussiront pas à tirer leur épingle du jeu, malgré une admirable volonté.

    Les petits Dragons ont saisi leur chance en finale du repêchage.

    Challenge Bruno 2009 ter.jpgSébastien Danjou et Julie Carbou procédaient à la remise des récompenses, avant de remercier l'ensemble des participants et de leur donner rendez-vous en 2010 pour une nouvelle édition placée sous le signe du souvenir. 

    (voir album pour plus de photos)

  • Les Cyclos du Kercorb ont goûté aux dénivelés de l’Ariégeoise

    Ils sont des habitués de longue date et fidèles au rendez-vous, les mordus de la petite reine hébergés en pays chalabrais étaient tout dernièrement au départ de l'Ariégeoise, cyclo-sportive montagnarde qui fêtait cette année son 15e anniversaire. Sous le parrainage de Bernard Thévenet double vainqueur du tour de France, l'épreuve mondialement connue proposait un périple faisant la part belle aux cols du Couserans empruntés le samedi 11 juillet par les « forçats » de la Grande Boucle.

    christophe1.JPGEclaireurs privilégiés, engagés sous des couleurs et des motivations différentes, les cyclos du Kercorb auront signé des chronos très honorables sur les deux circuits proposés par l'équipe du président Jean-Claude Eychenne. Au départ de Tarascon sur Ariège et sur une distance de 165 km, « l'Ariégeoise » proposait les ascensions du Port de Lers (1517m), du col de la Core (1395) et du col d'Agnes (1570), avant une arrivée dans le petit village de montagne d'Auzat. Sur 795 concurrents classés, Jean Navarro prend la 192e place en 6h 23, 663e Eric Fayet en 6h 35 (victime d'une chute), 666e Jean-Claude Astoury en 8h 02.

    Sur le deuxième parcours baptisé la  « Mountagnole », identique au précédent moins le col de la Core et pour 111,5 km, la mention spéciale revient à Christophe Borie (photo) qui s'adjuge la 64e place sur 2092 concurrents classés, avec un temps de 3h 58'. Ses partenaires rallieront Auzat en 80e position pour Thierry Soula (3h 59'), 247e Laurent Garcia (4h 19'), 273e Patrick Rault (4h 20'), 704e Rémy Resplandy (4h 51'), 769e Paul Bayliss (4h 55'), 941e Régis Resplandy (5h 06'), 968e Jean-Christophe Garros (5h 08'), 1042e Roger Garros (5h 12'), 1090e Jean-Luc Mourières (5h 14'), 1183e Robert Béret (5h 20'), 1235e Martyn Pickering (5h 24'), 1323e Philippe Lara (5h 31'), 1440e Eric Puerto (5h 39'), 1454e Serge Murillo (5h 40').

    Ils se sont fait plaisir sur les pentes de la "Terre Courage", les cyclos du Chalabrais reviendront l'année prochaine, avec une envie d'autant plus accrue que l'arrivée sera jugée au sommet du plateau de Beille. 

  • Un 14 juillet avec l’orchestre Baïlamor

    Bailamor .JPG

    Le quatuor du musette est attendu par les passionnés « del paso doble y del tango».

    La place Charles Amouroux retrouvera sa vocation festive le 14 juillet au soir avec la prestation annoncée de la fameuse formation musicale Baïlamor. Les quatre musiciens du groupe se produiront en Kercorb dans le cadre des festivités nationales, pour le plus grand bonheur des « guincheurs », invités sur la piste du boulodrome, comme au bon vieux temps.

    Après avoir conquis Le Mans et de retour d'une tournée en Espagne, Sylvie Crémon à l'accordéon et au choeur, Christophe Castelnaud au chant et au clavier, Bernard Pautrat à la batterie et Eric Marquié au saxo reviennent avec plaisir sur la scène chalabroise. Musiciens polyvalents et expérimentés, spécialistes de l'ambiance populaire du temps des guinguettes, ils enchaîneront pasos, valses, baïons, boléro, java, sans oublier le disco et un clin d'oeil entre autre à la Compagnie Créole et à Dario Moréno.

    L'occasion de mesurer le chemin parcouru, depuis ce 21 novembre 2004 à Rivel où le groupe se produisait pour la première fois, c'était pour la fête de sainte Cécile, patronne des musiciens. Une première placée sous le signe de la réussite puisque depuis lors, la formation enchaîne les succès et assure un calendrier de 120 bals par an. Dans l'intervalle, Baïlamor a produit Santa Paloma, un album enregistré l'année dernière dans les studios de JDC Music à Agen. En décembre prochain l'orchestre populaire reprendra les chemins du studio pour un nouvel album, auparavant, il fêtera son cinquième anniversaire d'existence en novembre, ...à Rivel. Mardi 14 juillet en soirée, Baïlamor et ses musiciens animeront le bal de la fête nationale, rendez-vous place Charles-Amouroux où les danseurs sont attendus nombreux.

  • Christine et Thierry ont scellé leur union

    La place centrale de Montjardin accueillait en ce tout dernier samedi de juin une joyeuse assemblée réunie afin de célébrer le mariage de Thierry Cnocquart, en poste au SDIS de Carcassonne, et Christine Sanchez, aide-soignante à l'hôpital local des Hauts de bon Accueil.W T Ch III.jpg

    Les futurs mariés ont franchi le pas en donnant leur consentement mutuel à Jacques Laffont, premier magistrat de la commune, heureux de célébrer l'union d'un couple charmant et très apprécié. Après avoir prononcé le oui traditionnel, le jeune couple apparaissait sous une haie d'honneur offerte par les pensionnaires du centre de secours Jean Cabanier. Le cortège prenait alors la clef des champs afin de rallier un petit carré de verdure au pied du col du Millet, où l'abbé Robert Berland allait célébrer une bénédiction nuptiale et pastorale.

    W T Ch VII.jpg

    Thierry a passé la bague au doigt de Christine. 

    Emotion et bonheur étaient dans le pré, à l'heure des témoignages d'affection et d'amitié, exprimés notamment par Laury, Fanny et Carla leurs enfants (photo ci-dessous). Cette belle journée festive s'est poursuivie sous les platanes de la place Charles Amouroux, en présence de tous les amis, venus assurer les jeunes mariés et leurs parents de leur profonde estime et amitié.

    DSCF1043.jpg

    A l'heure où le soleil s'éclipsait derrière Roquefère, Christine et « Titou » sollicités pour un intermède « classico-sportif » gratifiaient leurs invités d'un maître tour d'honneur, sur une berline chargée d'histoire. Sincères compliments aux familles et meilleurs voeux de bonheur et de réussite à Christine et Thierry.  

  • Football : Le FCC est en ordre de marche

    DSCF1023.jpgL'assemblée générale statutaire du Football Club Chalabrois se tenait dernièrement au club-house route de Lavelanet où les footballeurs ont tiré le bilan de la saison 2008-2009 en présence de Christian Guilhamat maire et Roger Rosich conseiller général. Le président Raymond Dumay souhaitait la bienvenue à l'assistance avant d'aborder le volet sportif par l'entremise des entraîneurs ayant assuré le suivi des cinq équipes engagées dans le championnat de l'Aude. Les débutants au nombre de quinze et encadrés par Olivier Cazas et Eric Puerto ont effectué une très bonne saison, aussi sérieuse que prometteuse. Même constat pour les benjamins de Philippe Gérard et Fabrice Canal, champions de 2e division, un an tout juste après avoir survolé la 1ère division chez les poussins. Olivier Smagghe pour les moins de 13 ans était moins enthousiaste, dans la mesure où son équipe handicapée par un problème récurrent d'effectif aura terminé sa saison  sur un forfait général.

    Au rayon des seniors et malgré les satisfactions apportées par le groupe du FCC II, le bilan reste négatif avec la descente de l'équipe fanion qui abandonne la promotion honneur pour évoluer à la rentrée de septembre en 1ère division. Philippe Lara dressait le constat d'un échec causé par un manque de sérieux, mais surtout par un enchaînement permanent de blessures, lequel aura pénalisé un ensemble encore jeune qui aura trop vite été privé de ses cadres.DSCF1025.jpg

    Le bilan financier énoncé par Michel Alegre faisait état d'un léger mieux par rapport à l'exercice précédent. Avant d'annoncer sa démission, le bureau du FCC enregistrait les départs de Jérôme Tricoire et Gaétan Linares (Limoux), Michäel Lemoine et Cédric Estival (Quillan), chaleureusement remerciés pour leur investissement assidu sous les couleurs chalabroises. Dans le même temps étaient annoncées les arrivées au club de Fabien Conte, Eric Sanchez, Sébastien Duporge, Guillaume Smagghe (USCK), Sylvain Plantié (reprise), Sylvain Dumons (COC), Cyril Gérard, Frédéric Noy et Jerry Smith (école de foot).

    L'assemblée confortait Raymond Dumay à la présidence d'un FCC également emmené par Sandrine Rosich (secrétaire), adjoint Alexandre Pereira, trésorier Michel Alegre, membres, Stani et Ramona Lara, Olivier Cazas, Paul Lagarde et Martine Gérard. L'entraînement des seniors sera assuré par un duo composé de Fabrice Canal et Philip Brown tandis que Philippe Lara rejoint l'effectif joueurs. L'encadrement de l'école de foot reste pratiquement identique à celui de la saison passée. La séance était levée et chacun rejoignait le siège café de la Paix pour un vin d'honneur et une paella, dans l'attente d'un nouveau départ balle au pied. DSCF1027.jpg 

    Fabrice Canal et Philip Brown sont les nouveaux entraîneurs du FCC.

  • Du Blau au Chalabreil

    Premier salon littéraire régional

    affichesalon.jpgDans le cadre du IV° concours de nouvelles proposé par la mairie de Chalabre et en concordance avec la remise des prix 2009, un salon littéraire des auteurs et éditeurs régionaux se tiendra le samedi 11 juillet. Quinze auteurs et sept éditeurs seront présents de 14h à 18h 30 sous le couvert de l'ancienne halle aux blés où Marie Soumeillan procèdera à une lecture de textes. Au terme de cette animation se déroulera en mairie la remise des prix du 4e concours de nouvelles portant sur le thème des « Lendemains verts » (18h 30).

    Concert à St Pierre

    L'église St Pierre accueillera le lundi 13 juillet à 21h  l'ensemble « Les Quatre vents » pour un concert organisé par le comité des fêtes.

    quatre_vents_2009.jpg

    Nicolas Tisserand et Jennifer Vandenhecke (flûtes), Jean-Paul Cosquer (hautbois), Georges Boulestreau (clarinette), Isabelle Veldhuizen (basson), Catherine Lecointre (contrebasse) et Marie Postic (violoncelle) interprèteront des œuvres de Wolfgang Amadeus Mozart, Joseph Haydn, John Loeillet et Franz Schubert. L'entrée est libre.

    Fête nationale

    Christian Guilhamat maire de Chalabre invite la population à participer à la célébration de la fête nationale, mardi 14 juillet. Le cortège s'élancera à 11h depuis la mairie, précédé par la formation musicale Batucada. Il se dirigera vers le monument aux Morts pour le traditionnel dépôt de gerbe, sonneries et salut aux drapeaux. La manifestation se poursuivra sous la halle où un vin d'honneur sera offert.

    Monument aux Morts.jpg