Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Les bornes de recharge pour véhicules électriques opérationnelles

    Environnement. La commune dispose de deux équipements.

    reveo,bornes de rechargeLes élus Bruno Carbonnel et Jean-Jacques Aulombard ont officialisé la connexion.

    Depuis le 18 octobre dernier, la commune de Chalabre a la possibilité d’accueillir les usagers de véhicules électriques et hybrides rechargeables, grâce à la mise en service de quatre bornes relevant du réseau régional « Révéo ». Un projet financé par l’ADEME, le SYADEN et les collectivités associées.

    Transition énergétique     Le SYADEN (Syndicat audois d’énergies et du numérique) est le coordonnateur d’un groupement composé de neuf syndicats d’énergies de la Région Occitanie et des métropoles de Montpellier et Toulouse. L’objectif étant de proposer aux usagers un service harmonisé sur l’ensemble du territoire, pour tous les véhicules électriques.

    Les bornes positionnées place de la Mécanique et place François Mitterrand, font partie d’un maillage, qui, d’ici fin 2017, comptabilisera plus de 900 bornes sur l’ensemble de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée. La commune de Chalabre s’engage ainsi en faveur de l’électromobilité et de la transition énergétique.

    Les usagers bénéficient d’un service simple et harmonieux, avec un seul badge pour l’ensemble des 900 bornes. La tarification du service de charge s’élève à 1.5 € / h pour les abonnés et de 3 € / h pour les autres utilisateurs. Ils peuvent télécharger l’application ou s’inscrire via Internet pour recevoir leur carte d’abonné à domicile. La géolocalisation des bornes audoises ainsi que les tarifs sont disponibles sur : reveocharge.com

    reveo,bornes de recharge

    Conducteur d’un véhicule 100 % électrique depuis juillet 2013, Eric Housset a testé avec succès la borne de la place François-Mitterrand, avant de rejoindre son bureau de la « banque verte ».

  • Rugby : L’Entente s’impose avec le bonus à Roques-sur-Garonne

    Roques-Usckbp 22 octobre 2017 001.jpgAnthony Rodrigues a ouvert le compteur essai de son équipe (Photos Patrick Pierron, compte-rendu Sébastien Danjou).

    Dimanche 22 octobre, l’US Chalabre-Kercorb-Bastide-Peyrat effectuait le premier déplacement de la saison en se rendant à Roques-sur-Garonne, bon dernier de poule (deux matches, deux défaites) pour le compte de la troisième journée du championnat de 4e série. Face au quinze de la Haute-Garonne, entre pluie et éclaircies, l’Entente a décroché un deuxième succès sur la marque de 12 à 42 (mi-temps 12-23).

    Les trop nombreuses fautes des joueurs de la Vallée de l’Hers permettront au ROC XV d’ouvrir la marque sur pénalité (6-0), avant que l’Entente ne réduise l’écart par son buteur Eliot Floch (6-3). Anthony Rodrigues passe la ligne pour un essai non transformé (6-8), mais les « bleu et blanc » reprennent le score sur pénalité (9-8). Tandis que la pluie s’invite sur la pelouse du stade Albert Nauroy, Benjamin Jammet inscrit un essai (9-13), imité par Jérôme Alex pour un essai entre les perches (photo ci-dessous), transformé par Eliot Floch (9-20). Le ROC signe une nouvelle pénalité (12-20), Eliot Floch ajuste un nouveau coup de pied juste avant la pause (12-23).

    Roques-Usckbp 22 octobre 2017 003.jpg

    Le deuxième temps offre à l’Entente l'avantage de jouer adossée au vent, tandis que Roques écope d’un premier carton rouge. Dans le même temps, un placage limite entraîne la sortie de Christophe Gout, remplacé par Maxime Batistella. Anthony Rodrigues bénéficie à son tour de la bienveillance roquoise, puis Fabien Conte va aplatir pour un essai transformé par Eliot Floch (12-30). Le quinze de Roques est étouffé par l’intensité du jeu de l’Entente, et le climat devient de plus en plus lourd. M. Frédéric Lavialle joue des cartons, et les Roquois réduits à douze vont encaisser deux nouveaux essais, par Thibault Garros et Cyril Servant, plus une transformation d’Eliot Floch.

    Score final 12 à 42, le quinze de l’Entente ramène de Roques une victoire bonifiée, qui lui permet de prendre seul la tête du groupe, devant le TAC et Rieucros. La prochaine échéance se jouera face au XV de Castelginest ce dimanche 29 octobre au stade Jean Coste du Peyrat-sur-l’Hers (15h). Le match sera précédé d’un repas servi aux supporters (15 €) et aux partenaires (gratuit). Inscriptions auprès de Didier Rossi rossi.carine@wanadoo.fr   

    Roques-Usckbp 22 octobre 2017 002.jpg

    Frédéric Noy a signé son retour sur la pelouse

    Roques-Usckbp 22 octobre 2017 004.jpg

    Thibault Garros

    Roques-Usckbp 22 octobre 2017 005.jpg

    Christophe Gout

    Roques-Usckbp 22 octobre 2017 006.jpg

    Cyril Servant

    Roques-Usckbp 22 octobre 2017 007.jpg

    Eliot Floch

    Roques-Usckbp 22 octobre 2017 008.jpg

    Sébastien Romero

    Roques-Usckbp 22 octobre 2017 009.jpg

    Benjamin Jammet

    Roques-Usckbp 22 octobre 2017 010.jpg

    Thibault Garros

  • C'était hier : Les maisons ont les bons numéros, et dans l’ordre !

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du jeudi 24 octobre 2002.

    Touste Octobre 2002.jpgLa mission touche à son terme pour le préposé de la municipalité (Photo archives octobre 2002).

    Grâce à l’initiative de nos élus, les Chalabroises et les Chalabrois viennent de se voir offrir la possibilité de rajouter un petit complément d’information sur le libellé de leur adresse de résidence. En effet, les services municipaux de la commune à l’ouvrage depuis plusieurs jours, s’attachent à poser sur chaque maison d’habitation un numéro qui devrait en tout premier lieu faciliter le travail de nos factrices et facteurs.

    Une grande première pour la cité du Kercorb et ses habitants qui suivent l’évolution du « chantier » rue par rue, cours par cours, au rythme pair et impair des petits numéros blancs sur fond bleu. Trousse à outils à la main et stock de numéros en bandoulière, Francis Amouroux effectue très consciencieusement son porte à porte, en prenant bien soin de demander à chaque résidant à quel endroit bien précis il peut apposer son petit carré de faïence. Et ceci afin d’éviter tout impair…

  • C’était hier : Naissance de l’association « Kercorb Patrimoine »

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du jeudi 25 octobre 2007.

    kercorb patrimoineFrédéric Paillard et sa petite Molly dans le parc de la Bâtisse (Photo archives Juin 2007).

    Elle est inscrite au journal officiel sous le numéro 0112003249 et il s’agit de la dernière née des associations, créé à l’initiative de Frédéric Paillard résidant à la Bâtisse. Les multiples objectifs que l’association « Kercorb Patrimoine » se fixe, portent sur la découverte et la valorisation des paysages, par photos aériennes notamment.

    Une manière originale de redécouvrir un pays du Chalabrais dont la connaissance sera renforcée par collectage de l’artisanat paysan du Kercorb, mais aussi de la Haute-Vallée de l’Aude. L’association fera des recherches sur l’origine et le développement des activités artisanales et industrielles au fil du temps. Elle s’attachera également à faire resurgir les contes et légendes du Kercorb d’hier et d’aujourd’hui.

    Connaissance et historique des fêtes locales, randonnées de découverte de la faune et de la flore sauvage, conférence sur des thèmes choisis, reconstitution des techniques de « plessis et fascines » du jardin médiéval, telles sont pêle-mêle les activités que Frédéric Paillard et son équipe souhaitent développer à l’avenir. L’association envisage également l’organisation de stages de vannerie paysanne avec les matériaux locaux tels que l’osier, le saule, le noisetier, le cornouiller ou encore la clématite.

    Pour tout renseignement, contacter l’association au 06 33 55 14 80 ou 04 68 69 33 16.

    kercorb patrimoine

    Fenaison, Juin 2009

    kercorb patrimoine

    Fabrication d'un four à pain, Octobre 2010

    kercorb patrimoine

    Panier en osier, Novembre 2010

    kercorb patrimoine

     Fabrication d'un four à poterie, Juin 2011

  • Pétanque : L’UBK brille au tournoi de la Haute-Vallée

    ubk,tournoi haute-valléeUn mois d’octobre enlevé pour les pétanqueurs du Chalabrais.

    La deuxième édition du tournoi de la Haute-Vallée, a vu quatorze licenciés de l’Union Bouliste du Kercorb, s’engager dans la dernière ligne droite des quatre concours qualificatifs. Une première pour le club du président Yvan Carbonneau, avec des représentants dans les finales en tête à tête et triplette disputées samedi 14 octobre à Quillan.

    Au terme de quatre tours qualificatifs engagés le 9 septembre dernier (Chalabre, Quillan, Couiza, Espéraza), l’UBK disposait de trois qualifiés en tête à tête, et quatre qualifiés en triplette. Malgré une concurrence farouche et de haut niveau, les deux solistes Emilien Carbonneau et Michel Pradel se sont qualifiés pour disputer la finale du concours en tête-à-tête, le premier prenant le meilleur sur le second (photo ci-dessous).

    ubk,tournoi haute-vallée

    Michel Pradel et Emilien Carbonneau

    Pour la finale du concours en triplette, trois trios sur quatre sortiront du lot. Clément Pradel, Dempsey Delaurier et Yoan Kolodziejski échouent de peu à se défaire de leur statut d’outsider. Quant à Didier Roget, Jacques Cunillera, Olivier Carbonneau d’une part, Michel Pradel, Georges Hamida, Jerry Delaurier d’autre part, ils ont conclu leur participation en demi-finale.

    Au terme de la compétition, et à l’initiative de Claude Escloupier, président du secteur de Quillan en charge de l’organisation de l’événement, chacun a partagé un moment de convivialité autour d’une bonne table préparée par l’équipe du restaurant le Terminus à Quillan. Un grand merci est adressé à tous les acteurs et dirigeants pour la réussite de cette journée. Rendez-vous en 2018.

    ubk,tournoi haute-vallée

    Yoan Kolodziejski, Dempsey Delaurier et Clément Pradel, aux côtés des dirigeants quillanais, Claude Maison et Claude Escloupier

  • Catharounet était l’invité des enfants du centre de loisirs

    Solidarité. L'association collecte des bouchons plastiques.

    bouchons 11,centre de loisirs chalabreLes enfants ont bien compris qu’ils faisaient leur part pour la sauvegarde de la Nature.

    Mercredi 18 octobre, Bernard Sanchez et Bernard Buson, responsables de l'association Bouchons 11 Catharou, dont l’action consiste en la collecte les bouchons plastique, rendaient visite aux pensionnaires du centre de loisirs de la Plaine du Pont-Neuf. Accueillis par Sandrine Dossin et Carine Rossi, animatrices, le président départemental et le délégué territorial du Limouxin ont exposé aux enfants, les buts poursuivis par leur association.

    bouchons 11,centre de loisirs chalabre

    Ils ont pu expliquer aux enfants quels bouchons plastique il fallait collecter, et pourquoi. Avant de décrire le cheminement des bouchons collectés, triés, ensachés et stockés puis expédiés chez un fabriquant d’objets plastique. Et d’indiquer comment le produit de la vente permet à l'association de venir en aide aux parents d'enfants handicapés. Par l’acquisition du matériel nécessaire à leur bien-être, tels que fauteuils, prothèses, écrans tactiles, aménagements de véhicules légers ou de lieux de vie. Rien que pour le mois de septembre, l'association a pu verser 1.500 € à Coursan, 1.500 € à Conques et 1.800 € à Pieusse, afin d’aider trois familles touchées par le handicap et qui avaient besoin d'une aide financière pour acheter un fauteuil ou équiper un véhicule.

    De par la collecte de tous ces bouchons, déchets recyclables, les enfants ont également appris qu'ils participaient à la non pollution des sols, à la protection de la faune marine et à la sauvegarde des arbres. Très impressionnés par la quantité de bouchons collectés, les responsables de l'association ont remercié et encouragé les enfants et les responsables du centre de loisirs à persévérer dans la collecte des bouchons, et faire toujours mieux. Pour plus de renseignements, contacter Bernard Sanchez au 06 86 99 94 70 ou Bernard Buson au 06 48 01 32 31 (Site « Bouchons 11 »).

    bouchons 11,centre de loisirs chalabre

    bouchons 11,centre de loisirs chalabre

  • Henri Calvet n’est plus

    henri calvetLa cérémonie civile célébrée dernièrement dans le cimetière de Chalabre, a permis de rendre un dernier hommage à Henri Calvet, décédé à l’âge de 51 ans. Né à Quillan le 27 mai 1966, il avait poursuivi sa scolarité à Chalabre et au lycée de Mirepoix, avant de rejoindre l’université Paul Sabatier puis la faculté du Mirail. Après l’obtention d’une licence en mathématiques, il avait intégré le monde enseignant, exerçant à Nancy, avant de rejoindre Nîmes, pour une reconversion effectuée dans les services du Trésor public.

    D’un caractère généreux et ouvert, aimant la marche, Henri Calvet restait très déterminé, malgré une santé fragile, qui aura eu raison de son courage et de sa volonté.

    En ces douloureuses circonstances, sincères condoléances à Maryse et Louis ses parents, à Jean-Louis son frère, à toutes les personnes que ce deuil afflige.