Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

badaluc - Page 3

  • Les premiers jours de 1995 dans le rétro

    Simone Tournois.jpg

    Vendredi 27 janvier, le café de la Liberté n’ouvre pas ses portes. Les Chalabrois apprennent au petit matin, le décès de Simone Tournois, survenu à l’âge de 77 ans. Une longue page de la vie chalabroise se tourne, six décennies de joies et de peines partagées avec une clientèle d’amis, fidèles ou de passage. Au nombre desquels plusieurs générations d’adolescents, dont la jeunesse insouciante, aura été imprégnée de ces soirées, turbulentes parfois, mais toujours marquées par la complicité bienveillante de François et Simone. 

    AG APP Quercorb Février 1995.JPGLes pêcheurs et Jacques Laffont leur président, se retrouvent à Ste Colombe-sur-l’Hers, pour l’assemblée générale de l’AAPP du Quercorb. Le bilan financier donné par Roland Fourcassa laisse apparaître un solde créditeur positif. Les cartes de pêche sont en vente chez MM. Morat et Bourquin.        

    AG Cyclos 1995 blog.JPGLes cyclos du Chalabrais réunis aux Cèdres pour établir le bilan de la saison 1994, acceptent le départ du président Roger Théron, qui passe la main à Jean Quério, au terme de cinq années à la tête du club.   

    CC and Co.jpgDurant tout le mois de février, un questionnaire sur les services dans le Chalabrais circule dans l’ensemble des foyers du canton. Proposé par la commission cadre de vie et services du district, en collaboration avec le cabinet « CC and Co », celui-ci a pour objet de faire le point sur les services existants ainsi que sur les pratiques et les besoins de la population dans ce domaine.  

    A la faveur d’une météo très clémente, 87 collégiens enflamment les cours. A l’occasion du cross du collège Antoine-Pons, 4e du nom, les cours Sully et d’Aguesseau donnent lieu à de belles batailles, souvent réglées au sprint à l’arrivée sous la halle.

    café tournois,aristide peyronnie,aappma du quercorb,cyclo-vtt-club du chalabrais,badaluc,cc and co,fc chalabre football

    Les deux stades de la route de Lavelanet disposent désormais d’un éclairage adapté, autorisant entraînements et matches en mode nocturne. L’entreprise Robert de Pomas a procédé à la mise en place et au réglage d’un système permettant aux licenciés du FCC, entre autres, de pratiquer leur sport favori dans les meilleures conditions. Auparavant, les joueurs du président Roger Dumay se rendaient deux fois par semaine chez les voisins ariégeois de Léran, pour des séances d’entraînement sous la responsabilité d’André Alcoser. 

    1994 Le Touriste.jpgViendra, viendra pas ? A la veille de Mardi-Gras, la question est toujours sans réponse, et le secret, si secret il y a, n’a jamais été aussi bien gardé. 1995 sera-t-elle l’année Badaluc ? Un flou insupportable, est en train d’envelopper le Kercorb.

    Sur les traces du « May Flower ». Ce n’est pas l’appel du grand large qui a motivé sa décision mais peut-être ce désir bien légitime qu’éprouvent toutes les grand-mères, convaincues de ne pas consacrer assez de temps à leurs petits-enfants. Voilà pourquoi Marie-Louise Saddier, maire-adjointe de la commune chalabroise, a mis le cap en ce début d’année vers la Nouvelle-Angleterre, destination Boston où se trouvent ses deux petites filles Olivia et Elodie. En lui souhaitant un agréable séjour dans la cité où débarquèrent par hasard à la fin de l’année 1620, les pionniers du « Nouveau Monde », nous imaginons sans peine une grand-mère et ses petites filles sur les pas des « Pilgrim Fathers », pour un voyage à travers le temps, comme peuvent les apprécier les amateurs d’archives dont « Malou » Saddier fait partie.   

    Aristide Brulou de vi.JPG« Le brulou de vin » Aristide Peyronnie est de retour, pour le plus grand bonheur des bouilleurs locaux. L’alambic de Maître Aristide, Massatois fort de près d’un demi-siècle d’expérience, goutte à goutte, fait une nouvelle escale en Kercorb.

    (Photos archives 1994 et 1995)

  • Carnaval : " No future " pour Badaluc

    La nouvelle a de quoi surprendre : Sa Majesté Badaluc XLVI s'est volatilisée dans les flammes infernales, dimanche 4 mai en place Charles Amouroux.

    badaluc,carnaval chalabre 2014Monarque intermittent de la fête, Badaluc cultive l'indulgence. Rendez-vous en 2015.

    Rien ne laissait présager un tel dénouement, même si la présence d'une armada de clones de Belzébuth, la veille sur les boulevards, aurait dû mettre la puce à l'oreille.

    badaluc,carnaval chalabre 2014Le jour d'avant bien sûr, Badaluc XLVI paradait sur les cours d'Aguesseau, Colbert et Sully, guidé sur la terre de ses ancêtres, par "Jojo de Bon-Accueil". D'abord jusqu'aux abords de la halle aux blés, où les clefs de la ville allaient lui être remises, en musique, grâce aux accords parfaits des baladins de l'OPVC. Puis dans les estaminets, où il poursuivra sa tournée triomphale, sous un déluge de confettis et autres fumigènes. Avec le lever du jour, le calme reviendra sur les boulevards.

    badaluc,carnaval chalabre 2014Tout basculera en ce dimanche de floréal, quant un quartet d'hommes en robe, impuissants, laissera retomber sur le boulodrome, un verdict sans surprise. Mise au supplice, son altesse moins sérénissime "Emett Badaluc Brown", trouvera les ressources pour rallumer son convecteur temporel. Et ...rejoindre ses ancêtres, ... peut-être même ses successeurs.

    badaluc,carnaval chalabre 2014Une fois encore, le monarque intermittent du Kercorb a terminé sa visite dans un brasier diabolique, et le bon peuple de Chalabre de se demander s'il ne serait pas opportun de confisquer le pré carré des spécialistes du cochonnet. Pour planter en lieu et place, quelques brins de clémence.

    badaluc,carnaval chalabre 2014

    Les albums-photos Badaluc 2014 et Badaluc 2014 Jugement ont été mis en ligne.

  • En mai, sa Majesté Badaluc XLVI fait ce qu'il lui plaît

    Carnaval 2013 Mestre Tustomargue.jpgLors de l'édition 2013, « Mestre Tustomargue » avait failli finir sa plaidoirie dans les eaux froides du Blau (Photos archives Avril 2013).

    La visite effectuée par le monarque issu de la dynastie des « Badaluc », est programmée pour cette fin de la semaine. Les 3 et 4 mai ont été décrétés jours de liesse, par un chef du protocole qui a réglé les détails d’une réception prévue aujourd'hui samedi à 17 h 30. L'arrivée très solennelle du prince de l’éphémère, sera guidée par les solistes de l’O.P.V.C, depuis la rue du Pont-vieux, jusque sous la Halle aux blés.

    carnaval,badaluc,opvcOld Codger sera bien présent.

    Une fois rendus les honneurs officiels, le traditionnel tour de fécos programmé vers 21h, s'effectuera en compagnie des musiciens de l’OPVC et de leurs amis. Il permettra à nos concitoyens de laisser éclater ce bonheur qu’ils contiennent au plus profond d’eux-mêmes, toute l’année durant. Instant magique prolongé par la non moins traditionnelle sauterie au théâtre.

    carnaval,badaluc,opvcCarnaval, le rendez-vous idéal pour réussir un come-back.

    Les festivités se poursuivront dimanche 4 mai à 16 h 30, avec un ultime tour de fécos en compagnie de sa Majesté, des cuivres de l’O.P.V.C, et de leur escorte masquée. Cavalcade suivie, s’il y a lieu, du jugement de Badaluc le 46e, en place Charles Amouroux. Le verre de l’amitié sera servi sur place, peu avant la tombée du jour. L’OPVC et ses amis souhaitent à toutes et tous une agréable édition 2014 de Carnaval, dans la liesse et la fraternité.

    carnaval,badaluc,opvcIl devrait y avoir beaucoup de monde, tout au long du parcours du monarque.

  • C'était hier : Badaluc XXVI n'a rien fait pour sauver sa tête

    L'article mis en ligne aujourd'hui avait été publié dans l'Indépendant, édition du jeudi 21 avril 1994. L'occasion de rappeler que Badaluc sera très bientôt en visite à Chalabre, les samedi 3 et dimanche 4 mai prochains.

    badaluc,carnaval chalabreAimé à la manoeuvre, Badaluc déambule sur les cours en toute confiance (Photos archives, Avril 1994).

    Reçu avec tous les honneurs dus à son rang, le prince du carnaval 1994 a accumulé les erreurs au cours de sa visite en Kercorb. Enveloppé dans les flammes infernales, Badaluc 26e de la lignée, a emporté avec lui une multitude de promesses faites la veille devant une population chalabroise séduite par ce touriste nonchalant et porteur de bonnes nouvelles.

    badaluc,carnaval chalabreL'OPVC avait pourtant mis les petits plats dans les grands, et la réception d'un invité de marque sous la halle offrait aux écoliers du groupe Louis-Pergaud, l'occasion de régaler l'auditoire avec " la Danse de l'ours ", "En ligno toutis en roun", et une pointe d'exotisme grâce "Au pays des cocotiers". Ces chants de carnaval, composés pour certains couplets par les enfants eux-mêmes, permirent une transition facile, la chorale "Eissalabra" interprétait alors "Badaluc est de retour", sur des paroles d'Edouard Garcia.

    badaluc,carnaval chalabreEn soirée, le tour de fécos assuré par une fringante formation de l'OPVC, a emmené une multitude de masques sur un tour de ville balayé par un vent froid, humide, hélas désireux de prendre part à la fête. Les artisans de ce nouveau succès carnavalesque seraient trop nombreux à citer, nous demanderons à Sophie, Richard, Edouard, Francis, Thierry, Robert, Maurice, Yvon, les figures de proue en quelque sorte, de transmettre nos plus vives félicitations à toutes celles et ceux qui brûlent de remettre cela l'année prochaine. Badaluc XXVI est mort, vive Badaluc XXVII ! 

    badaluc,carnaval chalabreUn tribunal de bric et de broc.

  • Carnaval : sa Majesté Badaluc XLV attendue samedi sur le Pont-vieux

    Refresco barrals.jpgMestre Refresco Barrals, de la Cour d'appel de Tustomargue, sera lui aussi de la fête.

    Aujourd'hui samedi 20 avril à 17 h 30 précises et sous la halle aux blés, les édiles locaux drapés dans leur légitimité, accorderont une audience solennelle au prince de l’éphémère. Guidé par les solistes de l’O.P.V.C dans le labyrinthe de la capitale du Kercorb, depuis la rue du Pont-vieux, Badaluc devrait signer une arrivée triomphale sur la terre de ses ancêtres. Après les discours de bienvenue, le traditionnel tour de fécos programmé vers 21h 30 sur les cours de la ville, sera suivi de la non moins traditionnelle sauterie au théâtre.

    badaluc,carnaval chalabre

    Les festivités se poursuivront dimanche 21 avril à 16 h 30 avec les cuivres de l’O.P.V.C. et leur escorte masquée. L'épineux épisode de la question, pourrait intervenir aux alentours de 18 h sous les platanes de la Place Charles Amouroux. Que Badaluc XLV bénéficie ou non de la mansuétude du tribunal, la jeune équipe de carnaval proposera le verre de l'amitié à l'assistance.

    En préambule à ce grand rendez-vous, les enfants du groupe scolaire Louis Pergaud, étaient sur le pont dès hier vendredi 19 avril, en début d’après-midi. Emmenés par la fanfare locale, les petits masques ont eu l'honneur de donner le coup d’envoi de ce week-end festif, sous une pluie presque glaciale. Laquelle aura entraîné un repli urgent sous le préau de l'école (un article et un album-photos seront mis en ligne ultérieurement).

    badaluc,carnaval chalabre

  • Carnaval : Escale confirmée pour Badalux XLV

    carnaval chalabre,badalucLa magie de carnaval va bientôt gagner le Kercorb.

    L'information ne demandait qu'à être confirmée, cela est tout à fait officiel à présent, Badaluc le XLVe sera bien à Chalabre les 20 et 21 avril prochain. Cette nouvelle réjouira l'ensemble de nos concitoyens, heureux de pouivoir offrir l'hospitalité à un invité de marque et généreux de surcroît. Envoyée en Kercorb au titre d'émissaire, une délégation dévouée corps et âme à sa majesté Badaluc a exigé de nos élus que soient prises toutes les mesures garantissant la sécurité du 45e représentant de la lignée. Sans hésitation aucune, les autorités civiles, militaires et écclésiastiques ont donné leur aval et les festivités carnavalesques se dérouleront donc selon le protocole qui suit.

    Samedi 20 avril, à partir de 17 h 30, accueil sous la halle de sa Majesté Badaluc XLV. Les notables rendront les honneurs officiels, avant un ou plusieurs tours de fécos, prévus à 21h avec les musiciens de l’OPVC et leurs amis. La soirée se poursuivra sous la forme d’une sauterie programmée dès 23h 30 au théâtre municipal.

    carnaval chalabre,badalucDimanche 21 avril à 16h 30, un ultime tour de fécos en compagnie de sa majesté et des musiciens de l’OPVC sera suivi, s’il y a lieu, du jugement de Badaluc XLV, en place Charles Amouroux. Le verre de l’amitié sera servi sur place, à la tombée du jour. L’OPVC et ses amis souhaitent à toutes et tous une excellente édition de carnaval.

    En préambule à ce grand rendez-vous, les enfants de l’école Louis Pergaud seront sur le pont dès le vendredi 19 avril, en début d’après-midi. Emmenés par les solistes de l’OPVC, les petits masques participeront à une sortie carnavalesque, coup d’envoi festif d'un week-end de gala.

  • C'était hier : Effet de manche fatal pour Badaluc XXXV

    Sous ce titre, l'article qui suit avait été publié le jeudi 3 avril 2003, dans le journal L'Indépendant. Sa Majesté Carnaval venait d'en terminer avec la visite annuelle qu'elle effectue en pays chalabrais. L'occasion de rappeler que le digne descendant de la Dynastie des Badalucs, sera en nos murs les 19, 20 et 21 avril prochain.   

    badaluc,carnaval chalabreAladin et sa lampe n'ont rien pu faire pour Badaluc (photo archives mars 2003).

    La nouvelle en a surpris plus d'un, sa majesté Badaluc le XXXVe a péri dans les flammes de l'enfer, dimanche peu avant le coucher de soleil. Que dire de plus sinon que rien ne laissait présager cette issue fatale pour celui qui, la veille, avait conquis la confiance des gens du Kercorb.

    Bâti comme un chêne, ce digne descendant de Saint-Louis avait non seulement la prestance de Salomon mais aussi le bagout du célèbre juge Roy Bean, représentant de la loi à l'ouest du fécos. Ainsi, depuis les hameaux des Tataoubas jusqu'à la Borde des Défabaïres, tous étaient venus pour réserver un accueil triomphal à Badaluc. Mais ce dernier, chargé expressément de traquer les "cerca rambalh" qui fourmillent sur les cours chalabrois, a tout au contraire filé la parfaite entente avec les musiciens de l'OPVC.

    Un agissement coupable au demeurant très compréhensible, au regard de la maestria avec laquelle ces virtuoses de la croche et du contre-ut auront animé les artères chalabroises, constellées de superbes masques. Enivré par ce tourbillon carnavalesque, ce qui devait arriver arriva, Badaluc tombait sur une patrouille, en l'occurrence un quintet de bric et de broc en robe rouge et noire. Il n'en fallait pas plus à Mestre Doulentizo pour faire envoyer ad patres sa sérénissime seigneurie, malgré la brillante intervention de la défense, en la personne de Mestre Refresco Barrals. Trahi par ses pairs et emporté par de divines volutes de fumée, Badaluc XXXV trône désormais aux côtés des siens, même pas en colère.