Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

crèche halte-garderie vanille et chocolat - Page 3

  • "Vanille et Chocolat" arrive à saturation

    La crèche du Chalabrais subit les effets du baby-boom. Une liste d'attente a été constituée. Huit places pourraient être transférées.

    crèche halte-garderie vanille et chocolatPour Martine Raynaud et Yves Ettori, la demande va encore augmenter en 2012.

    L’assemblée générale de l’association Vanille et Chocolat se tenait dernièrement dans les locaux de la crèche, rue St Pierre, en présence d’une assistance accueillie par le président Yves Ettori et Martine Raynaud directrice de l’établissement. Après avoir souhaité la bienvenue à chacun, Yves Ettori donnait lecture du rapport du commissaire aux comptes en date du 16 mai 2011, lequel valide le compte financier et le résultat 2010. Aucune observation à formuler sur la sincérité et la concordance avec les comptes annuels des informations données dans le rapport de gestion, et dans les documents adressés aux adhérents sur la situation financière. A l'unanimité, l'assemblée générale donnait quitus de sa gestion au trésorier et approuvait le compte financier 2010.   

    Sur proposition du président, le résultat excédentaire de 2034,62 € sera transféré sur le compte « fonds associatif ». Le président proposait que cette somme soit affectée à la réalisation du projet « renouvellement de jouets et d'équipements »  qui a fait l'objet du dossier présenté en novembre dernier pour un montant total de 5130 €, subventionné à 40% par la CAF. Compte tenu de la nécessité de renouveler les matériels obsolètes, l'assemblée approuve cette opération et autorise la dépense totale indiquée. De même, elle émet le voeu qu'en 2011, si la situation financière le permet, une gratification puisse être attribuée au personnel, qui doit faire face à effectifs constants, à un fort surcroit d'activité.

    Le taux d'occupation culmine à 90% en mai. Martine Raynaud présentait ensuite les chiffres d'activité au 31 mai 2011. 18.849 heures ont été réalisées, contre 16.565 au 31 mai 2010, soit une augmentation de 14 %, avec un  taux d'occupation qui est passé de 76 % à 85 %, et même 90 % au mois de mai. La crèche a désormais atteint le pic de saturation, ce qui a entraîné la création d’une liste d’attente pour huit enfants. Les effectifs sont au complet jusqu'en juillet 2012, en outre des jours et heures supplémentaires pour six enfants déjà présents à la crèche, ont dû être refusés. Par ailleurs, les dépenses d'énergie ont augmenté plus que prévu. Un dépassement de 28 000 € en année pleine est attendu, qui sera compensé par une augmentation des recettes d'activité (CAF et familles) et par les remboursements maladie. La gestion restera donc équilibrée.

    Yves Ettori rappelait que la participation des collectivités représente 20% du financement, ce qui correspond à la moyenne départementale. Concernant la CCC, suivant information donnée par son président, la subvention votée correspond à la subvention demandée. Pour Chalabre, la mise à disposition de dix heures de ménage par semaine, indispensable au fonctionnement de la crèche n’est toujours pas validée. Une décision devra être prise avant le 1er septembre, pour que la crèche puisse établir son planning de rentrée.

    Assemblée crèche.jpg

    L’assemblée évoquait ensuite les perspectives d’avenir pour Vanille et Chocolat, et le nouveau contrat Enfance-Jeunesse 2011-2014, en cours d'élaboration. Des propositions ont été faites pour un projet de transfert de huit places vers d'autres locaux (centre de loisirs), afin de désengorger la crèche, qui fonctionne difficilement avec 24 enfants, parfois 26, dans des locaux prévus pour 20. Selon ce projet, la crèche actuelle accueillerait 18 enfants, la nouvelle unité 8, ce qui ferait au total 26 places, soit plus deux par rapport à l’agrément actuel. En toute hypothèse, le changement ne pourra intervenir avant 2013 et un tel délai ne permet pas de faire face à la pression de la demande qui est déjà très forte et va s'aggraver en 2012. D'autres solutions doivent être étudiées en collaboration avec des assistantes maternelles qui travailleraient en réseau avec la crèche. Yves Ettori faisait également remarquer que même en l'absence de tout projet d'évolution, des travaux sont à programmer dans des locaux qui ne sont plus conformes (21 000 € de travaux). Il formulait enfin une conclusion à l’adresse des différents partenaires (Collectivités, CAF, associations), invités à se concerter pour préciser la politique Enfance-Jeunesse qu'ils veulent mener sur le territoire.  

  • La crèche intercommunale a tenu son assemblée générale

    L'association Vanille et Chocolat, qui gère la crèche intercommunale de Chalabre, a tenu son assemblée générale le 24 février dernier, salle du théâtre municipal, en présence d'une vingtaine de participants représentant les adhérents et le personnel. Les élus locaux étaient représentés par Jean-Pierre Salvat président de la Communauté de communes, Daniel Lefebvre, vice président, Christian Guilhamat, maire de Chalabre, Monique Le Minez, maire de Peyrefitte-sur-l’Hers et Roger Rosich, conseiller général.

    Yves Ettori, président de l’association a présenté le compte financier 2010. Les finances sont équilibrées et même légèrement excédentaires, grâce à une activité en progression. Ces résultats permettent d'envisager avec un optimisme raisonné, l'année 2011. Le budget 2011 était ensuite examiné, sa progression est modérée par rapport à 2010, plus 1,67% sur les dépenses, plus 0,67% sur les recettes. L'activité prévue reste au niveau de 2010, en se basant sur les inscriptions enregistrées. Il y a à certaines périodes de l'année un risque de saturation.

    Quant au personnel, l'effectif sera maintenu dans le respect des normes, parce que la mission première de la crèche est de répondre à la demande exprimée par les familles.

    crèche halte-garderie vanille et chocolatA l'image de Clément Pradel et Valentin Arnoux (photo archives, décembre 1998), les enfants de la crèche Vanille et Chocolat sont choyés par une équipe compétente et à l'écoute.

  • L’association « Vanille et Chocolat » prépare 2011

    Vanille.jpg

    Jean-François Toustou, trésorier sortant et le président Yves Ettori, vont prendre du recul.

     

    L’association « Vanille et Chocolat » gère la Crèche intercommunale de Chalabre et a tout dernièrement recomposé ses instances, conformément à ses nouveaux statuts, votés lors de l’assemblée générale en juin dernier. Le conseil d’administration s’est donc réuni le 15 décembre dernier et a formé le nouveau bureau : Yves Ettori continuera d’assurer la présidence jusqu’à la fin de l’année 2011, secondé par Reine Beauvois, vice présidente, avec laquelle il partagera le travail en vue d’assurer la transition dans les meilleures conditions possibles. Les fonctions de trésorière seront tenues par Karine Lafitte, Jean-François Toustou étant suppléant. Le secrétariat  sera assuré par Elodie Martin, Anne-Marie Toustou étant suppléante.

    L’évolution de la Crèche en 2010 a ensuite été présentée par Yves Ettori et Martine Raynaud, directrice. Sur le plan financier, la gestion reste équilibrée bien que la fréquentation soit très forte, tendance qui se confirme pour 2011. Ceci motive d’ailleurs une réflexion sur la création d’une  micro-crèche en dehors des murs.

    Sur un plan plus général, il est constaté que les contraintes réglementaires, financières et techniques deviennent  de plus en plus lourdes pour les petites structures associatives, qui sont incitées à se regrouper pour mutualiser leur gestion. Cette réflexion est engagée au niveau du territoire. Sans aucun doute l’année 2011 sera décisive pour l’association. Il y aura du « pain sur la planche » pour le nouveau bureau !   

  • "Vanille et Chocolat" : La crèche va bien

    Blog I.jpgLes échanges ont été constructifs et cordiaux.

    La crèche Vanille et Chocolat tenait son assemblée générale le jeudi 24 juin au théâtre municipal, sous la présidence de Yves Ettori, en présence de Guy Garcia premier vice-président de la CAF de l'Aude et Martine Raynaud directrice de la structure. A leurs côtés avaient pris place Roger Rosich conseiller général, Jean-Pierre Salvat président de la communauté de communes du Chalabrais, Janine Cabanier, maire de Villefort et Christian Guilhamat, maire de Chalabre. Egalement représentés, le personnel et les parents des petits pensionnaires.

    Après avoir salué le sérieux et la compétence de Jean-François Toustou, trésorier de l'association oeuvrant en parfaite synergie avec le cabinet comptable, Yves Ettori détaillait un compte de résultats sain et positif. Avant d'évoquer le bilan de fréquentation, lequel confirme une progression constante des effectifs accueillis, pour un taux égal à 85 % en mai. Le président Ettori proposait ensuite à l'assemblée de modifier les statuts d'une association déclarée en sous-préfecture le 2 mars 1999.

    AG Crèche bis.jpg

    Il revenait à Martine Raynaud le soin de présenter le bilan d'activités d'un espace de rencontre idéal pour l'apprentissage de la vie en collectivité. L'année écoulée aura été très intense, conclue par une participation des enfants à la fête de la musique le 18 juin à Villesèquelande, puis, pour certains, par une matinée à l'école maternelle, leur lieu d'accueil à la rentrée de septembre. Autre point fort, les rencontres régulières avec les résidents de l'hôpital local, pour des ateliers de musique, peinture et pâte à modeler, échanges inter générations d'une grande richesse. Enfin le personnel de la crèche aura pu suivre une formation aux premiers secours les 29 mai et 1e juin. Dix heures dispensées par les pompiers du centre Jean Cabanier, qui ont mis l'équipe d'accueil en situation adaptée.DSC_0953.jpg

    A la conclusion de cette assemblée, une réflexion s'engageait autour du projet de regroupement en une seule entité, de l'ensemble des métiers de la petite enfance existant sur l'ensemble du canton. Yves Ettori remerciait l'assistance et prenait rendez-vous pour septembre et une assemblée extraordinaire qui aura pour but d'adopter les nouveaux statuts et d'élire un nouveau bureau.   

  • Apprendre le geste qui sauve

    Crèche 1er secours 001.jpgLes stagiaires et leurs formateurs ont simulé diverses situations d'urgence.  

    Le centre de secours Jean Cabanier organise des stages de formation au PSC (prévention secours civique de niveau 1), ouverts à toute personne souhaitant apprendre le geste qui peut sauver. Le local de la Croix des Missions accueillait dernièrement une nouvelle session mise en place à l'attention du personnel de la crèche halte-garderie Vanille et Chocolat.

     Sous la direction de l'adjudant-chef Jean-Marie Lafitte, moniteur national, épaulé par Frédéric Lefoll et Fabien Conte, les stagiaires ont consciencieusement disséqué les nombreux cas de figure pouvant se présenter et les attitudes à adopter en cas d'urgence. Cet enseignement dispensé à des groupes n'excédant pas dix personnes a permis d'aborder notamment la conduite à tenir face à un arrêt cardiaque soudain, ou encore la mise en place et l'utilisation du défibrillateur automatisé externe.

    Au terme d'une formation échelonnée sur dix heures, Martine Raynaud directrice et le personnel de la crèche Vanille et Chocolat ont validé avec succès l'ensemble des tests d'aptitude. Félicitations à l'ensemble des participants, la prochaine formation aura lieu en septembre. Elle sera ouverte à tout candidat désireux d'y participer, pour tout renseignement contacter le 06 81 36 11 69.