Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cyclo vtt club du chalabrais

  • C’était hier : Maryse Amouroux plébiscitée à la tête du peloton des Cyclos

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 26 novembre 2001.

    cyclo vtt club du chalabraisMaryse Amouroux a reçu les félicitations de Yves Bérenguer, président sortant, et de François Lopez, président d’honneur (Photo archives, Novembre 2001).

    Les membres du Cyclo VTT club du Chalabrais étaient réunis samedi aux Cèdres, à l’invitation de leur président Yves Bérenguer. Pour une assemblée générale ayant pour but de faire le bilan d’activités de la saison 2001, en présence de 21 cyclos affûtés et prêts à jurer fidélité à leur petite reine. En préambule, le président Bérenguer souhaitait la bienvenue à un peloton soudé à un point tel que toute échappée semblait vouée à l’échec. Le rapport moral où il apparaît que le cyclotourisme est un loisir sans contraintes et sans frontières physiques, accessible à toutes et à tous, aura permis de rappeler les nombreuses participations intra et extra club, auxquelles nos CCC ont pris part tout au long de l’année 2001.

    cyclo vtt club du chalabrais

    Un des temps forts aura été l’inauguration à Puivert au mois de mai, de l’espace « VTT-FFC Aude en Pyrénées », l’occasion de saluer l’excellent travail accompli par Patrick, Francis, Jean et Robert, brillant quatuor du vélo tout terrain en pays chalabrais. A la rubrique des nouveautés, l’annonce d’une fête du vélo jumelée avec les traditionnelles journées du patrimoine, laquelle devrait voir le jour en 2002, à l’initiative conjointe de la FFCT et du Centre des monuments nationaux.

    Dans le domaine médical et conformément au nouveau code de la santé publique, les cyclos savent désormais qu’un certificat médical sera demandé à l’occasion de la première délivrance d’une licence club. A l’heure du bilan financier, Denis Mamet secrétaire du CCC passait la parole à Monique Rault, trésorière du club, pour un rapport qui reflète une gestion saine et rigoureuse, propre à favoriser les nombreux projets envisagés pour 2002. Venait alors l’annonce de la démission du bureau, prévue par les statuts certes, mais qui n’a pas manqué de ménager son lot de suspense. Un nécessaire exercice de démocratie au terme duquel les cyclos chalabrois choisissaient, à l’unanimité, de porter Maryse Amouroux à la présidence.

    Une belle première pour un club fondé en 1979, mais aussi et surtout un sympathique pied de nez aux statistiques nationales qui rangent la ligue Languedoc-Roussillon au dernier rang, pour ce qui est de la présence féminine au sein du peloton. En créant l’exception, le Cyclo VTT Club du Chalabrais s’est doté pour 2002 d’une équipe dynamique composée comme suit : président d’honneur, François Lopez, présidente, Maryse Amouroux, vice-présidents, Yves Bérenguer et César Martinez, secrétaire Christian Courdil, adjoint Christian Moralès, trésorière, Monique Rault, adjoint, Jean Quério, délégué sécurité, Christian Courdil, commission VTT, Patrick Rault.

    Dernier thème à l’ordre du jour, le volet purement gastronomique, qui fut abordé sans tarder chez « Eugène et Julie » à La Bastide-sur-l’Hers, et en la présence, toujours aussi appréciée, de Aline et Robert Guilhemat. Auparavant, les cyclos avaient été conviés au siège café de la Paix, par Titi et Choupette, et pour le pot de l’amitié. A l’heure bienvenue de la trêve, les CCC adressent à tous et à chacun leurs meilleurs vœux pour la future année 2002.

    cyclo vtt club du chalabrais

    Les invités du Joug ont pu apprécier le répertoire de François Lopez (au second plan), offrant ici une belle parodie de La bonne du curé

  • C’était hier : La neige arrive, les cyclos ont décidé de rester au chaud

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mercredi 14 novembre 2001.

    cyclo vtt club du chalabraisMaryse et Monique pédalent pour la parité au sein du CCC (Photo archives, Octobre 2001, balade au pays des Corbières).

    Les adeptes de la petite reine se retrouveront le samedi 17 novembre prochain aux Cèdres, où se déroulera l’assemblée générale annuelle du club. Avec l’apparition des premières neiges, les cyclos du président Yves Bérenguer ont pris la sage décision de remiser leur cycle au clou. La période d’hibernation va donc pouvoir commencer, intervalle réparateur qui sera mis à profit par un peloton désireux de se retrouver au mieux aux portes de 2002.

    Tous les membres et sympathisants du club cher à François Lopez, fondateur et président d’honneur du CCC, sont invités à participer à cette réunion qui débutera à 18 heures très précises, au centre socio-culturel des Cèdres. Un bref résumé du début de séance sera proposé aux quelques retardataires ayant participé dans l’après-midi à « la Jalabert », traditionnelle randonnée au pied de la Montagne Noire. Les cyclos seront ensuite accueillis au siège Café de la Paix où un apéritif leur sera offert par Titi et Choupette, juste avant de passer à table chez Eugène.    

  • C’était hier : Dernière escapade en roue libre pour les cyclos

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 5 novembre 2001.

    cyclo vtt club du chalabraisLes cyclos du Kercorb ont trouvé un « redol » de ceps (Photo archives, octobre 2001). De gauche à droite, Francis Amouroux, Jean-Christophe Garros, Christian Courdil, Raymond Rivals, Yves Bérenguer, Monique et Patrick Rault, Jean Quério, Maryse Amouroux, Robert Béret, César Martinez.

    Les membres du Cyclo VTT club du Chalabrais participaient dimanche 28 octobre à l’ultime sortie prévue au calendrier, empruntant à cette occasion, les routes voisines du Pays d’Olmes. Un final marqué par un temps estival, pour 67 km parcourus avec la facilité qui caractérise le « cyclo » en fin de saison.

    Après un rapide passage au pied du Castellas, coup de périscope aux abords des Quatre Chemins, cap sur le Sautel et Rapy, Tanière et Raissac. Et en deux coups de cuillère à pot, le peloton va prendre d’assaut un point stratégique qui domine la vallée du Touyre, et ouvre la voie vers la route du drap. C’est là que les mordus du pédalier vont s’accorder une pause, au pied de l’antique abreuvoir local. Infiltrés dans le groupe, quelques nostalgiques du bon vieux temps en profiteront pour mettre sournoisement le doigt là où ça fait mal. Faisant très justement remarquer la méchante entorse faite à la tradition, qui veut que les CCC bouclent l’année au coeur des Corbières et en compagnie du président d’honneur, François Lopez. Mais alors, que faisaient donc les troupes du président Yves Bérenguer, au pays de la laine et du chardon ? En quête d’une réponse, nos cyclotouristes vont tomber nez à nez avec une des rares vignes poussant sur la terre courage, noyée au beau milieu des plantations de maïs. Un heureux hasard qui aura pour effet de calmer les tonnes de mauvaise conscience faisant rage sous les casques, nos douze « cyclos » retournant le coeur plus léger vers le Kercorb et le siège café de la Paix où ils ont pris congé de leur petite reine.   

  • C’était hier : Dernière escapade pour nos cyclos

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 22 octobre 1996.

    cyclo vtt club du chalabraisLe « tougnol » de Jeanne n’a qu’à bien se tenir. De gauche à droite, Eric Fayet, un cyclo de passage (par l'odeur du tougnol alléché), Roger Quério, Jean Navarro, Jean Quério, Francis Amouroux, Claude Chauveton, César Martinez (photo archives octobre 1996).

    Le Cyclo-club du Chalabrais n’a pas dérogé à la tradition, en programmant la der des sorties officielles pour 1996, sur les belles routes de nos Corbières. Au petit jour et en petit peloton, les cyclos du président Jean Quério ont quitté le siège café de la Paix pour relever aussitôt une absence de marque : éclipsé la veille par une lune cabotine, et fatiguée de surveiller nos nuits, le chaud soleil d’octobre boudait tout simplement le rendez-vous. Certainement vexé, il préférait envoyer à sa place un « brave marinas » que nos vaillants coursiers vont affronter tout au long de la randonnée. Direction le col des Tougnets, Festes, Magrie et Limoux où les CCC vont alors commettre le péché de gourmandise, au pied de Notre-Dame de Marceille, et sur une « malheureuse » initiative de l’ami Claude Chauveton, lequel ne se déplace jamais sans glisser un « tougnol » de sa fabrication dans la musette. Ce plein de calories était-il bien raisonnable ? Certainement car de Saint-Hilaire jusqu’à Arques en passant par Villebazy et Missègre, les hectomètres paraîtront interminables, face à un invariable vent violent et tourbillonnant. Le retour vers le Kercorb via Bugarach et le col de Saint-Louis s’effectuera après une nouvelle halte salutaire à l’abri des thermes de Rennes-les-Bains, où Hélène et Roger, toujours aux petits soins, s’efforceront avec succès de remonter le moral des troupes. Pourtant le tête à tête avec Eole était encore loin d’être terminé, et ce sont sept cyclos flapis qui rallieront peu avant la nuit, le siège du cours Colbert, où les attendait le chaleureux accueil de Betty.                   

  • C’était hier : Les cyclos aiment le Lauragais

    L’article mis en ligne aujourd’hui avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 17 septembre 1996.

    cyclo vtt club du chalabraisLes Chalabrois s'apprêtent à partir à l’assaut du cassoulet, depuis Villeneuve-la-Comptal (De gauche à droite : Jean Navarro, Jean Martinez, Francis Amouroux, Bruno Desjardins, Jean Quério, Claude Chauveton, César Martinez, Robert Beret. Photo archives, Septembre 1996).          

    Les cyclos du Kercorb participaient dernièrement à la 14e Randonnée du Cassoulet, organisée par les dynamiques représentants du Cyclo Club de Villeneuve-la-Comptal. Après avoir bénéficié d’un excellent accueil au relais Saint-Pierre, où s’effectuait la perception des feuilles de route, les cyclos du jeune président Jean Quério se sont échappés dans les superbes paysages du Lauragais. La succession de bosses qui agrémentait le parcours aurait pu mettre à mal les organismes, mais les CCC qui marchent le plus souvent au moral, ne perdront jamais de vue les terrines de cassoulet qui leur étaient promises au terme de la randonnée. Une centaine de kilomètres plus loin, les représentants du Chalabrais retrouvaient leur ami Jeannot Martinez, régional de l’étape inscrit sur le circuit VTT. Les CCC qui comptent dans leurs rangs nombre de « cyclo-gastronomes », remercient vivement Kathy et Jeannot, leurs hôtes villeneuvois, lesquels leur ont permis de clôturer cette excellente journée, par le pot de l’amitié.

    cyclo vtt club du chalabrais

    Les terrines étaient au rendez-vous

    cyclo vtt club du chalabrais