Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

école louis-pergaud chalabre

  • C'était hier : La grogne persiste à l'école Louis-Pergaud

    L’article qui suit avait été publié dans l’Indépendant, édition du dimanche 3 avril 2011.

    Vendredi soir, 1er avril, le comité d’action a invité les vilages de Sonnac-sur-‘Hers, Montjardin, Villefort et Chalabre à soutenir leur mouvement. 350 personnes ont répondu à l’appel.

    école louis-pergaud chalabreLa détermination reste intacte (Photos archives, Avril 2001).

    Depuis le mardi 22 mars et l’annonce d’une suppression de poste budgétaire d’enseignant programmée pour la rentrée prochaine à l’école primaire Louis-Pergaud, la mobilisation ne cesse de prendre de l’ampleur. Depuis une semaine, les locaux du groupe scolaire sont occupés et le petit village de tentes dressé en milieu de semaine dernière, laisse clairement comprendre que les parents d’élèves ont élu domicile dans la cour de l’école.

    école louis-pergaud chalabre

    Vendredi 1er avril, le comité d’action invitait les villages de Sonnac sur l’Hers, Montjardin, Villefort et Chalabre à soutenir leur mouvement, par le biais d’une manifestation nocturne au départ de la place Salvador Allende (20 h). Ce rendez-vous très suivi a permis à environ 350 personnes d’affirmer leur opposition à une mesure irresponsable et injuste. Mobilisés aux côtés des enfants et de leurs parents, enseignants en retraite, élus, grand-parents, citoyens du pays chalabrais ont bruyamment dénoncé les effets nocifs d’une politique éducative et de gestion du personnel qui ne laisse entrevoir que de tristes perspectives.

    L’école Louis-Pergaud directement concernée par la prochaine modification de la carte scolaire (suppression de 27 postes d’enseignants pour le seul département de l’Aude), reste plus que jamais sur le qui-vive et participera à un mouvement de protestation à l’échelle départementale, devant les locaux de l’inspection académique, le mardi 5 avril à Carcassonne (9 h). Heure à laquelle le comité technique paritaire doit se réunir. Dans le même temps, une délégation de parents d’élèves de Louis-Pergaud sera reçue par le sous-préfet. 

    école louis-pergaud chalabre

    Elèves de maternelle, Ilan et Maé ont déjà des devoirs   

  • Quand le printemps s’invite à la bibliothèque

    bibliothèque chalabre,école louis-pergaud chalabre,collège antoine-ponsL'écrivaine Florence Thinard est venue à la rencontre des collégiens (Photos Noëlle Danjou).

    Le quartier du Pont-Vieux, que la dernière décennie a transfiguré, a perdu un peu de son âme, mais son pouls bat encore. Des battements réguliers, perçus depuis l’ancien local des bains-douches, lequel abrite aujourd’hui la bibliothèque municipale. Malgré les contraintes, ce lieu de rencontre maintient des activités, sous le contrôle de Noëlle Danjou, responsable de la structure.    

    Jeudi 18 mars et dans le cadre du prix littéraire des Incorruptibles, avait lieu une rencontre organisée et financée par la bibliothèque départementale de l’Aude, entre les collégiens et l’auteur Florence Thinard, venue pour parler de son livre, « Le gang des vieux schnocks ». Les élèves de 5e ont pu échanger avec elle autour d’un livre qu’ils ont beaucoup aimé, et du métier d’écrivain. 

    bibliothèque chalabre,école louis-pergaud chalabre,collège antoine-pons

    Le lendemain vendredi 19 mars, le Printemps des poètes s’invitait au n° 4 de la rue des Boulangers. Dans le cadre de l’opération Scènes d’Enfance, en partenariat entre le Département de l'Aude et la bibliothèque municipale, les élèves de l’école maternelle ont assisté à un spectacle de poésie intitulé « C’est mon poème ». A mi-chemin entre une lecture théâtralisée et du théâtre d’objets, Mélanie Prochasson (photo ci-dessus) a offert un véritable moment de poésie à son tout jeune public. Sur une grande table rouge, Maurice Carême, Bernard Friot, Raymond Queneau, Claude Roy et d’autres auteurs encore, se sont donnés la réplique. Une matinée très enrichissante, et une véritable découverte de la poésie pour nos petits écoliers.

    De plus, l’expo de NoTTo et Laulec, Covid or not Covid, joue les prolongations jusqu’au vendredi 23 avril prochain, à la bibliothèque.

    bibliothèque chalabre,école louis-pergaud chalabre,collège antoine-pons

    L'actualité vue par Laulec...

    bibliothèque chalabre,école louis-pergaud chalabre,collège antoine-pons

    ... et une définition extraite du Dico de NoTTo

  • C'était hier : L’école Louis-Pergaud menacée par une suppression de poste

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du jeudi 24 mars 2011.

    école louis-pergaud chalabreParents et élus concernés par une décision qui sera prise le 5 avril (Photos archives, mars 2011).

    Une réunion d’information se tenait mardi 22 mars au théâtre municipal, à l’initiative des délégués des parents d’élèves de l’école primaire Louis-Pergaud. Ce rendez-vous très suivi a permis de relayer une information émanant de l’inspecteur de la circonscription de Limoux, selon laquelle une suppression de poste budgétaire d’enseignant pèse sur l’école primaire, pour la rentrée de septembre 2011. Une mesure administrative motivée par une baisse des effectifs, dix-huit élèves de CM2 rejoindront le collège Antoine-Pons en septembre prochain.

    école louis-pergaud chalabre

    Les délégués de parents d'élèves ont fait part de la menace qui pèse sur l'école de leurs enfants.

    Comme devaient le souligner les délégués de parents d’élèves, « cette suppression entraînerait une organisation différente dans l’école et impliquerait que toutes les classes soient à double niveau, avec des effectifs plus chargés, donc de moins bonnes conditions d’apprentissage pour nos enfants ».

    école louis-pergaud chalabre

    Christian Guilhamat maire de Chalabre, village classé en zone de revitalisation rurale, rendait ensuite compte de son entrevue avec Thierry Malet, inspecteur de la circonscription de Limoux. A l‘évidence, seule une augmentation des effectifs permettra de réviser une décision devant intervenir le mardi 5 avril prochain. Ainsi l’effectif de 94 enfants (de la petite section au CM2) prévu pour la rentrée 2011 pourrait être revu à la hausse avec l’inscription des enfants nés en 2009. Treize enfants sont concernés, l’école Louis-Pergaud pourrait alors accueillir 111 élèves.

    Christian Guilhamat a rendu compte de son entretien avec l'inspecteur.

    Diverses interventions de parents déterminés à agir permettaient d’évoquer les moyens d’action à mettre en oeuvre, relayés par Martine Raynaud directrice de la crèche Vanille et Chocolat, Noëlle Candille et Hubert Carcy, délégués départementaux de l’Education nationale, Roger Rosich conseiller général et Christian Guilhamat, lequel renouvelait son désir de donner la possibilité aux enfants de toute petite section (2 ans) d’intégrer l’effectif du groupe scolaire Louis-Pergaud.    

     Face à cette situation d’urgence, une forte mobilisation est en train de se mettre en place. Au terme de la réunion, un comité d’action s’est organisé aux côtés des délégués des parents d’élèves, une pétition va circuler dans les quatre villages concernés par cette menace imminente et lourde de conséquences. Une ou plusieurs journées d’action sont également envisagées, avec éventuellement une occupation des locaux, place Salvador-Allende.

    école louis-pergaud chalabre

  • C’était hier : Des écoliers les mains dans la farine !

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du mardi 14 novembre 1995.

    école louis-pergaud chalabre« Rien n’est plus beau que les mains d’une femme dans la farine » chante le poète de Toulouse. Dernièrement, ce sont les élèves de l’école Louis-Pergaud qui ont profité de l’incontestable savoir-faire de Maître Jean, pour s’adonner aux joies de la pâtisserie dans une ambiance délicieusement parfumée à la fleur d’oranger. Laissant les fourneaux encore chauds derrière eux, et accompagnés par l’équipe enseignante, les petits disciples de Saint-Honoré ont ensuite traversé la cour jusqu’à la maison de retraite, où ils ont partagé douceurs et sucreries avec leurs aînés. Après un premier contact plutôt timide, la curiosité naturelle des enfants a fait le reste, et petits et grands ont pleinement goûté à un après-midi familial et gourmand que chacun est prêt à renouveler.

    école louis-pergaud chalabre

    école louis-pergaud chalabre

    école louis-pergaud chalabre

  • Vacances apprenantes à l'école Louis-Pergaud

    école louis-pergaud chalabreIsabelle Boulbet et les personnels de l'école ouvriront les classes dès lundi 26 octobre.

    Pendant la deuxième semaine des vacances de Toussaint (du lundi 26 au vendredi 30 octobre), une vingtaine d'élèves du CP au CM2 de l'école Louis-Pergaud, pourra bénéficier de vacances apprenantes, au travers du projet « Coup de pouce » Ecole Ouverte.

    Il s'agit pour ces petits écoliers volontaires, de pouvoir suivre pendant quatre jours, des enseignements de remise à niveau ou d'approfondissement en mathématiques et français, en petits groupes, mais aussi d'activités plus ludiques autour de lectures offertes, de jeux de sciences, ou encore de découverte du tennis. Les enseignantes, Mmes Petitjean et Calcoen, seront accompagnées par des bénévoles, Raymond et Marie-Annick Crampagne, et Fabien Marvielle, moniteur spécialiste du tennis.

    Comme le souligne Isabelle Boulbet, directrice de l’école, « Le projet présenté par l'équipe pédagogique auprès des services de l'Education Nationale a obtenu un avis favorable et son financement. Il n'aurait pu aboutir sans l'accompagnement des collectivités locales, mairie et communauté des communes des Pyrénées Audoises, mais aussi sans l'implication de tous les personnels agissant au sein de l'école, personnel de ménage, de cantine, intervenants, ATSEM... Les places étaient limitées, le stage n'a pu être proposé à tous les élèves. Souhaitons qu'il puisse être reconduit au cours d'autres périodes de vacances ».

    école louis-pergaud chalabre

  • La rentrée sera colorée à l’école Louis-Pergaud

    école louis-pergaud chalabreBernard, Pascal et Wilfried ont pris conscience que le temps des bûchettes était déjà loin.

    A quelques heures d’une échéance qui ne peut échapper à l’actualité, la cour de récréation de l’école Louis-Pergaud a devancé ses petits habitués, pour préparer elle aussi la rentrée. A l’initiative d’Isabelle Boulbet, directrice du groupe scolaire, avec le concours des services techniques, et de Julie Pierron et Céline Amiel, élues chargées de l'enfance et jeunesse, l’espace de récréation a démultiplié les notes de couleurs.

    Grâce à la participation bénévole d’artistes locaux et de savoir-faire associés, la réalisation de jeux au sol tels que marelle, escargot, raquette de basket-ball,… est venue concrétiser un projet mis en chantier à la faveur d’une pause dans les programmes scolaires. Comme le relève Céline Amiel, « le Kercorb a toujours été berceau et terre d’accueil d’artistes, pourquoi ne pas les solliciter ? ».

    école louis-pergaud chalabreécole louis-pergaud chalabreAinsi Mirela Vasile (galerie Poem) et Thierry Roncalli, ont eu le plaisir d’accepter l’invitation, pour travailler de concert avec le personnel communal, et notamment Wilfrid Laran, Pascal Mellado et Bernard Sariège, présents tout au long du chantier. Lequel a favorisé des rencontres, de l'entraide, des échanges, pour un aboutissement réussi. L’essentiel de l’objectif étant de faire plaisir à de petits écoliers, appliqués à réussir leur rentrée scolaire.

    école louis-pergaud chalabre

    école louis-pergaud chalabre

    école louis-pergaud chalabre

    école louis-pergaud chalabre

    école louis-pergaud chalabre

  • L’école Louis-Pergaud se modernise

    Education. Des moyens modernes pour faciliter les apprentissages.

    école louis-pergaud chalabreFabien Sendron et les élèves de la classe de CE2 bénéficient d'un outil numérique, pour étudier préfixes, radicaux,...

    En juin 2018, lors du conseil d’école, il avait été convenu que la municipalité, soucieuse des moyens alloués à son école, équiperait une classe de vidéo projecteur et tableau numérique interactif. Cependant, en cours d’été, un appel à projet intitulé « Ecoles numériques innovantes et ruralité », subventionnant à 50 % les projets numériques pour l’élémentaire, permettait à l’école Louis-Pergaud d’envisager l’équipement à l’identique, de deux classes. Et en avril 2019, la subvention était accordée. Pour une opération dont le montant total s’élève à 13 500 €, subventionné à 50%, soit 6 750 € restant à charge de la mairie.

    Après révision des devis, commandes, programmation des travaux électriques et d’installation du matériel, le groupe scolaire chalabrois est équipé depuis le mois de novembre dernier, d’un superbe outil high tech. Un tableau numérique interactif avec vidéo projecteur et visualiseur pour les classes de cours moyen (CM) et de cours élémentaire deuxième année (CE2), et un vidéo projecteur, pour la classe de cours préparatoire (CP) et de cours élémentaire première année (CE1).

    L’école a également mis en place un Espace Numérique de Travail (ENT) qui permet la diffusion d’informations scolaires, d’articles, pour parents et élèves, sur un espace sécurisé. Comme s’en félicite Isabelle Boulbet, directrice de la structure, « Elèves et enseignants sont ravis de pouvoir utiliser des moyens modernes, facilitant les apprentissages. Ils remercient les différents acteurs d’avoir financé et mené à bien ce projet ». La prochaine étape étant la finalisation d’un nouveau dossier, afin que le groupe scolaire Louis-Pergaud obtienne le label numérique école.