Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

comité des fêtes de chalabre

  • C'était hier : Le comité des fêtes a démissionné en bloc

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du lundi 18 février 2002.

    comité des fêtes de chalabreL’équipe du président Gérald Mourareau a rendu le tablier (Photos archives, Mars 1999).

    A moins de trois mois des grandes fêtes de l’Ascension, la cité chalabroise n’a plus de comité des fêtes, les membres sortants ayant signifié leur démission par un courrier adressé à Christian Guilhamat, maire de Chalabre. Par l’intermédiaire de son président Gérald Mourareau, l’équipe d’animation qui avait pris la succession du « Comité Henri Cazas » en mars 1999 a exprimé le souhait de ne plus pourvoir aux animations et festivités en Kercorb.

    Les conséquences de cette démission n’ayant pas échappé aux membres de la municipalité, il a été décidé de la tenue d’une réunion publique le mercredi 19 février à 20 h 30 à la mairie. Ils en appellent à toutes les bonnes volontés, invitées à se manifester afin de constituer un nouveau bureau.

    comité des fêtes de chalabre

    Le passage de témoin avait eu lieu en mars 1999, entre l'ancien et le nouveau bureau du comité des fêtes

    De gauche à droite, debout, Henri Cazas, Jean Carbonnel, Edmond Arnou, Odette Carbonnel. Assis, Séverine Plantié, Arnaud Molini, Gérald Mourareau, José Sanchez 

    (l'arrivée d'une siècle nouveau semblait augurer de l'abandon de certaines règles de bienséance)

  • Maé Mourareau avait le plus beau vélo fleuri

    L'article mis en ligne avait été publié dans l'Indépendant, édition du samedi 25 juin 2011.

    A bicyclette, garçons et filles ont prolongé le printemps en camouflant leurs deux-roues sous de superbes gerbes fleuries. 

    comité des fêtes de chalabreMaé (au premier plan) et ses petits camarades n’ont pas boudé leur  plaisir (Photos archives, Juin 2011).

    L’invitation ne manquait pas d’intérêt, et représentait une première dans le programme des fêtes annuelles chalabroises. Après le chemin de couleurs institué dans les années 1995 par l’équipe du regretté président Henri Cazas, le comité des fêtes présidé par Jean-Jacques Berteloot proposait cette fois un concours de vélos fleuris.

    comité des fêtes de chalabreFace à des enfants rivalisant d’imagination afin de camoufler leur deux-roues sous un ajustement de fleurs multicolores, le ciel obscur et menaçant sera vite relégué au second plan. Allait suivre un défilé dans les rues chalabroises très apprécié, sous l’oeil attentif d’un jury prié de rendre son verdict aux abords du Champ Legrand, terme de la balade cycliste. 

    Quelques tours de pistes plus tard, et sous les applaudissements nourris d’un public venu participer à l’inauguration du stade Roger-Raynaud, les jeunes concurrents se voyaient rejoints par Reine et Cyril, un tandem de seniors fripons, heureux de pouvoir se joindre à la fête. Il était l’heure de retenir son souffle, avant le résultat final, obtenu après plusieurs tours de table. A l’abri des averses sous le préau de la crèche, Maé Mourareau était déclarée vainqueur, devançant d’un court pétale, Angela et Erwan de la Place, Tony et Jason Bousquet, Aristide et Aëlle Beauvois, Océane Doff, concurrents classés ex aequo. Une remise de prix et un goûter clôturaient cette sympathique manifestation, félicitations à toutes et tous.

    comité des fêtes de chalabre

    comité des fêtes de chalabrecomité des fêtes de chalabre

  • C’était hier : Comité des fêtes : enfin du renfort

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du dimanche 4 février 1996.

    comité des fêtes de chalabreUne belle équipe très motivée (Photos archives, Janvier 1996).

    Le centre socio-culturel des Cèdres accueillait dernièrement les membres du comité des fêtes de Chalabre, réunis autour du président Henri Cazas. En préambule, ce dernier adressait ses remerciements à la municipalité, aux employés communaux et aux artisans.

    Un bilan 1995 positif     Par tradition, les fêtes de l’Ascension ont été cette année encore et malgré la pluie, un des temps forts dans le calendrier du comité. Les « chemins de couleurs » ont remporté un franc succès auprès des enfants, qui sont attendus aussi nombreux en mai prochain. Des roses en musique avec l’OPVC pour des mamans très touchées le jour de la fête des Mères, et un 14 Juillet comme les Chalabrois n’en avaient vécu depuis longtemps, voilà qui vient récompenser le dynamisme et la volonté d’un petit groupe de bénévoles, bien décidés à réussir. Une fois de plus les festivités du Cazal ont obtenu un vif succès, 72 heures de liesse non-stop grâce aux « festejaïres » locaux.

    Edmond Arnou équilibre le budget     Après le rapport moral développé par Fabienne Siérakowski, secrétaire du comité, Edmond Arnou trésorier énonçait et commentait un bilan financier satisfaisant dont le crédit s’établit à 2.268, 49 F pour 191.541 F de recettes globales et 188.672,51 F de dépenses. Un budget relativement conséquent basé essentiellement sur la subvention de la mairie chalabroise (44.130 F), à laquelle il convient d’ajouter le bénéfice du loto réalisé en association avec le Football Club chalabrois (3.400 F), ainsi que diverses recettes issues des multiples animations au programme.

    L’approbation des divers rapports a précédé la reconduction du bureau du comité des fêtes qui sera constitué comme suit en cette année 1996 : président actif, Henri Cazas, vice-présidente Mlle Hélène Mouton-Brady, trésorier Edmond Arnou, adjoints Jean Carbonnel et Pascal Walheim. Secrétaire, Fabienne Siérakowski, adjointe, Odette Carbonnel, relations sociales, administratives et culturelles, Marie-Louise Saddier. Ce bureau sera épaulé dans sa tâche par Mmes Mireille Antonio et Hermine Cazas, Mlles Coralie Escande et Pascale Boulbès, MM. Didier Antonio, Marc Garros, Maurice Gimenez, André Mamet, Bruno Desjardins et Bruno Siérakowski. Il va sans dire que cette liste est ouverte à tous.

    Avant de se séparer, le comité décidait de se réunir mercredi 14 février, afin de mettre sur pied le programme des prochaines fêtes de l’Ascension.

  • C’était hier : Comité des fêtes : l’équipe de Gérald Mourareau confirmée

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du dimanche 13 février 2000.

    comité des fêtes de chalabreConfiance renouvelée pour Gérald Mourareau et son équipe (photos archives, Février 2000).

    Au terme d’une première année d’exercice, le comité des fêtes de Chalabre était réuni dernièrement en assemblée générale, dans la salle du conseil de la mairie, cours Sully. Elue en mars 1999 après le retrait des affaires du « comité Henri Cazas », la jeune équipe du président Gérald Mourareau aura rapidement et parfaitement assumé l’organisation de la vie festive chalabroise. En reprenant le flambeau dans l’urgence, la tâche s’annonçait ardue pour le nouveau président, mais c’était sans compter sur le dynamisme des membres qui l’entourent.

    Premier bilan donc, et mission accomplie, pour preuve le constat très flatteur dressé par le secrétaire José Sanchez. Quant au rapport financier présenté à la manière d’un chancelier de l’échiquier par Stéphane Ferrier, il laisse apparaître un solde tout aussi positif. Les conditions idéales étant réunies pour aborder un nouvel exercice, la confiance a été renouvelée à l’unanimité à l’ensemble des bénévoles, auxquels nous adressons nos félicitations et tous nos encouragements.

    Président d’honneur Jacques Montagné, président actif Gérald Mourareau, vice-président Arnaud Molini, secrétaire José Sanchez, trésorier Stéphane Ferrier, adjoint Lucien Baillat. Organisation Paul Coeffart. Membres, Mlles Lydie Lambert, Dominique Martinez, Maria Ortiz, Séverine Plantié, et MM. David Bonnéry, Julien Bonnéry, Thomas Cuaresma, Thierry Ferrier, Francis Gracia, Pascal Ilhat, Emmanuel Izart et Didier Rossi.

    Après avoir obtenu l’assurance d’un soutien sans faille de la part des élus, le comité s’est mis au travail afin d’établir le programme des fêtes pour l’année 2000, un programme que nous serons bientôt en mesure de communiquer dans le détail.