Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lictp chalabre

  • Après la crue du 22 janvier

    lictp chalabre

    L’association Liens et Initiatives Citoyennes en Terre Privilégiée (LICTP) communique :

    « Le jardin de Véronique Domenech, maraîchère à Chalabre, terrain situé en aval du lac, a subi quelques dégâts lors de la crue du mois dernier et surtout, était arrosé avec l'eau du lac, par gravité.

    Le lac étant maintenant vidé, il lui faut une pompe, et donc un raccordement électrique. Le coût est estimé à moins de 4 000 €. Pour financer ces nouveaux frais, nous envisageons, en coordination avec la mairie, de lui proposer un prêt participatif. Les petits ruisseaux font les grandes rivières (à condition d'être assez nombreux).

    Si vous envisagez de contribuer à ce projet, même pour une petite somme, merci de vous faire connaître à cette adresse alictp@free.fr Tout sera fait dans les règles et supervisé par un juriste ».

  • Atout Fruit en assemblée

    Solène Callarec juillet 2019.jpgSolène Callarec est chargée de mission auprès de l’association (photo archives, Chemin faisant, juillet 2019).

    L’association Atout Fruit invite ses adhérents et sympathisants à participer à son assemblée générale ordinaire, programmée le samedi 25 janvier à 14 heures à Chalabre, place Charles-Amouroux (salle de l’Abattoir).

    Ce temps fort de la vie associative, organisé en commun avec les amis des associations Traverse 119 et LIC TP (Liens et Initiatives Citoyennes en Terre Privilégiée), offrira l’occasion de découvrir les actions engagées par chacun dans la dynamique du territoire. La rencontre se poursuivra par un pot partagé, suivi d’un exposé sur l'histoire de la voie ferrée devenue Voie Verte, assuré par Hervé Macé. Toute l’équipe de l’association Atout Fruit présente ses meilleurs voeux à toutes et tous.

  • Jeunesse et Reconstruction : les volontaires sont arrivés

    jeunesse et reconstruction,lictp chalabreLes présentations ont eu lieu dans la maison commune.

    Pour la deuxième année consécutive, sept jeunes bénévoles ont pris leurs quartiers au camping municipal de la Cazalette, pour un séjour de trois semaines qu’ils vont consacrer à un projet d’utilité collective. Les premiers contacts ont eu lieu dimanche 28 juillet en gare de Pamiers (Ariège), où ils ont fait la connaissance de Céline Amiel et Roland Da Costa, leurs interlocuteurs tout au long de ce séjour en Kercorb. Reçus en mairie par les élus et l’équipe des services communaux, ils ont pu préciser le sens de leur démarche, motivée notamment par l’envie de vivre une expérience multiculturelle.

    Jacob, responsable du groupe et originaire de Pologne, est étudiant en psychologie, amoureux des Pyrénées et de ses paysages, et souhaite aller à la rencontre des citoyens. Justine est elle aussi Polonaise, étudiante en espagnol et philologie, amoureuse des vieilles pierres et des châteaux. Katia est Suisse, étudiante en sciences humaines et sociales, et souhaite améliorer son français. Venue de Samara (Russie), Olga a terminé sa troisième année de médecine et souhaite découvrir l’Europe. Célia arrive de la province espagnole d’Aragon et a fini ses études de psychologie. Membre du conservatoire de clarinette et hautbois, chanteuse d’opéra, elle a souhaité venir sur les traces de son grand-père, qui vécut à Perpignan et à Clermont-Ferrand après la guerre. Espagnole elle aussi, venue de Alicante, Alejandra étudie l’architecture, souhaite faire des rencontres, et pourrait retrouver des amis présents sur un chantier à Quillan. Enfin Martino, Italien de Gênes, a fini ses études au lycée et va entrer à l’université d’histoire de l’art. C’est sa deuxième expérience en camp après l’Espagne, il aime le pays, tout comme sa mère qui l’a poussé à venir dans notre région.

    Sur le chantier de 8 h 30 à 13 h (abords de la grotte du château de Mauléon), nos bénévoles seront présents jusqu’au 17 août, et espèrent partager une nouvelle expérience avec les citoyens chalabrois, invités à aller à leur rencontre, et pourquoi pas leur prêter main forte.

    Pour plus de renseignements, contacter Roland Da Costa au 06 84 78 46 70 ou Céline Amiel au 06 83 06 97 40.

  • La pelle et les bonnes volontés

    Patrimoine.   Le nouveau chantier international a besoin de bénévoles locaux.

    jeunesse et reconstruction,ensemble pour le calvaire,lictp chalabreAoût 2018, les bénévoles à pied d’œuvre sur le chemin du Calvaire.

    C’était une première, et l’expérience menée à l’été 2018 s’était soldée par une belle réussite, offrant d’intéressantes perspectives pour l’avenir. Présents sous le ciel chalabrois, de jeunes bénévoles venus des cinq continents avaient œuvré pour la sauvegarde du patrimoine, sur deux chantiers ouverts le long du chemin de croix menant à la chapelle du Calvaire, et autour de la plateforme supérieure du clocher de Saint-Pierre.

    Cette initiative proposée par l’organisation internationale Jeunesse et Reconstruction, en partenariat avec la mairie, va être reconduite, et l’arrivée en Kercorb d’un nouveau groupe est imminente. Venues de Chine, Espagne, Mexique, Pologne et Russie, six jeunes filles et leur responsable seront à pied d’oeuvre du 28 juillet au 17 août, avec un encadrement assuré par les associations Ensemble pour le Calvaire et LicTp (Liens et initiatives citoyennes en Terre privilégiée).

    Après un accueil en gare de Pamiers dimanche 28 juillet, et l’installation sur le terrain de camping du Cazal, les jeunes bénévoles seront reçus en mairie le lundi 29 juillet par les élus et leurs interlocuteurs, Roland Da Costa et Céline Amiel. Ces derniers souhaitent lancer un appel en direction des bénévoles locaux, invités à se joindre à eux, afin de partager « une aventure où bénévoles internationaux et habitants tissent des liens forts et s’enrichissent mutuellement, en partageant labeur, vie quotidienne et moments conviviaux ».

    Pour plus de renseignements, contacter Roland Da Costa au 06 84 78 46 70 ou Céline Amiel au 06 83 06 97 40.

  • Une association bilingue avec LicTP

    lictp chalabreLicTP, est également porteuse du projet de création d’une maison familiale rurale.

    Après la tenue de son assemblée générale annuelle à Montbel (Ariège), l’association Liens et initiatives en Terre Privilégiée (LicTP), riche de sept nationalités différentes, a souhaité mettre en place une association bilingue. Réuni lundi 26 novembre en mairie, le nouveau conseil d'administration de LicTP a procédé à l’élection d’un bureau composé par des binômes linguistiques.  

    En préambule, un tour de table aura permis de mieux connaître les aspirations des candidats, chacun étant invité à se prononcer sur les thèmes dans lesquels il souhaite s'investir. Elu à la présidence, le Gueytidois Jean-Baptiste Cazes a salué « la volonté commune pour cette association d'hommes et de femmes, déterminés à participer activement au devenir de ce beau territoire ».

    La première équipe en charge de concrétiser cette initiative est composée comme suit : président, Jean-Baptiste Cazes, suppléant, André Sips, secrétaire, Eve Lyne, suppléante, Julie Prochowski, trésorier, Charles Mooney, suppléant, Gérard Brunelet.

  • Les projets de l’association Lic TP

    L’assemblée générale Liens et initiatives citoyennes en Terre privilégiée (Lic TP), aura lieu samedi 17 novembre à 16 h à la Maison du Lac de Montbel (Ariège).

    Depuis quelques années, le Chalabrais, connaît un formidable renouveau, non seulement par son environnement attractif mais aussi grâce à sa diversité sociale et culturelle. Son histoire actuelle s'écrit maintenant au travers d'actions concrètes d'initiatives locales qui découlent de l'arrivée et l'installation de nombreux « étrangers », favorisées par un accueil discret mais généreux. Le plus emblématique de ces nouveaux arrivants est Vinx, musicien américain (lui et son épouse sont à l'origine de « Chalabre en Sérénade 2018 » festival musical, réunissant des artistes locaux et internationaux).

    Il convient de mentionner également la volonté affichée des habitants natifs de rester au « pays », en conservant leurs activités, malgré la déprime économique qui touche grand nombre de territoires ruraux en France.

    Fort de ses atouts, une volonté citoyenne a fait naître une série d'actions, parmi lesquelles le groupement d'achat de fuel et granulés de bois, l'Université Populaire en Kercorb (UPEK), les Amis du Calvaire avec concerts et chantier international de jeunes cet été (photo ci-dessous, 6 août 2018). Avec d'autres implications à des degrés divers, Traverse 119 (Voie Verte), association « Atout Fruit » et l'Ecole de Théâtre d'Elsa.

    lictp chalabre

    Toutes ces initiatives ont été initiées ou soutenues par l'association Lic TP créée en 2011. L'objectif de Lic Tp est de fédérer, d'accompagner selon les besoins, et de surtout porter les projets générateurs d'emplois. Pour l'atteindre, il faut identifier et solliciter tous les acteurs qui constituent le potentiel de ce territoire, qu'on peut résumer ainsi : activité touristique, filière agro-alimentaire (circuits-courts), filière forêt-bois, secteur paramédical d'aide à la personne, auxquels s'ajoutent tout ce qui a trait à la culture.

    Actuellement, une volonté farouche anime l’association Lic TP porteuse du projet de création d’une Maison Familiale Rurale. Ce projet de MFR est une structure d’apprentissage, de formation en alternance et d’hébergement, plus que jamais à l’ordre du jour, garantissant la création d’emploi. Elle a l’avantage de fédérer d’autres initiatives qui sont déjà parties prenantes dans cette dynamique, et toutes créatrices d’emploi : l’école de musique, l’école de langue et l’école de cuisine.

    Porteurs de projets, simples citoyens sensibles à cette idée de partage, pourront s’informer à l'assemblée générale, samedi 17 novembre à 16 h. A l'issue de cette réunion, un apéritif sera offert en toute convivialité. Renseignements : alictp@free.fr ou 06 87 55 31 02 (Jean-Baptiste Cazes).

  • L’église Notre-Dame a accueilli le Chemin de croix

    henri guérin,lictp chalabreUn rendez-vous cultuel et culturel, autour des créations de l’artiste Henri Guérin.

    Dans le cadre de la journée Mix’Art, l’église Notre-Dame accueillait une exposition articulée autour du Chemin de croix, oeuvre créée par Henri Guérin, disparu en 2009. Quatorze lavis d’encre imprimés sur bâches, gracieusement prêtés par la famille de l’artiste à l’association Liens et initiatives citoyennes en Terre privilégiée (Lictp), ont retenu l’attention de nombreux visiteurs. Entre ombres et lumières, croyants et non croyants sensibles à la signature artistique, ont pu identifier les quatorze scènes inspirées du texte « Le Chemin de la Croix » de Paul Claudel.

    Afin de prolonger l’hommage à Henri Guérin, l’association Lictp précise qu’elle est disposée à confier cette exposition aux personnes qui souhaiteraient en faire la demande.

    henri guérin,lictp chalabre

    Henri Guérin est surtout connu pour ses créations de vitraux en dalle de verre

    henri guérin,lictp chalabre