Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mairie de chalabre

  • Saint-Sébastien et l'ordonnance de police

    mairie de chalabre

    Elle est datée du 15 janvier 1819, l’ordonnance de police retranscrite ici est signée par Jean Baptiste Clavel, adjoint au maire.

    « Le maire de la Ville de Chalabre, dans la vue de prévenir les plaintes résultant des rixes et des désordres qui ont lieu ordinairement à la distribution du pain d’aumône qui se fait tous les ans dans cette ville le jour de St Sébastien ; vu d’ailleurs que la foule qui se presse avec tant de confusion à cette distribution pourrait causer encore de plus fâcheux accidents.

    Après en avoir conféré avec M. le curé de cette paroisse et pris à cet égard ses sages conseils (ndlr : curé Boyé).

    Arrête :

    Art. 1er = La distribution du pain d’aumône qui se fait à Chalabre le jour de St Sébastien se fera à l’avenir simultanément dans les deux églises de St Pierre et de la ville ;

    Art. II = Les hommes seront reçus à l’Eglise de St Pierre ; les femmes et autres personnes du même sexe à l’Eglise de la ville ;

    Art. III = Il est défendu aux hommes et aux individus de ce sexe de se présenter à l’Eglise qui ne leur est point assignée et réciproquement aux personnes de l’autre sexe de se présenter à l’Eglise de St Pierre où se fera l’autre distribution ;

    Art. IV = Les contrevenants au présent règlement seront privés de l’aumône et seront en outre poursuivis devant le tribunal de police pour la condamnation aux peines et amendes par eux encourues par le seul fait de la contravention sans préjudice des peines plus fortes dont ils pourraient se rendre passibles s’ils donnaient lieu à quelques désordres ;

         Fait à Chalabre le 15 janvier 1819         L’adjoint Clavel »

    Dans l’introduction d’un travail d’archives achevé en janvier 1989 et portant sur les confréries de St Sébastien et St Blaise, Malou Saddier écrit : « Le monde chrétien a conservé au cours des siècles des traditions dont une partie seulement demeure parfois. Séparée de son contexte, elle apparaît alors assez énigmatique et, si l’on s’étonne de quelques coutumes, les gens se réfèrent à des souvenirs de petite enfance où au coin du feu, les aïeux égrenaient leurs souvenirs. A Chalabre, dans l’église de la ville,…/… les deux chapelles à droite et à gauche du chœur étaient le siège de deux confréries, celle de St Sébastien et celle de St Blaise ».

    mairie de chalabreSaint Sébastien né à Narbonne aux environs de l’an 250 de notre ère, était entré dans le métier des armes, avant de devenir l’un des favoris de Dioclétien. Ce dernier le fit mettre à mort pour avoir clamé sa croyance envers Jésus-Christ, mais l’histoire dit que l’empereur obtint laborieusement gain de cause. Saint-Sébastien d’abord transpercé de flèches sera miraculeusement sauvé une première fois, un peu plus tard assommé dans un cirque et jeté dans une fosse, enfin, mis à mort le 20 janvier 288, avant que sa dépouille ne soit ensevelie dans les catacombes. Comme le précise Malou Saddier dans son ouvrage, « peut-être est-ce pour ce courage, et ces manifestations de la providence dans tous les cas désespérés que Sébastien a pu supporter et vaincre, qu’on l’invoque dans les moments critiques, contre la peste, les calamités, contre les maladies contagieuses ».

    Au chapitre des témoignages recueillis au pied de la cheminée, celui rapporté dans l’ouvrage de Malou Saddier : « Il y eut une terrible épidémie dans les troupeaux et le bétail des fermes de Montjardin. La désolation régna bien vite dans les familles de ces laborieux agriculteurs, puis, suivant l’élan du propriétaire de la ferme Cazalens, les fermiers de ladite commune offrirent chacun un sac de blé pour faire des petits pains de Sébastien. Et la peste disparut, ce qui renforça la vénération des gens du Kercorb pour Saint Sébastien».

    Sources « Confrérie de St-Sébastien et St-Blaise », de Marie-Louise Saddier, Imprimerie Barrère à Laroque-d’Olmes, Janvier 1989.

    mairie de chalabre

    Détail de la voûte de la Chapelle St Sébastien (Notre-Dame Chalabre)

  • Point Covid du 5 février 2021

    mairie de chalabreJean Jacques Aulombard, maire de Chalabre communique :

    « Actuellement des cas Covid sont signalés sur le territoire du Kercorb, et notamment à Chalabre. Nous devons impérativement adopter les gestes barrières : port obligatoire du masque,  respect des règles de distanciation, lavage des mains et gel hydro alcoolique. Soyez prudents ! ».

     

     

  • C’était hier : Les bénévoles du milieu associatif ont été honorés

    L’article mis en ligne avait été publié dans l’Indépendant, édition du dimanche 4 février 2001.

    mairie de chalabreL’ensemble des clubs et associations étaient représentés (Photos archives, Janvier 2001).

    Jacques Montagné, maire et conseiller général accompagné par l’équipe municipale, n’a pas failli à la tradition en présentant lundi en fin de soirée, ses voeux à l’ensemble des représentants du milieu associatif. Une cérémonie à laquelle le premier magistrat souhaitait donner une certaine solennité, dans la mesure où le mandat des élus prendra fin dans moins de deux mois. En rendant hommage aux acteurs du dynamisme chalabrois à travers le tissu associatif, Jacques Montagné a tenu à souligner l’importance de l’engagement consenti par les bénévoles qui s’investissent au quotidien dans la vie culturelle, sportive, sociale et économique de la ville. Un hommage apprécié à sa juste valeur par une assistance invitée à cultiver son beau dynamisme, et à préparer ainsi le terrain pour les générations futures.

    mairie de chalabre

    Après avoir également salué le rôle des élus et évoqué les moyens envisagés pour renforcer l’assise économique du village, Jacques Montagné au nom du conseil municipal souhaitait aux présidents de clubs et d’associations, une totale réussite dans leurs projets : « Parce qu’il ne peut y avoir de société sans milieu associatif ».

    mairie de chalabre

  • Vaccination pour les personnes de plus de 75 ans

    mairie de chalabreJean-Jacques Aulombard maire de Chalabre communique :

    « Depuis hier lundi 18 janvier, la vaccination des personnes de plus de 75 ans a débuté. Plusieurs possibilités sont à disposition pour obtenir un rendez-vous : contacter le 05 34 14 01 40 à Laroque-d'Olmes, contacter le numéro national 08 09 54 19 19.

    Un rendez-vous peut également être obtenu via Internet, auprès d’une des trois plates formes suivantes, Doctolib, Keldoc ou Maia. Dans ce cas, la municipalité de Chalabre met à la disposition de toutes les personnes n'utilisant pas Internet, un service d'aide à la prise de rendez-vous informatique. Le personnel administratif est à votre service et vous accueillera de 9 heures à 12 heures, à la mairie, cours Sully ».

  • Vaccination pour les personnes de plus de 75 ans

    mairie de chalabreLa mairie de Chalabre communique quelques informations relatives à la vaccination Covid, pour les personnes de plus de 75 ans. 

    « La deuxième phase de vaccination sera lancée aujourd’hui jeudi 14 janvier pour les personnes âgées de plus de 75 ans. Un courrier sera envoyé par l'assurance maladie à toutes les personnes concernées (à l’image du bon de vaccination anti grippe), avec les coordonnées du centre de vaccination dont ils dépendent.

    Une deuxième alternative s’offre aux personnes (ou à leurs proches) ayant accès à Internet. Trois plate formes sont mises à disposition afin de procéder à la prise de rendez-vous, Doctolib, Maia et Keldoc, lesquelles peuvent informer sur le centre de vaccination le plus proche.

    Une troisième possibilité consiste à se mettre en contact avec la plate-forme de Laroque-d'Olmes, agréée pour la vaccination anti covid. Les rendez vous peuvent être pris au 05 34 14 01 40, 04 68 24 24 24 ou 04 11 69 08 93.

    Comme le précise Jean-Jacques Aulombard, maire de Chalabre : « Nous ne manquerons pas de vous informer, au fur et à mesure de cette campagne de vaccination ».

  • « Petites villes de demain » : Chalabre tient la corde

    Dans le cadre du programme « Petites villes de demain », initié par le ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, Chalabre s'inscrit parmi les sept communes de la 3e circonscription de l'Aude qui vont bénéficier d'un dispositif visant à la revitalisation des petites villes. Une candidature appuyée par Mireille Robert, députée de la circonscription. 

    Comme a pu le préciser Jacqueline Gourault, ministre  en charge : « Notre ambition, en lançant une initiative en faveur des petites villes, c’est de sécuriser, partout et pour tous les habitants, l’accès aux services essentiels dans nos campagnes. C’est aussi de révéler le potentiel de ces territoires, pour donner envie à de nouveaux habitants de venir s’installer et d’y créer de l’activité́. »

    Plus de détails avec l'article de la journaliste Françoise Peytavi, publié dans l'Indépendant et La Dépêche, samedi 19 décembre :

    https://www.ladepeche.fr/2020/12/19/petites-villes-de-demain-le-coup-de-pouce-de-la-deputee-9267264.php

    mairie de chalabre

    Mireille Robert et Jean-Jacques Aulombard devant la maison commune

    (photo Françoise Peytavi)

  • Information municipale et point Covid au mercredi 21 octobre 2020

    Jean-Jacques Aulombard maire de Chalabre communique :

    « L’arrêté préfectoral de l’Aude publié le 17 octobre 2020 précise notamment les règles de distanciation, de port de masque. Les salles municipales seront fermées au public jusqu’à nouvel ordre.

    Le virus Covid 19 est actuellement actif sur notre département et dans notre commune. Tous les citoyens et commerçants de Chalabre doivent désormais respecter scrupuleusement ces règles. C’est un effort collectif certes contraignant, mais aujourd’hui nécessaire pour venir à bout de ce virus. Je ne doute pas de votre compréhension, et vous remercie de votre implication ».